Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street : insolite envol +2% Russel-2000 , Apple 1.000Md$

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
11/09/2019 | 23:01
Wall Street accélère la cadence et finit au plus haut du jour.

Le S&P500 (+0,72%) 'accroche' in extremis les 3.000Pts (à 3.000,9), le Dow Jones avance de +0,85% et refranchit les 27.000Pts (à 27.137) tandis que le Nasdaq engrange +1,05% à 8.170Pts.

Mais le véritable surprise du jour, c'est la spectaculaire envolée du Russel-2000 de +2,2% à 1.574,5Pts, sa plus 2ème forte hausse de l'année, après les +2,5% du 4 juin dernier (l'indice partait d'un 'creux' majeur, ce mercredi, il aligne sa 5ème hausse en 6 séances).

Faute de la moindre 'actualité' pour expliquer une hausse 2 fois plus forte que le Nasdaq et 3 fois plus élevée que pour les valeurs du S&P500 (du jamais vu depuis 2016), il faut invoquer des facteurs 'techniques', comme par exemple un spectaculaire 'short squeeze'... les vendeurs de small caps 'craquant' littéralement après 5 séances de hausse.

Globalement, Wall Street a fait preuve d'une belle résilience quelques heures après la dernière charge (+ invectives) de Donald Trump à l'encontre de Jerome Powell et de la FED: ses membres sont qualifiés de 'crétins' -'boneheads'- qui 'ne profitent pas d'une occasion historique de ramener les taux à zéro ou moins que zéro, comme le font d'autres pays, tout en allongeant la maturité de la dette (ce qui réduirait fortement la charge financière de la dette).
Trump estime qu'avec la 'meilleure devise du monde', il n'y a pas de raison de payer des intérêts élevés.

Le principal rendez-vous 'macro' du jour, c'était la publication aux Etats-Unis des prix à la production industrielle: après une hausse de 0,2% en juillet, les prix à la production ont augmenté de seulement 0,1% en août selon le Département du Travail... chiffre conforme au consensus.

Mais en données 'core', le tableau n'est plus tout à fait le même: hors éléments volatiles que sont l'alimentation, l'énergie et le négoce, les prix producteurs américains ont progressé de 0,4% le mois dernier, là où le consensus n'anticipait qu'une hausse de 0,2%.

Sur 12 mois, les prix à la production se sont accrus de 1,8% au mois d'août 2019, un taux annuel en hausse de 0,1 point par rapport à celui de juillet. Hors éléments volatiles (ou 'core'), la hausse annuelle a accéléré de 0,2 point à 1,9%.

Les stocks des grossistes ont augmenté de 0,2% en juillet aux Etats-Unis (après -0,1% en juin), selon le Département du Commerce, conformément à ce que les économistes anticipaient en moyenne.
Les ventes des grossistes ont progressé de +0,3% en juillet.
Aucun des chiffres qui précède ne saurait expliquer le 'surgissement' de +2,2% du Russel-2000.

Le pétrole 'WTI' de son côté a chuté de -2,5% sous 56$ après la publication de chiffres de l'AIE conformes aux attentes : les stocks de pétrole 'brut' domestiques ont chuté de 6,9Mns de barils (à 416,1Mns) à l'issue de la 1ère semaine de septembre alors que le consensus anticipait seulement -2,9Mns/b.
Les stocks d'essence restent quasi stable (-0,7 million de barils) alors que les stocks de produits distillés (fioul) ont augmenté de 2,7Mns.

La tendance était déjà baissière depuis l'annonce la veille de l'éviction de l'ultra-faucon John Bolton de la Maison Blanche (peut-être une détente en vue avec l'Iran ?).

Le Nasdaq a été soutenu par Facebook +1,3%, Oracle +1,5%, Intel +1,9%, Micron +2,2%, Western Digital +3,3%, Intuitive +4,1%, Autodesk +4,5%, Tesla et Illumina +4,9%... et surtout Apple avec +3,2% à 223,6$ qui refranchit la barre des 1.000Mds$ de capitalisation (Bank of America rehausse son objectif de 240 à 250$, le record absolu étant toujours de 233,47$).

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. -0.56%323.3 Cours en différé.10.72%
AUTODESK, INC. -0.61%225.035 Cours en différé.23.40%
BANK OF AMERICA CORPORATION 2.91%26.58 Cours en différé.-29.47%
DJ INDUSTRIAL -0.01%26266.37 Cours en différé.-9.80%
FACEBOOK -1.25%227.33 Cours en différé.12.14%
INTEL CORPORATION 1.87%63.09 Cours en différé.3.79%
NASDAQ 100 -0.42%9663.128112 Cours en différé.11.13%
NASDAQ COMP. -0.35%9649.158834 Cours en différé.7.92%
S&P 500 -0.30%3113.5 Cours en différé.-3.34%
TESLA, INC. -0.54%877.99 Cours en différé.111.07%
WESTERN DIGITAL 1.58%46.187 Cours en différé.-28.41%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:50EUROPE : Les marchés européens reprennent leur souffle après la BCE
AW
18:39CAC40 : préserve les 5.000, de nouveaux records à W-Street
CF
18:36La BCE fait bondir l'euro, les actions reculent sur des prises de profit
RE
18:21Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 5 juin 2020
AO
18:16Bourse Zurich: les indices n'auront que brièvement profité de l'effet BCE
AW
18:11BOURSE DE PARIS : Paris prend le temps de digérer les annonces de la BCE
AW
18:10BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort se tasse après la BCE (Dax -0,45%)
AW
18:06BOURSE DE LONDRES : Londres faiblit après trois jours de hausse
AW
17:26MEDIA 6 : Agenda AOF / Sociétés France - Vendredi 5 juin 2020
AO
17:10Wall Street : du surplace après le récent rally
CF
Dernières actualités "Marchés"