Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street : la propagation du virus préoccupe

26/10/2020 | 14:29
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
La Bourse de New York devrait ouvrir en baisse lundi matin, les investisseurs s'inquiétant de plus en plus de la récente dégradation sanitaire liée au coronavirus.

Une demi-heure avant l'ouverture, les marchés d'actions américains - qui ne sont pas encore passés à l'heure d'hiver - perdent entre 0,8% et 1%, annonçant un début de semaine dans le rouge.

A une semaine de l'élection présidentielle, c'est surtout l'évolution de la situation sanitaire que les investisseurs surveillent attentivement.

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), l'épidémie due au coronavirus a touché 83.851 nouvelles personnes et fait 828 morts aux Etats-Unis au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan depuis le début de la pandémie à 224.221 décès.

'Les marchés financiers se préoccupent de plus en plus de la propagation du coronavirus et du durcissement des mesures de restriction', note un trader.

'On voit que la volatilité se tend légèrement sur les marchés d'actions, ce qui suggère un regain de nervosité de la part des investisseurs', ajoute-t-il.

Malgré la recrudescence des cas de Covid-19, l'avance croissante de Joe Biden dans les sondages semble inversement renforcer l'appétit des investisseurs pour le risque, affirme NN Investment Partners.

'Les attentes croissantes d'une victoire nette de Joe Biden le 3 novembre ont réduit les inquiétudes concernant une éventuelle élection contestée', explique Maarten-Jan Bakkum, stratégiste pour NN IP.

Cette perspective apaise par ailleurs les inquiétudes liées à l'enlisement des discussions à Washington sur la mise en oeuvre d'un cinquième plan de relance.

La semaine qui s'ouvre aujourd'hui promet par ailleurs d'être riche en publications de résultats, avec notamment les annonces d'Alphabet, GE, Amazon ou Apple.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
26/11EUROPE : Les Bourses européennes reculent, sans l'élan de Wall Street
AW
26/11CAC40 : un séance pour rien, mais feu d'artifices obligataire
CF
26/11BOURSE DE LONDRES : Coronavirus-Le Royaume-Uni enregistre 17.555 cas et 498 décès en 24h
RE
26/11Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 27 novembre 2020
AO
26/11Bourse Zurich: le SMI finit juste sous la barre des 10'500 points, dans le vert
AW
26/11BOURSE DE PARIS : Paris recule de 0,08%, orpheline de Wall Street
AW
26/11BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit quasiment stable (-0,02%)
AW
26/11RENAULT : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du jeudi 26 novembre 2020 -
AO
26/11BOURSE DE LONDRES : Londres en baisse au terme d'une séance calme
AW
26/11STMICROELECTRONICS, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du jeudi 26 novembre 2020 -
AO
Dernières actualités "Marchés"