Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Une foule clairsemée de partisans de Trump se réunit au Capitole, placé en alerte

18/09/2021 | 19:07
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Jan Wolfe et David Morgan

WASHINGTON, 18 septembre (Reuters) - Les officiers de police et les médias étaient largement plus nombreux que les manifestants samedi autour du Capitole à Washington, à l'occasion d'un rassemblement de soutien aux personnes inculpées dans le cadre de l'assaut du bâtiment le 6 janvier dernier pour empêcher la certification par le Congrès de la victoire électorale de Joe Biden.

Entre 100 et 200 manifestants se sont rassemblés, certains arborant le drapeau du groupe d'extrême-droite Three Percenters, soit bien moins que les 700 personnes attendues par les organisateurs et les milliers qui avaient déferlé sur le Capitole le 6 janvier.

Ce jour-là, des partisans de l'ancien président Donald Trump avaient pris d'assaut le Capitole lors de troubles qui ont provoqué la mort de cinq personnes dont un policier.

Des centaines d'agents patrouillaient samedi dans l'enceinte du Capitole et les grilles noires, hautes de 2,44 mètres, qui avaient entouré le siège du Congrès américain pendant environ six mois après l'assaut, ont fait leur retour. Quelque 100 membres de la Garde nationale étaient en attente d'être mobilisés si besoin.

Des échanges de cris ont été entendus entre les participants au rassemblement et des contre-manifestants et des policiers à vélo sont intervenus pour mettre fin à certaines querelles.

La police du Capitole a fait état de quatre arrestations, dont celle d'un homme armé d'un pistolet repéré dans la foule. La raison de sa présence à la manifesfation n'était pas connue, a-t-elle indiqué.

Des policiers en tenue anti-émeute ont également sorti de la foule un homme qui avait un grand couteau attaché à sa hanche.

Les organisateurs du rassemblement "Justice pour J6" (en référence au 6 janvier) ont déclaré qu'ils s'attendaient à un rassemblement pacifique. Mais le chef de la police du Capitole, Thomas Manger, a toutefois déclaré à la presse vendredi "qu'il y avait eu quelques menaces de violence" liées à l'événement.

Tony Smith, 40 ans, est venu du Maryland à Washington pour exprimer son soutien à un processus judiciaire équitable pour les personnes inculpées pour l'assaut du Capitole le 6 janvier.

"Si nous n'honorons pas cela, nous n'honorons pas l'Amérique", a-t-il dit, alors qu'il portait une pancarte sur lequel était écrit "Nous voulons Trump !".

DES CENTAINES D'INCULPATIONS

Plus de 600 personnes ont été inculpées pour avoir pris part aux violences du 6 janvier, qui ont suivi un discours de Donald Trump au cours duquel il avait réitéré que sa défaite électorale face à Joe Biden était le résultat d'une fraude généralisée.

Ce jour-là, les partisans de Donald Trump ont affronté des officiers de police, brisé les fenêtres du Capitole et couru dans les couloirs, obligeant les parlementaires et le vice-président de l'époque, Mike Pence, à se mettre à l'abri.

Quatre personnes sont mortes le 6 janvier. Un agent de la police du Capitole qui avait été attaqué par les manifestants est mort le lendemain. Quatre agents de police qui avaient pris part à la défense du Capitole se sont suicidés par la suite.

(Reportage Jan Wolfe et David Morgan, version française Matthieu Protard et Blandine Hénault)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
01:46TED ROGERS : Le drame du conseil d'administration de Rogers n'affectera probablement pas l'accord d'achat de Shaw - analystes
ZR
22/10Saba Capital de Weinstein a vendu des participations dans la SPAC alors que les actions ont bondi suite à l'accord avec Trump.
ZR
22/10Bristol Myers intéressé par le rachat d'Aurinia Pharma - Bloomberg News
ZR
22/10FACEBOOK : Le Nasdaq et le S&P 500 terminent en baisse, le secteur des communications pèse
RE
22/10USA : les achats d'actifs bientôt réduits, mais "prématuré" de relever les taux
AW
22/10Le Nasdaq devrait ouvrir en baisse après l'avertissement sur les marges d'Intel
ZR
22/10Le dollar chute alors que les prévisions de hausse des taux s'évanouissent
ZR
22/10Israël désigne des organisations palestiniennes comme terroristes, l'Onu "alarmée"
RE
22/10L'euro remonte légèrement face au dollar
AW
22/10Macron et Biden ont parlé de la défense européenne, se rencontreront à Rome
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"