Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
336
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Trump souffle sur les braises

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
02/08/2019 | 09:03

Hier soir, Donald Trump a pris tout le monde de cours, même ses proches conseillers, en annonçant que les importations chinoises aux Etats-Unis qui ne sont pas encore taxées le seront à hauteur de 10% dès le 1er septembre. Une décision qui a fait flancher les indices boursiers, le pétrole et le rendement du T-Bond. Et ce n'est pas forcément fini : le Président américain a prévu une conférence de presse aujourd'hui pour évoquer les relations commerciales avec l'Europe.

A l'issue de la rencontre entre négociateurs américains et chinois sur le commerce en début de semaine, les deux camps avaient évoqué des discussions "constructives". Pas assez, manifestement, au goût de la Maison Blanche, puisque Donald Trump a décidé hier de taxer à 10% les 300 Mds$ de biens importés de Chine aux Etats-Unis qui n'avaient pas encore été frappés jusqu'ici. La mesure entrera en vigueur le 1er septembre. Les rumeurs qui circulent à Washington laissent penser que les négociateurs Steven Mnuchin et Robert Lighthizer ont proposé de commencer par brandir la menace. Mais Donald Trump a décidé d'accélérer le processus, tout en maintenant le calendrier des négociations. Va-t-il aussi tordre le bras des Européens ? Il a en tout cas programmé une conférence de presse aujourd'hui en début de soirée pour évoquer la question du commerce avec le vieux continent.
 
La nouvelle offensive de la Maison Blanche contre la Chine a pesé sur les indices hier aux Etats-Unis et fait chuter les marchés asiatiques ce matin, car elle est porteuse de risques pour la croissance mondiale. Nombreux sont ceux qui se tournent d'ores et déjà vers la banque centrale américaine pour aider les Etats-Unis à amortir le choc. Après tout, la Fed, qui a annoncé cette semaine une baisse de taux d'un quart de point, a laissé entendre que le principal élément qui pourrait la conduire à assouplir davantage sa politique est un durcissement du contentieux commercial sino-américain. De là à penser que Donald Trump a fait exprès de "lancer sa grenade" aussi rapidement, comme l'a décrit un financier, il n'y a qu'un pas que beaucoup ont déjà franchi. Bloomberg titre d'ailleurs ce matin en Une que "les traders ont une théorie sur le timing du tweet de Donald Trump sur les droits de douane". Cette théorie, c'est qu'il veut forcer la Fed à soutenir son effort de guerre, quel que soit le prix à payer.
 
Au final, les investisseurs se doutaient bien que les discussions traîneraient en longueur et qu'elles passeraient par de nouvelles phases de tensions. Mais ils pensaient passer un mois d'août relativement calme. Ce ne sera probablement pas le cas. Le CAC40 plonge de plus de 2,5% peu après l'ouverture. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les ventes de détail et les prix à la production dans la zone euro seront publiés à 11h00. Aux Etats-Unis, ce sont les statistiques de l'emploi du mois de juillet, à 14h30, qui accapareront l'attention. La balance commerciale (14h30), l'indice de confiance des consommateurs calculé par l'Université du Michigan (16h00) et les commandes d'usines (16h00) seront aussi de la partie.
 
L'euro reste sous pression à 1,1076 USD. L'once d'or consolide son rebond de la veille, à 1431 USD. Le pétrole se reprend après une forte chute hier, liée aux déclarations de Donald Trump sur le commerce, à 55 USD pour le WTI et à 62 USD pour le Brent. Le rendement du T-Bond sur 10 ans a chuté à 1,875%, au plus bas depuis la fin 2016, pour les mêmes raisons. Le Bitcoin est stable à 10 369 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Altice Europe : HSBC reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 2,90 à 4 EUR.
  • Amundi : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 71 à 73 EUR.
  • BAE Systems : Société Générale passe d'acheter à conserver en visant 593 GBp. Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 560 à 655 GBp.
  • Electricité de France : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 16,50 à 15 EUR.
  • Equinor : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 210 NOK.
  • Fevertree : Citi démarre le suivi sur une recommandation neutre et un objectif de cours de 2600 GBp.
  • Fuchs Petrolub : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 48 à 42 EUR.
  • Galp : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 18 EUR.
  • Infineon : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 24 à 21 EUR.
  • Kone : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 48,50 EUR.
  • Korian : Société Générale reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 41,50 à 42,50 EUR.
  • Nexans : Oddo BHF passe de neutre à achat avec un objectif de cours relevé de 32 à 40 EUR.
  • Outokumpu : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours réduit de 3,18 à 2,70 EUR.
  • Panalpina : Barclays reste à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 205 à 228 CHF.
  • Recticel : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 10,50 à 10 EUR.
  • Royal DSM : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 110 à 119 EUR.
  • Société Générale : Citi passe de conserver acheter. Kepler Cheuvreux reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 30 à 25,80 EUR.
  • Veolia : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 25,50 à 26,10 EUR.
  • Vinci : Insight Investment Research passe de conserver à vendre en visant 113 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Tour d'horizon des publications en France. Les bénéfices de Natixis en net recul, avec une décollecte massive de 6 Mds€ sur les fonds H2O, qui ont toutefois renoué en juillet avec un flux positif. Les résultats du Crédit Agricole ont l'air assez proche des attentes. 
 
L'annonce de Donald Trump pèse très lourdement sur les acteurs des semiconducteurs (STMicroelectronics, Infineon, AMS...) et sur l'automobile (Peugeot, Renault, Faurecia, Valeo, Daimler...). C'est Alstom qui fournira le matériel roulant de la future ligne CDG Express, soit 13 trains de type Coradia Polyvalent, qui seront conçus et fabriqués en France, dans le cadre d'un contrat d'environ 160 M€. Bureau Veritas acquiert l'italien Q Certificazioni. Altarea Cogedim prend le contrôle de NR21. Lebon ferme son établissement de Brides-Les-Bains jusqu'à la fin de l'année pour réaliser des travaux sanitaires. La cotation des actions Aurea est suspendue. Hologic a pris 46% de SuperSonic Imagine à 1,50 EUR l'action. Abivax traite le premier patient souffrant de polyarthrite rhumatoïde dans le cadre de son essai clinique de Phase IIa. Le tribunal de commerce demande la liquidation judiciaire de Technofirst, qui fait appel. Vicat, Maurel, Aures, O2i, Prologue, Neurones et de nombreuses autres valeurs moyennes ont publié. La liste complète dans notre agenda.
 
Tour d'horizon des publications internationales. Pirelli a lancé son second avertissement de l'année, tandis que Toyota n'atteindra pas non plus ses objectifs. Les résultats de Mediaset sont en baisse. NetApp réduit ses prévisions. Allianz fait un peu mieux que prévu.
 
Boeing devrait à nouveau modifier le logiciel des B737MAX après un dysfonctionnement constaté durant les essais en juin. Le gendarme américain de la concurrence s'intéresserait à la politique d'acquisition de Facebook dans le cadre de son enquête antitrust. Foxconn Technology chercherait preneur pour une usine d'écran LCD en Chine, qui pourrait valoir 8,8 Mds$, a appris Reuters. Amazon.com va lancer ses 65 et 66e projets d'énergie renouvelable, qui porteront à 1342 MW sa capacité installée. Occidental Petroleum veut finaliser rapidement l'acquisition d'Anadarko, dont les actionnaires voteront sur le projet à 38 Mds$ le 8 août. Leidos et Idex vont remplacer Anadarko et Foot Locker dans le S&P500. Carl Icahn prend 12,6% de Cloudera, qui flambe.
 
Ça publie aujourd'hui. Allianz, Crédit Agricole, Royal Bank of Scotland, Ferrari, Vonovia et Atlantia en Europe. Exxon Mobil, Chevron, Sempra et LyondellBasell aux Etats-Unis.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIVAX 3.08%10.7 Cours en temps réel.-12.33%
ALLIANZ 0.00%Cours en clôture.0.00%
ALSTOM -0.90%37.45 Cours en temps réel.7.14%
ALTICE EUROPE 0.00%Cours en clôture.0.00%
AMAZON.COM -1.40%1753.11 Cours en différé.17.96%
AMS -0.60%44.54 Cours en différé.90.20%
AMUNDI -2.01%68.4 Cours en temps réel.51.21%
ANADARKO PETROLEUM 0.00%Cours en clôture.65.99%
ATLANTIA SPA -0.83%22.68 Cours en clôture.26.56%
AURES TECHNOLOGIES -1.45%20.45 Cours en temps réel.-29.66%
BOEING COMPANY (THE) 0.15%364.475 Cours en différé.13.79%
BUREAU VERITAS 0.00%Cours en clôture.0.00%
CAC 40 -0.21%5907.09 Cours en temps réel.24.50%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 -0.18%5909.5 Cours en différé.25.20%
CHEVRON CORPORATION 1.09%122.28 Cours en différé.11.19%
CLOUDERA, INC. -2.19%8.48 Cours en différé.-21.61%
CRÉDIT AGRICOLE -1.92%12.485 Cours en temps réel.34.99%
DAIMLER AG -0.70%53.54 Cours en différé.17.45%
DJ INDUSTRIAL 0.33%27783.59 Cours en différé.18.66%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.80%9.128 Cours en temps réel.-33.32%
EQUINOR 0.00%Cours en clôture.0.00%
EXXON MOBIL CORPORATION -0.82%68.8 Cours en différé.1.73%
FACEBOOK -0.66%193.19 Cours en différé.48.35%
FAURECIA -3.06%48.51 Cours en temps réel.51.32%
FERRARI -0.47%148.95 Cours en clôture.72.45%
FEVERTREE DRINKS PLC -0.29%1732.5 Cours en différé.-20.99%
FOOT LOCKER, INC. 0.90%45.78 Cours en différé.-13.16%
GALP ENERGIA 0.07%15.06 Cours en différé.9.10%
GOLDMAN SACHS GROUP INC. -0.49%219.32 Cours en différé.31.94%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -0.18%19.62 Cours en différé.13.19%
KONE 0.35%57.24 Cours en différé.36.98%
KORIAN -0.72%38.7 Cours en temps réel.25.42%
LEIDOS HOLDINGS, INC. 0.54%89.49 Cours en différé.68.84%
MAUREL & PROM -0.57%2.64 Cours en temps réel.-17.80%
MEDIASET -1.70%2.72 Cours en clôture.0.84%
NASDAQ 100 -0.05%8259.81315 Cours en différé.30.43%
NASDAQ COMP. -0.05%8482.100697 Cours en différé.27.73%
NATIXIS -1.57%3.952 Cours en temps réel.-2.52%
NETAPP -0.12%60.07 Cours en différé.0.79%
NEXANS -1.15%35.29 Cours en temps réel.46.73%
NR21 -0.89%1.12 Cours en différé.0.00%
O2I 0.00%1.05 Cours en temps réel.8.25%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION -0.83%38.12 Cours en différé.-36.66%
OUTOKUMPU -2.37%2.763 Cours en différé.-11.42%
PANALPINA 1.35%225 Cours en différé.74.42%
PEUGEOT -2.10%23.8 Cours en temps réel.30.38%
PIRELLI & C. S.P.A. -3.04%5.362 Cours en clôture.-1.43%
PROLOGUE -0.45%0.44 Cours en temps réel.15.71%
RENAULT -1.78%44.875 Cours en temps réel.-16.24%
S&P 500 0.07%3094.04 Cours en différé.23.14%
SEMPRA ENERGY 1.32%146.85 Cours en différé.31.56%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -2.10%28.155 Cours en temps réel.3.38%
STMICROELECTRONICS -1.00%21.86 Cours en clôture.80.54%
SUPERSONIC IMAGINE 0.27%1.494 Cours en temps réel.9.56%
TECHNOFIRST 2.56%0.08 Cours en temps réel.-43.26%
THE ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP PLC -0.05%222.3 Cours en différé.2.58%
VALEO -0.14%35.46 Cours en temps réel.39.20%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.97%22.98 Cours en temps réel.26.76%
VINCI -0.84%100.6 Cours en temps réel.40.86%
VONOVIA 0.00%Cours en clôture.0.00%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader