Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street en baisse, plombée par Trump et les indicateurs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
02/12/2019 | 22:25
LA BOURSE DE NEW YORK TERMINE EN NET REPLI

La Bourse de New York a clôturé lundi en net repli en raison d'indicateurs économiques décevants et de l'ouverture par Donald Trump d'un nouveau front dans les conflits commerciaux entre les Etats-Unis et leurs grands partenaires.

L'indice Dow Jones a fini en baisse de -0,96% cédant 268,37 points à 27 783,04.

Le S&P-500, plus large, a perdu 27,11 points, soit -0,86%, à 3 113,87.

Le Nasdaq Composite a reculé de 97,48 points (-1,12%) à 8 567,99 points.

Donald Trump a jeté un froid en annonçant son intention de taxer l'acier et l'aluminium importés du Brésil et d'Argentine, deux pays qu'il accuse d'orchestrer une "dévaluation massive" de leur monnaie.

Les indicateurs économiques américains n'ont rien arrangé, puisque l'indice ISM manufacturier comme les dépenses de construction affichent une baisse inattendue.

Des onze grands indices sectoriels du S&P 500, seul le secteur énergétique a tiré son épingle du jeu grâce à la hausse des cours pétroliers.

Seuls grands bénéficiaires de la décision de Trump de taxer les métaux argentins et brésiliens, les sidérurgistes américains Steel Corp et AK Steel Holding Corp ont pris respectivement 4,2% et 4,7%.

Plus forte baisse du Dow (-3%), Boeing n'a pas profité de la décision de l'Organisation mondiale du commerce, qui a estimé lundi que contrairement à ses affirmations, l'Union européenne continuait à subventionner Airbus. L'OMC ne considère toutefois plus que l'A380 a provoqué une baisse des ventes de Boeing.

(Marc Angrand, Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 0.03%127.04 Cours en temps réel.51.26%
AK STEEL HOLDING CORPORATION 1.74%3.235 Cours en différé.40.89%
BOEING COMPANY (THE) 1.45%351 Cours en différé.7.19%
DJ INDUSTRIAL 1.18%28014.98 Cours en différé.18.65%
NASDAQ 100 0.99%8391.947119 Cours en différé.30.41%
NASDAQ COMP. 0.98%8655.72275 Cours en différé.28.41%
S&P 500 1.01%3149.78 Cours en différé.24.36%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
17:51BOURSE DE LONDRES : Londres grimpe grâce à l'emploi américan et au commerce
AW
17:45TECHNIPFMC, parmi les plus fortes baisses du CAC 40 à la clôture du vendredi 6 décembre 2019
AO
17:39DASSAULT SYSTEMES, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture- vendredi 6 décembre 2019
AO
16:55Wall Street : regain d'optimisme sur la conjoncture
CF
16:47CAC40 : reprend +1,1%, W-Street passe positif sur la semaine
CF
16:28BOURSE DE WALL STREET : Wall Street monte grâce au rapport sur l'emploi
RE
16:05Wall Street ouvre dans le vert après le rapport sur l'emploi
AW
15:24CAC40 : belle remontée avec le NFP, bilan hebdo de -0,6%
CF
15:24Wall Street : en hausse après les chiffres de l'emploi
CF
14:59Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 6 décembre 2019
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"