Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street en ordre dispersé, Dow Jones et S&P 500 au plus haut

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
27/12/2019 | 22:43

New York (awp/afp) - Wall Street a terminé en ordre dispersé vendredi à l'issue d'une séance relativement calme, qui a toutefois vu le Dow Jones et le S&P 500 franchir de nouveaux records.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a grappillé 0,08% pour finir à 28.645,26 points. L'indice élargi S&P 500 a lui glané moins d'un point, s'établissant à 3.240,02 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a en revanche cédé 0,17%, à 9.006,62 points après 11 séances de hausse consécutives.

"Il y a eu des mouvements significatifs en décembre", observe Art Hogan de National. Depuis, le Dow Jones s'est en effet apprécié de 2,1%, le Nasdaq de 3,9% et le S&P 500 de 3,2%.

"Le marché s'est habitué au fait que de nombreuses sources d'inquiétude présentes l'an dernier sont absentes cette année", ajoute M. Hogan.

Principal motif de soulagement pour les acteurs du marché, l'accord commercial préliminaire entre les Etats-Unis et la Chine, confirmé par les deux parties mi-décembre, qui a permis aux indices de poursuivre leur progression et d'atteindre des niveaux inédits.

Le bras de fer commercial dans lequel sont engagées les deux premières économies mondiales depuis près de deux ans, à coup de surtaxes douanières réciproques, pèse lourdement sur la croissance mondiale.

Plusieurs analystes ont également imputé la hausse continue des indices new-yorkais à la politique accommodante de la Réserve fédérale et à l'éloignement des craintes de récession aux Etats-Unis.

"Rallye du Père Noël"

La séance de vendredi a par ailleurs marqué le troisième jour du "Rallye du Père Noël", à savoir la traditionnelle hausse des indices boursiers lors des cinq dernières séances de décembre et des deux premières de janvier, à une période où les échanges sont généralement limités.

Certains observateurs envisagent toutefois un futur repli technique de la Bourse new-yorkaise, qui mettrait fin à la hausse quasi-ininterrompue depuis octobre. Une soudaine escalade des tensions commerciales sino-américaines pourrait également entraîner le déclin des principaux indices.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine était en recul vers 21H30 GMT, s'établissant à 1,875% contre 1,894% la veille à la clôture.

Parmi les valeurs du jour, Comcast est monté de 0,29%. D'après un article du Wall Street Journal publié jeudi, l'opérateur américain est en pourparlers pour acquérir la plateforme de divertissement gratuite Xumo. NBCUniversal, filiale du câblo-opérateur, prépare en effet la mise en service en avril 2020 de Peacock, une plateforme de streaming qui sera disponible gratuitement pour les abonnés de la chaîne, et sans doute payante pour les autres.

Apple a lâché 0,04%. Selon la Nikkei Asian Review, le géant californien envisage d'acquérir le spécialiste des écrans LCD Japan Display (JDI), qui serait également en discussion avec le groupe japonais Sharp. Dans un communiqué, JDI a toutefois affirmé qu'aucune décision n'avait pour l'heure été prise.

Boeing a grappillé 0,07%. L'avionneur américain a annoncé jeudi le départ à la fin de l'année de son conseiller spécial pour les litiges liés aux deux accidents mortels du 737 MAX. En début de semaine, le patron du groupe, Dennis Muillenburg, très critiqué pour sa gestion de la crise que traverse Boeing, avait été contraint à la démission.

La chaîne de magasins d'art, de décoration d'intérieur et d'encadrement The Michaels Companies a bondi de 32,9% après avoir annoncé qu'Ashley Buchanan, dirigeant chez Walmart, prendrait les rênes du groupe à partir de janvier.

dho/lth

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 0.25%383.68 Cours en différé.30.66%
BOEING COMPANY (THE) 2.98%178.44 Cours en différé.-46.81%
COMCAST CORPORATION -2.83%58 Cours en différé.0.00%
COMCAST CORPORATION 3.11%40.51 Cours en différé.-9.92%
DJ INDUSTRIAL 1.44%26075.3 Cours en différé.-9.92%
JAPAN DISPLAY INC. -8.51%43 Cours en clôture.-46.25%
NASDAQ 100 0.76%10836.333146 Cours en différé.23.15%
NASDAQ COMP. 0.66%10617.443394 Cours en différé.17.56%
NIKKEI 225 -1.06%22290.81 Cours en temps réel.-4.77%
S&P 500 1.05%3185.04 Cours en différé.-1.42%
SHARP CORPORATION -2.26%1122 Cours en clôture.-33.41%
THE MICHAELS COMPANIES, INC. 2.88%6.42 Cours en différé.-20.64%
WALMART INC. 2.29%130.68 Cours en différé.9.96%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
03:57Credit Suisse règle son différend avec des actionnaires américains
AW
10/07Wall Street finit la semaine en hausse, les annonces de Gilead rassurent
RE
10/07Wall Street finit en hausse, plus optimiste sur le front sanitaire
AW
10/07EUROPE : Les Bourses européennes rebondissent après une semaine difficile
AW
10/07BOURSE DE LONDRES : Londres termine la semaine dans le vert
AW
10/07Les valeurs à suivre lundi 13 juillet 2020 à la Bourse de Paris
AO
10/07BOURSE DE PARIS : Paris conclut sur un rebond une semaine fade
AW
10/07Bourse Zurich: nettement dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
10/07BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit la semaine en hausse (+1,15%)
AW
10/07Point marchés-L'Europe termine en hausse malgré les craintes sanitaires
RE
Dernières actualités "Marchés"