Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
300
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Washington et Pékin bien lunés avant la BCE

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
12/09/2019 | 09:04

La Chine et les Etats-Unis ont hier, chacun, fait un geste en signe de bonne volonté dans la perspective des prochaines discussions commerciales, alors que la zone euro retient son souffle avant que la BCE n'annonce, à la mi-journée, de nouvelles mesures pour aider à la relance de l'économie européenne. Les cours pétroliers sont sous pression après des signes d'ouverture dans les relations entre Washington et Téhéran.

Les dirigeants américains et chinois s'étaient visiblement levés du bon pied mercredi. C'est Pékin qui a abattu ses cartes en premier, en annonçant que 16 catégories de produits américains seront finalement exemptées de nouveaux droits de douane. Washington a répondu en reportant de deux semaines (soit au 15 octobre) le relèvement de 5% de ses surtaxes douanières sur 250 Mds$ de produits chinois. Une décision prise en réaction à la demande du vice-Premier ministre chinois Liu He, a révélé Donald Trump, en précisant avoir tenu compte de la célébration par la Chine des 70 ans de la République populaire. Ces annonces ont contribué à faire progresser les indices occidentaux hier : +0,44% pour le CAC40 par exemple, et +0,72% pour le S&P500 en soirée. Ce matin, de nouvelles rumeurs laissent entendre que la Chine pourrait importer des produits agricoles américains en signe de bonne volonté.
 
A l'inverse des indices, les cours pétroliers ont piqué du nez de plus de 2% hier, avant de se stabiliser ce matin. La baisse est partie d'une rumeur propagée par l'Agence Bloomberg, selon laquelle la Maison Blanche serait prête à alléger les sanctions sur l'Iran. Une inflexion de position qui ne serait pas étrangère au départ du conseiller à la sécurité nationale John Bolton, partisan d'une ligne dure face à Téhéran. L'intéressé affirme d'ailleurs avoir démissionné, alors que Donald Trump a déclaré l'avoir limogé.
 
La grande affaire du jour, c'est la réunion de la Banque centrale européenne, qui devrait annoncer son nouveau dispositif de soutien économique. Les économistes attendent quatre mesures, sans forcément être d'accord sur l'intensité de chacune d'entre elles. Il est à peu près sûr que le taux de dépôt, déjà en territoire négatif, va encore se creuser. Il est probable que de nouveaux rachats d'actifs seront annoncés et qu'un programme de prêt à long terme (TLTRO) très avantageux sera déployé. Il est possible qu'un système de taux dégressif soit mis en place pour ne pas pénaliser outre-mesure les banques avec les taux négatifs. Le flou règne toutefois car cette fuite en avant ne fait pas l'unanimité au sein du conseil des gouverneurs, en particulier chez les banquiers centraux les plus orthodoxes.
 
Le CAC40 progressait de 0,3% à 5634 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les ultimes lectures de l'inflation allemande (8h00) et française (8h45) d'août permettra de patienter jusqu'aux chiffres de la production industrielle européenne et surtout à la décision de politique monétaire de la BCE (13h45), suivie de la conférence de présentation (14h30). Aux Etats-Unis, l'inflation d'août et les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) précéderont la balance budgétaire fédérale (20h00).
 
La paire euro / dollar est à 1,1013 USD ce matin, tandis que l'once d'or est légèrement remontée à 1494 USD. Le Brent, à 61,22 USD et le WTI, à 56,23 USD, sont en très modeste remontée après la chute de la veille. Le T-Bond affiche un rendement proche de 1,75% sur 10 ans. Le Bitcoin est en légère baisse à 10 074 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Accor : J.P. Morgan passe de surpondérer à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 49 à 35,50 EUR.
  • CGG : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de trois à 3,30 EUR.
  • DNB : Goldman Sachs passe de neutre à acheter avec un objectif de cours relevé de 186 à 200 DKK.
  • Dufry : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 116 à 106 CHF.
  • Eurofins : Credit Suisse démarre le suivi à surperformance en visant 530 EUR.
  • Euromoney : Berenberg démarre le suivi à conserver environ 1400 GBp.
  • Future Plc : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 1530 GBp.
  • Genmab : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 1275 à 1500 DKK.
  • Glencore : J.P. Morgan reste à souspondérer avec un objectif de cours relevé de 260 à 270 GBp.
  • Groupe Open : Oddo BHF passe d'achat à neutre avec un objectif de cours réduit de 21 à 16 EUR.
  • Hermès : Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 590 à 600 EUR. AlphaValue reste à la vente avec un objectif de cours ajusté de 454 à 456 EUR.
  • Imperial Brands : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 3900 à 3800 GBp.
  • Implanet : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours ajusté de 0,70 à 0,71 EUR.
  • Intercontinental Hotels : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer malgré un objectif de cours relevé de 4350 à 4700 GBp.
  • Lloyds : Goldman Sachs passe de neutre à vendre avec un objectif de cours réduit de 61 à 47 GBp.
  • Norsk Hydro : Barclays démarre le suivi à souspondérer en visant 26 NOK.
  • Sogeclair : GreenSome Finance reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 42,60 à 40,50 EUR.
  • Zurich Insurance : Société Générale passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 330 à 425 CHF.
 
L’actualité des sociétés
 
Bouygues a récupéré plus d'1 Md€ en cédant 13% du capital d'Alstom via un placement réservé aux investisseurs institutionnels, pour ramener sa participation autour de 14,7% : les titres ont été placés à 37 EUR pièce, soit une décote logique sur les derniers cours d'Alstom (39,38 EUR). MASDAR et Electricité de France vont créer une joint-venture dédiée aux services énergétiques. Confirmant une rumeur qui a circulé dans l'après-midi de la veille, Rémy Cointreau récupère Eric Vallat, le patron de la division Mode & Accessoires de la Compagnie Financière Richemont, pour prendre sa direction générale. Bolloré va vendre ses 55% dans le fournisseur d'accès à internet Wifirst à Amundi Private Equity Funds, Bpifrance et Socadif Capital Investissement. Michelin va créer une coentreprise avec Continental et SMAG pour promouvoir Rubberway, une application mobile pour la cartographie des pratiques responsables de la filière caoutchouc naturel. Worldline a émis 500 M€ d'obligations à 5 ans avec un coupon de 0,25%. Prologue, O2i et M2i vont renforcer leurs liens capitalistiques. Quantum Genomics lance une étude avec Firibastat chez des patients en insuffisance rénale. Safe Orthopaedics annonce la publication d'une étude scientifique confirmant l'intérêt financier de sa technologie à usage unique. NextStage, Sogeclair, Samse, Groupe Partouche, Haulotte, Linedata, Touax, AdVini, Groupe Open et Rubis ont publié leurs comptes.
 
L'offre de rachat non-sollicitée du London Stock Exchange par le Hong Kong Exchange and Clearing risque fort, si elle se poursuit, d'être retoquée par les autorités britanniques. Finalement, Anheuser-Busch Inbev va tenter à nouveau d'introduire sa filiale asiatique à Hong Kong. HSBC va vendre sa banque de détail en France, a appris le Wall Street Journal. Yahoo Japan (Softbank) a lancé une OPA sur le spécialiste japonais du commerce en ligne Zozo, représentant 400 MdsY (3,36 Mds€) pour 50,01% du capital. Le PDG d'Oracle va prendre du recul pour se soigner. Le PDG de Boeing laisse entendre que le B737MAX pourrait ne pas revenir en service en même temps dans toutes les zones géographiques, confirmant implicitement des préoccupations différentes entre agences de sécurité aérienne. General Motors contraint de rappeler 3,5 millions de pickup et de SUV aux États-Unis à cause d'un problème de freinage. Groupon serait à l'affût de croissance externe, en lorgnant notamment Yelp. Profitant de l'appétit des investisseurs pour la pierre, Blackstone lève 20,5 Mds$ pour son nouveau fonds immobilier. Le gouvernement mexicain va injecter 5 Mds$ dans Pemex pour assurer sa solidité financière. L'allemand TeamViewer va s'introduire en bourse dans la fourchette 23,50 à 27,50 EUR par action, soit une valorisation qui pourrait monter à 5,5 Mds€.
 
Ça publie. Oracle, Broadcom et Kroger aux Etats-Unis, Knorr-Bremse, Bolloré, Deutsche Lufthansa, WM Morrison et Dormakaba en Europe.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR 1.26%38.47 Cours en temps réel.2.37%
ADVINI 0.00%27.2 Cours en temps réel.-2.16%
ALSTOM 0.62%38.77 Cours en temps réel.9.24%
ANHEUSER-BUSCH INBEV 0.36%83.52 Cours en différé.44.99%
BOEING COMPANY (THE) 0.40%372.43 Cours en différé.15.03%
BOLLORÉ 0.53%3.814 Cours en temps réel.8.40%
BOUYGUES 0.57%39.1 Cours en temps réel.24.09%
BROADCOM INC. -0.28%230.15 Cours en clôture.0.00%
CAC 40 0.24%5707.27 Cours en temps réel.19.76%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 0.22%5708 Cours en différé.20.58%
CGG 0.59%2.204 Cours en temps réel.89.53%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 2.34%74.82 Cours en différé.16.70%
CONTINENTAL AG 0.34%119.3 Cours en différé.-1.52%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 1.46%15.34 Cours en clôture.-23.30%
DJ INDUSTRIAL -0.08%27001.98 Cours en différé.15.75%
DNB 8.15%166.55 Cours en clôture.0.00%
DUFRY AG 0.97%85.64 Cours en différé.-9.06%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.11%9.302 Cours en temps réel.-32.51%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -7.95%405.8 Cours en temps réel.34.97%
FUTURE PLC 2.96%1254 Cours en différé.154.81%
GOLDMAN SACHS GROUP INC. 0.47%207.42 Cours en différé.23.59%
GROUPE OPEN 1.39%11.7 Cours en temps réel.-41.72%
GROUPE PARTOUCHE -0.86%23.1 Cours en temps réel.16.50%
HAULOTTE GROUP -2.06%4.995 Cours en temps réel.-42.24%
HERMÈS INTERNATIONAL 1.01%636.6 Cours en temps réel.30.07%
HSBC HOLDINGS PLC 1.41%612 Cours en différé.-6.69%
IMPLANET 0.47%0.0643 Cours en temps réel.-54.61%
INTERCONTINENTAL HOTELS GROUP PLC -0.14%4711.5 Cours en différé.11.29%
KNORR-BREMSE 0.86%88.97 Cours en différé.12.39%
KROGER 0.82%24.51 Cours en différé.-10.87%
LINEDATA SERVICES 0.00%28.3 Cours en temps réel.-10.16%
LLOYDS BANKING GROUP 2.62%62.58 Cours en différé.17.70%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.46%6978 Cours en différé.72.58%
M2I 0.00%5.35 Cours en temps réel.9.17%
MICHELIN -0.05%105.4 Cours en temps réel.21.63%
NASDAQ 100 -0.29%7920.208817 Cours en différé.23.92%
NASDAQ COMP. -0.30%8124.183658 Cours en différé.21.43%
NEXTSTAGE 0.00%97.5 Cours en temps réel.8.33%
NORSK HYDRO -1.85%53 Cours en clôture.0.00%
O2I -1.90%1.03 Cours en temps réel.8.25%
ORACLE CORPORATION -0.83%55.88 Cours en différé.23.77%
PROLOGUE 0.24%0.41 Cours en temps réel.7.07%
QUANTUM GENOMICS -8.10%3.525 Cours en temps réel.-27.15%
RUBIS 0.19%51.65 Cours en temps réel.9.96%
RÉMY COINTREAU -0.56%123.3 Cours en temps réel.25.32%
S&P 500 -0.20%2989.69 Cours en différé.19.26%
SAFE ORTHOPAEDICS -0.79%0.05 Cours en clôture.-59.35%
SAMSE 0.59%171 Cours en temps réel.29.77%
SOFTBANK CORP. 3.02%13.98 Cours en différé.0.00%
SOGECLAIR 0.00%Cours en clôture.0.00%
TOUAX 0.00%Cours en clôture.0.00%
WORLDLINE 0.00%58.1 Cours en temps réel.37.68%
ZURICH INSURANCE GROUP 0.18%390.9 Cours en différé.33.13%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader