Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
905
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Wall Street se remet dans le sens de la marche

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
10/09/2020 | 09:02

Le réveil des valeurs technologiques américaines a permis à Wall Street de redresser la tête hier, sans suffire à combler le trou qui avait mis trois jours à être creusé. En Europe, la moindre élasticité des indices leur a permis de mieux tenir le choc. Les deux séances qui viennent seront probablement importantes pour classer le mouvement récent dans la case "correction" ou dans la case "marché baissier enclenché".

Les marchés américains ont vigoureusement rebondi hier, après trois séances de baisse qui avaient fait craindre le début d'un mouvement de recul boursier de grande ampleur. Nous sommes arrivés au stade 2 de toute phase de mini-panique boursière : celui où les baissiers ont 50 arguments macroéconomiques, techniques et fondamentaux pour expliquer que oui, la baisse va reprendre. Et celui où les haussiers ont 50 arguments macroéconomiques, techniques et fondamentaux pour expliquer que oui, la hausse va reprendre.

La nouveauté 2020, c'est que tout se déroule en accéléré, comme s'il fallait absolument toucher à l'inédit, tout le temps. C'est l'époque qui doit vouloir ça. Twitter est inondé par cette course aux records. J'apprends par exemple que Tesla a connu mercredi "la pire perte journalière de son histoire". Ou qu'avec "une baisse de 13%, Apple a connu ses trois pires séances depuis 2008". Et encore que "le Nasdaq a affiché la plus forte correction de son histoire sur 3 jours". On frôle l'apocalypse. Vous lirez peut-être la semaine prochaine que "Apple vient de réaliser les plus gros gains de son histoire sur une semaine". Ou au contraire que "le Nasdaq n'a jamais autant baissé en huit séances". Je n'en sais rien, et les collectionneurs de formules-choc non plus.

Ce dont je suis sûr par contre c'est que la BCE tient aujourd'hui une réunion de rentrée. Elle ne devrait pas apporter beaucoup de nouveaux enseignements, estiment les économistes. "L’environnement actuel ne nécessite pas de réaction immédiate", écrit Arthur Jurus chez Landolt & Cie, une analyse partagée par Valentin Bissat chez Mirabaud, lequel s'attend toujours à un ton très accommodant ("dovish"), "en raison de la faiblesse de l’inflation". L'évolution des prix reste un point d'attention pour les deux économistes. Par ailleurs, Jurus se demande si la BCE va lever le voile sur le renouvellement des objectifs de sa politique monétaire - peut-être sera-t-elle verdie par des mesures favorables à l'environnement – tandis que Bissat s'interroge sur la position de la banque centrale après le choix de la Fed de recentrer ses efforts sur l'emploi. La décision de politique monétaire sera annoncée à 13h45 et sera suivie à 14h30 de la traditionnelle conférence de présentation.

Le CAC40 est proche de l'équilibre à 5040 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

La production industrielle française (8h45) lancera la journée, avant à 13h45 la décision de la BCE sur ses taux directeurs, puis à 14h30 les inscriptions hebdomadaires au chômage américain. Les stocks des grossistes (16h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires (17h00) aux États-Unis clôtureront la journée.

L'euro remonte à 1,18225 USD. Le pétrole rebondit aussi à 37,80 USD le baril de WTI et à 40,62 USD le baril de Brent. L'obligation d'État américaine affiche un rendement de 0,68% sur 10 ans. Le Bitcoin retrouve des couleurs à 10 367 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adevinta : Exane BNP Paribas démarre le suivi à surperformance en visant 200 NOK.
  • Bâloise : HSBC passe de conserver à acheter en visant 162 CHF.
  • Bayer : BMO démarre le suivi à la performance de marché en visant 70 EUR.
  • Biocartis : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 6,67 EUR.
  • Cellnex : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 75 EUR.
  • Cineworld : Morgan Stanley reste à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 60 à 45 GBp.
  • Compagnie Financière Richemont : Goldman Sachs relève son objectif de cours de 76 à 78 CHF.
  • Continental : Berenberg démarre le suivi à conserver en visant 95 EUR.
  • Croda : Morgan Stanley reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 5300 à 6600 GBp.
  • Electrocomponents : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 750 à 780 GBp.
  • Faurecia : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 49 EUR.
  • Evotec : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 30 EUR.
  • Kingfisher : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 280 à 310 GBp.
  • Novartis : UBS passe de neutre à achat et relève son objectif de cours de 88 à 98 CHF.
  • Petrofac : Bernstein passe de neutre à sousperformance en visant 110 GBp.
  • Schaeffler : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 7,40 EUR.
  • Schibsted : Exane BNP Paribas démarre le suivi à neutre en visant 405 NOK.
  • Scor : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 24 à 25 EUR.
  • Scout24 : Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre en visant 78 EUR.
  • Sunrise : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 110 CHF.
  • UniCredit : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 9 EUR.
  • Valeo : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 34 EUR.
  • William Hill : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 211 à 222 GBp.

L’actualité des sociétés

En France

LVMH ne rachètera pas Tiffany (-6,4% hier en clôture), qui saisit la justice pour forcer le groupe français à remplir ses obligations. Renault devrait durcir son plan d'économie, selon un document interne consulté par l'AFP. Les dirigeants de Mediaset et Vivendi ont repris contact, a appris Reuters, via un entretien téléphonique entre Pier Silvio Berlusconi et Arnaud de Puyfontaine, qui cherchent un accord après quatre ans de bras de fer. Air Liquide a finalisé son accord avec Sasol pour acquérir le plus grand site de production d'oxygène au monde. Orange a émis 500 M€ d'obligations durables, dont 40% seront consacrés à l'inclusion numérique et sociale et 60% à l'efficacité énergétique et à l'économie circulaire. Le conseil d'administration de Suez soutient le management de la société et considère "l'approche hostile de Veolia incompatible avec l'intérêt de la société et de ses parties prenantes". La filiale brésilienne de Casino, GPA, étudie une scission de ses activités de cash & carry, Assai. Valneva signe un nouvel accord de fourniture du vaccin IXIARO aux autorités américaines, pouvant atteindre 166 M$. Korian n'accuse "pratiquement plus aucun décès lié au coronavirus", a déclaré sa directrice générale sur France Info, après que la pandémie a entraîné environ 700 décès dans le réseau au printemps. Coface nomme Nicolas Namias à la présidence de son conseil d'administration. Voltalia signe un contrat de vente d'électricité à Copel, produite par une nouvelle centrale solaire de 260 MW au Brésil. Cegedim Logiciels Médicaux obtient l'agrément Identifiant National de Santé pour ses logiciels Crossway et Médiclick. Drone Volt monte à 100% d'Aerialtronics en rachetant le solde du capital. Spineway lance une nouvelle plateforme d'instruments autour de sa vis pédiculaire mont blanc MIS. Theranexus, Transgène et Inventiva communiquent sur leurs actualités. MND dévoile son plan 2024. Chargeurs, Somfy, Nicox, Dexia, Linedata, TFF Group, Jacquet Metal Service, Esso, Samse, Neurones, Boiron, SergeFerrari, Sogeclair, Groupe Partouche, Carmat, 1000Mercis et Groupe Open ont publié leurs comptes.

Dans le monde

 Les Italiens Nexi et SIA seraient en train de défricher le terrain antitrust pour un mariage de poids dans les paiements, plusieurs mois après la révélation de discussions entre les deux groupes. J. C. Penney évite la liquidation en signant un accord avec ses créanciers et en cédant des actifs à Simon Property et Brookfield Property. Rome a confirmé que les actifs de la Bourse de Milan en voie de cession par le London Stock Exchange sont stratégiques et que l'opération nécessitera un feu vert spécial. Huazhu Group, le groupe hôtelier chinois qui compte à son capital Accor (5,59%) et Trip.com, veut se faire coter à Hong Kong en plus de New York. JPMorgan Chase confirme que des salariés et des clients indélicats ont détourné des aides d'Etat PME liées à la Covid-19, et licencie cinq employés. Le prix de lancement de la console Xbox Series X de Microsoft fixé à 499 USD. L'autorité irlandaise en charge du contrôle du respect de la vie privée va exiger de Facebook qu'il cesse d'envoyer des données d'utilisateurs aux États-Unis, par crainte de leur exploitation par les autorités américaines. La maison-mère de TikTok, ByteDance, négocierait avec Washington un arrangement pour éviter de vendre la totalité des activités de l'application de partage de vidéo aux Etats-Unis, selon Wall Street Journal. Aluflexpack acquiert le polonais Top-Systems. Alpiq a finalisé la vente de Flexitricity à Quinbrook. Dufry veut lever 500 MCHF.

Ça publie. Oracle, Chewy, Knorr-Bremse, WM Morrison, Esker, Immobel, Viel, Chargeurs

 Lectures



Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
1000MERCIS -3.46%15.35 Cours en temps réel.-29.33%
ACCOR -3.22%22.22 Cours en temps réel.-45.01%
AIR LIQUIDE -1.22%129.75 Cours en temps réel.4.08%
ALPIQ HOLDING AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
BAYER AG -1.52%41.91 Cours en différé.-41.55%
BIOCARTIS GROUP NV -1.81%4.6 Cours en différé.-18.09%
BROOKFIELD PROPERTY PARTNERS L.P. -2.94%13.86 Cours en différé.-21.88%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON -5.12%21.11 Cours en temps réel.-46.64%
CELLNEX TELECOM, S.A. -0.78%53.6 Cours en différé.51.00%
COFACE S.A. 3.19%6.79 Cours en temps réel.-40.02%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -1.33%60.8 Cours en différé.-18.99%
DEXIA 22.75%0.491 Cours en différé.0.00%
DRONE VOLT -1.30%0.227 Cours en temps réel.136.14%
DUFRY AG -1.65%35.85 Cours en différé.-59.79%
EVOTEC SE 2.27%23.39 Cours en différé.-0.78%
FACEBOOK INC 2.23%283.29 Cours en différé.35.01%
FAURECIA SE -3.87%36.01 Cours en temps réel.-22.01%
GROUPE PARTOUCHE -1.44%17.15 Cours en temps réel.-37.41%
HUAZHU GROUP LIMITED -2.35%41.47 Cours en différé.5.99%
INVENTIVA S.A. -3.14%10.48 Cours en temps réel.194.82%
J. C. PENNEY COMPANY, INC. -14.16%0.1515 Cours en différé.-84.24%
JPMORGAN CHASE & CO. -1.89%99.33 Cours en différé.-25.53%
KNORR-BREMSE AG -0.14%100.66 Cours en différé.11.07%
KORIAN SA -0.93%25.56 Cours en temps réel.-33.37%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC 1.47%8546 Cours en différé.8.67%
MEDIASET -3.24%1.524 Cours en différé.-40.79%
NICOX S.A. -0.71%3.5 Cours en temps réel.-19.06%
ORACLE CORPORATION -0.71%57.08 Cours en différé.8.51%
ORANGE -2.03%9.168 Cours en temps réel.-28.67%
PETROFAC LIMITED -1.20%119.05 Cours en différé.-68.53%
SCHAEFFLER -3.76%5.37 Cours en différé.-42.04%
SCHIBSTED ASA -1.24%398.8 Cours en différé.52.21%
SCOR SE -4.25%22.1 Cours en temps réel.-38.32%
SCOUT24 AG 1.13%71.5 Cours en différé.19.93%
SERGEFERRARI GROUP -4.04%5.7 Cours en temps réel.-2.62%
SIAM MAKRO 0.00%40 Cours en clôture.29.03%
SIMON PROPERTY GROUP, INC -4.17%61.98 Cours en différé.-56.58%
SOMFY SA -4.06%122.8 Cours en temps réel.46.29%
SPINEWAY -6.67%0.0014 Cours en temps réel.-80.00%
SUEZ SA 0.99%15.75 Cours en temps réel.15.65%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP AG 0.18%109.7 Cours en différé.43.98%
TFF GROUP -1.96%25 Cours en temps réel.-30.52%
THERANEXUS -0.23%8.82 Cours en temps réel.190.79%
TIFFANY & CO. 4.93%128.88 Cours en différé.-8.10%
TRIP.COM GROUP LIMITED -2.87%29.49 Cours en différé.-9.48%
UNICREDIT S.P.A. -3.94%6.58 Cours en différé.-47.39%
VALEO -2.02%27.19 Cours en temps réel.-11.65%
VOLTALIA SA -1.96%18.04 Cours en temps réel.41.00%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader