Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Wall Street zappe le coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
26/06/2020 | 09:02

Après le trou d'air de mercredi, les marchés financiers remontent la pente, malgré les tensions qui apparaissent sur le front du coronavirus dans les deux Amériques. On n'aurait pas parié là-dessus. Wall Street a pris le prétexte d'une bonne nouvelle sur les valeurs bancaires pour se reprendre. La semaine se termine sur la règle Volker et sur le retour de la rumeur de l'intérêt des Etats-Unis pour Nokia ou Ericsson.

Les banques qui rient, les banques qui pleurent (mais pas trop). Hier, les banques américaines ont tiré le reste de la cote durant la séance, après que les autorités américaines eurent assoupli la "règle Volker", décidée en 2013 par l'équipe Obama pour éviter les prises de risque excessives qui avaient contribué à provoquer la crise de 2008. A partir d'octobre prochain, les établissements pourront plus facilement participer à des opérations de capital-risque ou de hedge funds. L'avenir nous dira si c'est une bonne idée, mais je nourris quelques doutes. Après la clôture toutefois, la Fed, en marge de l'annonce de la dernière vague de tests de résistance, a interdit aux banques de procéder à des rachats d'actions au 3e trimestre et a limité leurs possibilités de versement de dividendes (ils ne pourront être supérieurs à ceux du 2e trimestre et seront plafonnés selon une moyenne des bénéfices sur quatre trimestres). Les banquiers américains peuvent quand même jubiler : l'assouplissement de la règle Volker leur offre des perspectives nouvelles qui dépassent largement l'effet temporaire des restrictions annoncées par la Fed.

Aux États-Unis, on ne peut pas dire que la situation sur le front du coronavirus échappe à tout contrôle, mais enfin elle se tend, notamment dans le sud du pays. Au Texas par exemple, le gouverneur Abbott a annoncé "la suspension temporaire des phases de réouverture supplémentaires". Une façon élégante de renoncer à la poursuite du déconfinement.

Quelques mots enfin sur de nouveaux bruits de couloir qui circulent aux Etats-Unis. Dans le cadre de la politique américaine visant à réduire la dépendance à certains matériels chinois, la Maison Blanche n'aurait pas renoncé à pousser une entreprise à la bannière étoilée à racheter Ericsson ou Nokia, l'un des deux champions européens de la 5G, numéros deux et trois mondiaux derrière Huawei. Le Wall Street Journal réveille cette rumeur qui avait déjà émergé l'année dernière. A l'heure où le Finlandais broie les effectifs de R&D de feue Alcatel-Lucent en France, il faut espérer que l'Europe ne fera aucune concession sur ses intérêts stratégiques et empêchera les Etats-Unis de faire main basse sur ces entreprises, d'une façon ou d'une autre.

Le CAC40 gagnait 1,1% peu après l'ouverture, à 4974 points. Tokyo termine la dernière séance de la semaine sur un gain de plus de 1%. La journée était encore fériée en Chine continentale aujourd'hui.

Les temps forts économiques du jour

Trois indicateurs sont en vue aux Etats-Unis, l'indice des prix "core PCE" et les dépenses et revenus des ménages à 14h30, puis la dernière lecture de l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan à 16h00.

L'euro reste sous pression à 1,1219 USD, tandis que l'once d'or se stabilise à 1762 USD. Le baril remonte à 41,50 USD le Brent et 39,10 USD le WTI. Le rendement de l'obligation d'Etat américaine atteint 0,68% sur 10 ans. Le bitcoin se stabilise autour de 9200 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Airbus : Bernstein passe de surperformance à performance de marché en visant 69 EUR.
  • BASF : Kepler Cheuvreux reste neutre avec un objectif de cours relevé de 46 à 51 EUR.
  • Bayer : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 75 à 84 EUR.
  • Beiersdorf : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 88 à 93 EUR.
  • Bunzl : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 2350 GBp.
  • EDP Renovaveis : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 4,40 EUR.
  • Enel : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 8 EUR.
  • Finnair : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 0,65 EUR.
  • Henkel : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 70 à 84 EUR.
  • Hermès International : Citigroup démarre le suivi à neutre en visant 785 EUR.
  • Iberdrola : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 11,30 EUR.
  • Medacta : UBS reste neutre avec un objectif de cours réduit de 79 à 78 CHF.
  • Rentokil : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 560 GBp.
  • Rotork : Exane BNP Paribas passe de neutre à surperformance en visant 320 GBp.
  • Virbac : MainFirst démarre le suivi à conserver en visant 200 EUR.
  • Yara : Kepler Cheuvreux reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 380 à 400 NOK.

L’actualité des sociétés

En France

On comprend mieux pourquoi NRJ Group a soldé ses parts minoritaires dans Euro-Information Telecom. Bouygues Telecom va racheter la société au Crédit Mutuel pour 530 M€ fixe plus un complément qui sera compris entre 140 et 325 M€, selon des critères financiers. BT gagne ainsi 2 millions de clients et conclut un partenariat de distribution exclusif avec la banque. La manne de sauvetage d'Air France-KLM s'étoffe avec 3,4 Mds€ de prêts directs ou garantis des autorités néerlandaises à KLM. Des actionnaires représentant 69% du capital de Carrefour choisissent l'option du paiement en actions du dividende. L'actuel PDG (Lévy) et son prédécesseur (Proglio) d'Electricité de France convoqués à une commission des sanctions de l'AMF aujourd'hui. Finalement, l'impact du coronavirus sur les ventes du Groupe Seb sera nettement moins prononcé que prévu au second trimestre. L'offre d'actionnariat salarié de Verallia a séduit 42% de ses employés éligibles. Groupe ADP émet 1,5 Md€ d'obligations 2029 et 2032 à respectivement 1 et 1,5%. Vallourec aligne ses objectifs environnementaux sur l'Accord de Paris. Cellectis publie une méthode de fabrication simplifiée pour générer des thérapies cellulaires CAR-T allogéniques ultra-pures. Atari livrera les premières VCS au grand public en fin d'année. Fermentalg boucle son émission de convertibles. Icade signe un accord VEFA avec Cofinance. Argan loue 9 000 m² dans son projet en cours de Croissy-Beaubourg. Focus Home Interactive publie ses comptes et annonce le rachat du studio Deck13 Interactive. Logic Instrument obtient un PGE de 1,2 M€. Samse et Metabolic Explorer ajustent leurs objectifs. Rexel, Groupe Flo, InstalluxSofragi, Saint Jean Groupe, UV Germi, Intrasense, Theradiag, Baikowski communiquent sur leurs assemblées générales. PharmasimpleSignaux Girod et Focus Home Interactive ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Nike a accusé une perte de 790 M$ au cours du dernier trimestre de son exercice fiscal décalé, avec un chiffre d'affaires en baisse de 38% à 6,3 Mds$, pénalisé par la fermeture de nombreux magasins durant la période de confinement (le titre perdait environ 4% hors séance après l'annonce). L'Europe va enquêter sur le comportement de la BaFin vis-à-vis de Wirecard. Les actionnaires de Deutsche Lufthansa ont soutenu hier en assemblée générale le projet de sauvetage de la compagnie par les pouvoirs publics. Jane Hertzmark Hudis prend du galon chez The Estée Lauder, en accédant au poste de présidente du groupe exécutif. AMS AG a démenti les articles de presse évoquant l'ouverture d'une enquête de l'autorité autrichienne de surveillance des marchés financiers sur ses dirigeants. Verizon a décidé de supprimer ses publicités sur Facebook. Novartis et Alcon sanctionnés à hauteur de 347 M$ par la SEC pour des montages de corruption en Grèce, en Corée et au Vietnam. Macy's va supprimer 3000 emplois dans ses fonctions administratives. Bain Capital va racheter Virgin Australia. La biotech belge Iteos vise le Nasdaq. Helvetia finalise la reprise de Caser.

Ça publie. Tesco, Medion, Cineplex

Lectures

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -0.81%4.177 Cours en temps réel.-57.57%
AIRBUS SE 3.57%68.11 Cours en temps réel.-49.70%
ALCON INC. -0.25%55.46 Cours en différé.1.50%
AMS AG 2.27%15.06 Cours en différé.-62.40%
ARGAN 0.00%85 Cours en temps réel.9.54%
ATARI 2.30%0.289 Cours en temps réel.-14.29%
BAIKOWSKI 0.00%9.7 Cours en temps réel.-27.61%
BAYER AG 0.36%66.93 Cours en différé.-8.42%
BEIERSDORF AKTIENGESELLSCHAFT 0.44%102.3 Cours en différé.-4.50%
BOUYGUES 1.40%32.6 Cours en temps réel.-15.18%
BUNZL PLC 1.23%2217 Cours en différé.6.05%
CARREFOUR 0.77%13.66 Cours en temps réel.-9.30%
CELLECTIS 0.36%16.52 Cours en temps réel.5.36%
CINEPLEX INC. 7.46%8.5 Cours en différé.-74.89%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 0.92%9.028 Cours en différé.-45.44%
EDP RENOVÁVEIS, S.A. 0.16%12.84 Cours en différé.22.10%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.92%9.004 Cours en temps réel.-10.07%
FACEBOOK -1.74%233.42 Cours en différé.13.72%
FERMENTALG 1.19%1.366 Cours en temps réel.-12.56%
FINNAIR OYJ -0.14%0.741 Cours en différé.-31.57%
FOCUS HOME INTERACTIVE 1.82%33.6 Cours en temps réel.38.36%
GROUPE ADP 1.00%95.85 Cours en temps réel.-46.14%
GROUPE FLO 1.75%0.1455 Cours en temps réel.-31.90%
GROUPE SEB 0.49%144.9 Cours en temps réel.8.91%
HENKEL AG & CO. KGAA 1.13%84.28 Cours en différé.-9.61%
HERMÈS INTERNATIONAL 1.81%764.4 Cours en temps réel.12.67%
IBERDROLA 0.09%10.73 Cours en clôture.16.88%
ICADE 2.41%63.75 Cours en temps réel.-34.21%
INTRASENSE 15.58%1 Cours en temps réel.258.33%
MACY'S 3.34%6.8 Cours en différé.-60.00%
MEDACTA GROUP SA 2.67%76.9 Cours en différé.3.45%
MEDION AG -0.69%14.3 Cours en différé.0.70%
METABOLIC EXPLORER 2.40%1.495 Cours en temps réel.-5.19%
NIKE, INC. 1.06%98.43 Cours en différé.-2.84%
NOKIA OYJ 2.53%4.0895 Cours en différé.20.96%
NRJ GROUP -1.06%5.62 Cours en temps réel.-15.22%
PHARMASIMPLE 0.00%10.5 Cours en temps réel.61.54%
RENTOKIL INITIAL PLC 0.58%518.2 Cours en différé.13.73%
REXEL 2.98%10.7 Cours en temps réel.-12.28%
ROTORK PLC 1.24%294 Cours en différé.-13.31%
SAMSE 0.00%130 Cours en temps réel.-23.08%
SOFRAGI 0.00%1420 Cours en temps réel.-13.94%
TESCO PLC -0.18%221.1 Cours en différé.-13.21%
THE ESTÉE LAUDER COMPANIES INC. 1.20%191.61 Cours en différé.-7.23%
THERADIAG 0.93%2.17 Cours en temps réel.88.60%
UV GERMI -4.37%8.75 Cours en temps réel.122.09%
VALLOUREC 1.17%35.74 Cours en temps réel.-68.59%
VERIZON COMMUNICATIONS 0.22%54.79 Cours en différé.-10.77%
VIRBAC 1.48%205.5 Cours en temps réel.-14.38%
WIRECARD AG -17.91%2.64 Cours en différé.-97.00%
YARA INTERNATIONAL ASA 0.09%339.1 Cours en différé.-7.28%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader