Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

WallStreet : Donald Trump plombe le S&P, les taux, le pétrole

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
01/08/2019 | 23:08
Wall Street a reperd plus de 2% (et jusqu'à -2,3%) sur ses plus hauts du jour, pour finir au plus bas, avec un Dow Jones à -1,05%, un S&P500 à -0,9%, un Nasdaq à -0,8%... et un Russel-2000 à -1,5% (1.550Pts).
Le Nasdaq qui gagnait +1,5% à la mi-séance et renouait avec les 8.300Pts était revenu à moins de 0,4% d son zénith historique, idem pour le S&P500 à 5.017.

Le baromètre du stress, le Vix, bondit de +11% à 17,9 (après +16,5% la veille, cela représente en fait +30% en 48H): il se retrouve au plus haut depuis le 3 juin.
Les marchés obligataires enregistrent un spectaculaire effondrement des rendements avec un '10 ans' qui dévissait littéralement de 2,02% vers 1,95% à mi-séance, puis 1,88% ce soir (-14Pts de base).
Le rendement du '30 ans' US tombe vers 2,38% (-13Pt de base): le plancher long terme des 2,464% du 7 juillet dernier est sévèrement enfoncé.

Donald Trump a donc déclenché l'offensive douanière au lendemain même d'un nouveau fiasco des pourparlers commerciaux sino-américain: il annonce la taxation à 10% des 300Mds$ de produits chinois qui avaient échappé au relèvement des droits de douane frappant déjà 250Mds$ de produits importés.

Et Donald trump ajoute que cette hausse de 10% qui entrera en vigueur le 1er septembre pourrait être aggravée à 25% -pour obtenir une taxation uniforme pour tous les produits chinois- par la suite.

On savait depuis mercredi matin que le déplacement de Steven Mnuchin et robert Lightizer à Shanghai s'était soldé par un échec, les pourparlers 'francs et constructifs' s'étant achevés prématurément, avec fixation d'un nouveau rendez-vous début septembre.

Les marchés n'avaient pas compris à quel point cette rencontre s'était mal passée.
Donald Trump a improvisé une conférence de presse dans les jardins de la Maison Blanche où il s'est expliqué sur sa décision: ilest 'excédé de voir que Pékin ne tenait pas parole en matière d'importation agricole, sans parler de l'embargo chinois sur certains médicaments, ce qui constitue une intolérable première dans l'histoire des échanges sino-américains'.

'De plus, la Chine dévalue sa monnaie pour soutenir ses exportations.
Alors nous aller taxer les produits chinois jusque ce que Xi-Jinping réclame un accord car il ne bouge pas assez vite et cela dure depuis trop longtemps. Il est temps de mettre in à 20 ans de pillage de notre économie par la Chine'.
'Et si Xi-Jinping ne veut pas d'accord, cela me va aussi: on va continuer de prendre des dizaines de milliards de taxes à la Chine et c'est les consommateurs chinois que cela va le plus pénaliser, pas les américains'.

'En ce qui concerne les manifestations à Hong Kong, il y a manifestement un problème qui doit être résolu, mais je ne connais pas la position de Pékin dans ce dossier'... ce sera certainement pris pour une ingérence intolérable dans les affaire intérieures chinoises.

Il a également réaffirmé 'Nous ne négocions pas avec Huawei qui menace la sécurité nationale, cela ne fait pas partie d'un éventuel deal'.

'Mr Naranda Modi (Premier ministre indien) est quelqu'un de bien et qui fait des choses bien pour son pays, mais il a dit beaucoup de choses offensantes à l'encontre des Etats Unis et son pays surtaxe depuis longtemps les produits américains'.

En ce qui concerne la Corée du Nord, il ne s'émeut pas de la multiplication des tirs de missiles de courte portée 'standard' (600Km, ce qui permet d'atteindre Séoul et la plupart des principaux centres économiques sud-coréens) car les discussions portent sur des vecteurs nucléaires longue portée... et les USA ont tous les missiles nécessaires pour neutraliser le quelques engins Nord-Coréens en cas de besoin'.

Compte tenu de tout ce qui précède, les trimestriels et les chiffres du jour viennent soudain de passer au second plan.
Pour mémoire, les 'stats' publiés jeudi après-midi furent toutes décevantes (pour le plus grand bonheur de Wall Street, ravi que la FED dispose d'une -ou plutôt 3- bonnes excuses pour réduire ses taux.

Première déception, l'ISM se dégrade de 51,7 vers 51,2, ce qui déjoue un consensus plus optimiste, à 52.
Seconde déception, les dépenses de construction ont enregistré une chute surprise de -1,3% en juin.
Troisième déception, le Département américain du Travail a dénombré 215.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, contre 207.000 la précédente (chiffre révisé de 206.000 annoncé initialement).

La moyenne mobile sur quatre semaines a quant à elle été mesurée à 211.500, en baisse de 1.750 par rapport à la semaine précédente.
Le nombre de chômeurs percevant régulièrement des indemnités s'est accru de 22.000 à 1.699.000 la semaine précédente.

La perspective d'un coup frein au commerce mondial a envoyé par le fond le secteur de l'énergie, à commencer par le pétrole qui dévisse de -7% vers 54,5$, sa plus forte baisse intraday de l'année: effondrement de Concho -22,2%, Range -9,4%, Noble -7,2%, Noble -7,1%, Cimarex -6,9%, Devon -6,8% Diamond Back, Nal Oilwell et Halliburton -5,8%, EOG -5,7%

La hausse imminente de 10% des produits importés de Chine (85% des vêtements, 90% des jouets, etc.) a fait plonger Best Buy -10,8%, Khols et Gap -7,8%, Under Armour -6,5%, Hanesbrand -6,4%...

Au sein du Nasdaq, les semi-conducteurs ont subi des ventes de précaution: AMD -1,9%, Intel -2,1%, Apple -2,2%, Qualcomm -2,7%, Micron -2,9%, NXP -3,3%, JD.Coom -4,4%,
Le secteur des valeurs financières, plombé par la chute des taux longs d'environ -15Pts d'un coup, décroche de -2,3%, Prudential -10,1%, Lincoln National -8,5%, Keycorp -5,7%, Regions Fncl -4,4%, Citigroup -4%, Goldman Sachs -3,9%, JP Morgan -2,6%,

Parmi les la rares rescapés du jour, des valeurs pharmaceutiques comme Vertex +7,6% et Nektar Therapeutics +9,4% puis Western Digital et Activision +3%

Cette triple-déception semble doper les T-Bonds US qui se détendent spectaculairement, de -6,5Pts à 1,955%, ce qui accroit le 'spread' négatif avec le '1 mois' qui grimpe symétriquement de +8Pts à 2,075% après l'espoir déçu d'une baisse de -50Pts.

Compte tenu des chutes des secteurs de la distribution + textile/habillement, du secteur du crédit (les spreads de taux s'écrasent), de l'énergie, le 'S&P' s'en tire presque à bon compte avec moins de 1% de repli... le 'VIX' nous raconte déjà un scénario boursier bien plus sombre.



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACTIVISION BLIZZARD -3.46%70.5324 Cours en différé.22.99%
APPLE INC. -0.32%318.125 Cours en différé.8.60%
BEST BUY CO., INC 4.81%80.63 Cours en différé.-12.39%
CIMAREX ENERGY CO. 0.91%27.005 Cours en différé.-48.92%
CITIGROUP INC. 8.92%48.02 Cours en différé.-44.80%
DJ INDUSTRIAL 2.42%25052.3 Cours en différé.-14.27%
INTEL CORPORATION 1.77%63.3 Cours en différé.4.02%
KEYCORP 8.19%11.605 Cours en différé.-46.94%
LINCOLN NATIONAL CORPORATION 10.46%38.65 Cours en différé.-40.69%
LONDON BRENT OIL -0.48%35.43 Cours en différé.-47.45%
NASDAQ 100 0.26%9438.156224 Cours en différé.7.80%
NASDAQ COMP. 0.62%9382.289138 Cours en différé.3.92%
NEKTAR THERAPEUTICS 0.09%23.08 Cours en différé.6.74%
NXP SEMICONDUCTORS N.V. 4.73%102.86 Cours en différé.-22.73%
QUALCOMM, INC. -0.20%78.49 Cours en différé.-10.80%
S&P 500 1.63%3003.19 Cours en différé.-8.52%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 7.01%192.31 Cours en différé.-21.75%
UNDER ARMOUR, INC. 3.96%8.67 Cours en différé.-61.39%
WESTERN DIGITAL 5.33%44.63 Cours en différé.-33.17%
WTI -0.80%33.609 Cours en différé.-46.42%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
15:46BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
15:24CAC40 : un 'espoir' de vaccin anti-Covid dope de nouveau cours
CF
14:59Wall Street : vers une ouverture sur les chapeaux de roues
CF
14:56Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mardi 26 mai 2020
AO
13:40BOURSE DE PARIS : Paris maintient le cap dans le vert
AW
13:21Nouveaux pics pour les actions, l'appétit pour le risque domine
RE
11:31Bourse Zurich: le SMI ralentit un peu la cadence
AW
10:43CAC40 : poursuit sa progression au-dessus des 4600Pts
CF
10:39L'Europe boursière en hausse, optimisme sur la reprise économique
RE
10:02EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Renault, Scor, Vinci, Korian, Lufthansa, Siemens, Wirecard, Daimler...
Dernières actualités "Marchés"