Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
338
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Trois trimestres de hausse en 2019, et maintenant ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
01/10/2019 | 09:03

On remet des compteurs à zéro ce matin sur les marchés pour le dernier trimestre de l'année. Sur les marchés actions, le troisième trimestre s'est achevé sur un bilan généralement positif, comme nous le verrons un peu plus loin avec le CAC40 français. Aux Etats-Unis, la dernière séance de la semaine s'est achevée hier sur une note positive grâce au pouvoir de traction retrouvé des valeurs technologiques, malgré le chaos politique qui menace outre-Atlantique.

Malgré les remous politiques et géopolitiques, les places financières affichent un bilan estival favorable. A Paris, le CAC40 dividendes réinvestis a même signé un plus haut historique pour une fin de trimestre. Alors évidemment, la hausse est plus ténue que lors des deux trimestres précédents… mais cela reste une hausse. L'indice a progressé de 2,73% entre juillet et septembre, après un gain de 6,19% au second trimestre et de 13,39% au premier. Comme le montre le tableau qui suit récupéré sur Bloomberg, de gros écarts sectoriels sont apparus sur le trimestre, en particulier entre EssilorLuxottica qui est revenu en grâce auprès des investisseurs (+15,25%) et ArcelorMittal largement délaissé avec les craintes de ralentissement de l'économie mondiale (-17,98%). Il est aussi visible que certaines stars de la cote (Airbus, Kering, Dassault Systèmes) avaient besoin de souffler.

Le marché pétrolier a flanché hier à l'annonce de la restauration d'une capacité élevée de production en Arabie Saoudite. La frénésie qui s'était emparée des médias sur les conséquences de l'attaque des installations d'Aramco s'est rapidement dissipée et les cours sont revenus sous leurs niveaux de l'époque. Cet événement a toutefois pesé sur la production de septembre, qui aurait été, selon Reuters, de 28,9 millions de barils par jour, son plus bas niveau depuis 2011. Un trou d'air pour l'heure sans conséquences sur l'équilibre du marché.

Le CAC40 a démarré la séance en hausse de 0,24% à 5691 points. La semaine sera particulière en Asie. La fête nationale chinoise entraîne la fermeture des places continentales jusqu'à la semaine prochaine. 

Les temps forts économiques du jour

Les indicateurs PMI manufacturiers finaux de septembre seront annoncés en matinée en Europe et à 15h45 aux Etats-Unis. Eurostat publiera également l'estimation flash de l'inflation de septembre en zone euro à 11h00. A 16h00 aux Etats-Unis, sont attendus l'ISM manufacturier et les dépenses de construction. Plusieurs discours de membres de la Fed sont aussi programmés, notamment Richard Clarida et James Bullard, à partir de 14h50. Ce matin, la Banque d'Australie a réduit son taux directeur à 0,75%, comme prévu.

L'euro continue à glisser, juste sous 1,09 USD ce matin. L'once d'or recule elle aussi avec l'appétit pour le risque des investisseurs qui ne se dément pas : elle évolue en baisse à 1,464 USD. Après sa baisse hier, le baril remonte légèrement, en direction des 60 USD pour le Brent et non loin des 55 USD pour le WTI. Le T-Bond offre un rendement de 1,703% sur 10 ans, en hausse. Le Bitcoin se négocie 8443 USD, sur un net rebond après une longue série baissière.

Les principaux changements de recommandations

  • Amundi : Credit Suisse démarre le suivi à neutre en visant 63,20 EUR.
  • Airbus : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 150 à 156 EUR.
  • Banco Santander : Citi reprend le suivi en visant 3,80 EUR.
  • Chargeurs : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 25,50 à 24 EUR.
  • EMS-Chemie : Research Partners démarre le suivi à conserver en visant 600 CHF.
  • Euronext : Credit Suisse démarre le suivi à surperformance en visant 78,45 EUR.
  • Galenica : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 58,80 à 63,30 EUR.
  • Geberit : Barclays démarre le suivi à souspondérer en visant 410 CHF.
  • Guillemot : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours réduit de 4,20 à 3,35 EUR.
  • Implenia : HSBC reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 34 à 36 CHF.
  • ISS : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 255 à 180 DKK.
  • Jeronimo Martins : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 16,90 EUR.
  • LafargeHolcim : J.P. Morgan reste à surpondérer en ligne avec un objectif de cours réduit de 61 à 59 CHF.
  • Qiagen : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 40 à 36 EUR.
  • Quadient : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 22,80 à 23,20 EUR.
  • STMicroelectronics : fait partie des valeurs préférées de Liberum en Europe, avec un objectif de 23 EUR.
  • Telekom Austria : Jefferies passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 7,18 à 8 EUR.
  • Vivo Energy : Berenberg démarre le suivi à l'achat avec un objectif de cours de 168 GBp.

L’actualité des sociétés

Les immatriculations de véhicules neufs ont rebondi de 16,6% en France en septembre, profitant d'une base de comparaison très favorable puisque septembre 2018 avait vu l'introduction de nouvelles normes d'émissions polluantes. Saint Gobain vend sa distribution allemande à Stark pour 335 M€ de valeur d'entreprise. Icade vend 49% de la tour Eqho à La Défense pour 365 M€. Worldline finalise le rachat des 35% d'EquensWorldline qu'il ne détient pas. Biom'Up décale la publication de ses comptes. Delta Drone signe un partenariat avec Protec. Transgène publie des données sur TG4001 durant l'ESMO. L'émission obligataire de Navya est souscrite. Baikowski acquiert Mathym. Wedia prend le contrôle de Galilée. ECA remporte deux contrats robotiques. Groupe Pizzorno, Genfit, Barbara Bui, AB Science, Riber, DMS, Crosswood, Mediawan, HF Company, Engie EPS, Proactis et Kaufman & Broad ont publié leurs comptes.

La rocambolesque affaire de l'espionnage du banquier du Crédit Suisse passé chez UBS AG prend un tour dramatique avec le suicide de l'un des protagonistes qui avait participé à l'embauche des enquêteurs privés. La banque a parallèlement annoncé ce matin la démission de Pierre-Olivier Bouée de son poste de COO, remplacé par James B. Walker, et les conclusions de l'enquête menée sur cette affaire. Tim Cook a contribué au regain de confiance des technologiques américaines hier, après avoir expliqué à Bild que les ventes des nouveaux iPhone 11 avaient bien démarré, alors en parallèle que JPMorgan a relevé ses prévisions de ventes sur le produit vedette d'Apple. Aramco promet de verser 75 Mds$ de dividendes chaque année entre 2020 et 2024 pour séduire les investisseurs en amont de l'introduction en bourse dont tout le monde parle mais que personne n'a encore vue. Dans le même registre, la société WeWork renonce pour l'instant à son IPO après avoir beaucoup fait parler d'elle négativement. La grève chez General Motors aux Etats-Unis en est au début de sa 3e semaine, sans avancée notable.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AB SCIENCE 9.34%5.27 Cours en temps réel.51.96%
AIRBUS SE 0.27%135.86 Cours en temps réel.61.82%
AMUNDI 0.22%68.55 Cours en temps réel.48.51%
APPLE INC. -0.69%262.64 Cours en différé.66.50%
ARCELORMITTAL -2.79%14.784 Cours en différé.-18.50%
BAIKOWSKI -1.40%14.05 Cours en temps réel.1.81%
BANCO SANTANDER 0.00%Cours en clôture.-21.23%
BARBARA BUI 10.77%7.2 Cours en temps réel.2.86%
BIOM'UP 5.49%0.288 Cours en temps réel.-93.77%
CAC 40 -0.10%5901.08 Cours en temps réel.25.14%
CHARGEURS 0.47%17.24 Cours en temps réel.2.62%
CREDIT SUISSE GROUP AG -0.27%12.715 Cours en différé.20.83%
CROSSWOOD -0.84%4.74 Cours en temps réel.8.22%
DASSAULT SYSTÈMES SE 0.00%140.25 Cours en temps réel.35.25%
DELTA DRONE 0.16%0.0626 Cours en temps réel.-48.94%
DMS INC. -1.35%2189 Cours en clôture.29.14%
DRONE VOLT -2.26%0.1295 Cours en temps réel.-36.52%
ECA -0.38%26.2 Cours en temps réel.165.72%
EMS-CHEMIE HOLDING AG -0.24%615 Cours en différé.32.87%
ENGIE EPS 2.23%7.35 Cours en temps réel.-38.49%
ESSILORLUXOTTICA 0.58%138.65 Cours en temps réel.25.53%
EURONEXT 0.00%Cours en clôture.0.00%
GALENICA 1.28%59.15 Cours en différé.32.97%
GENERAL MOTORS COMPANY -1.05%36.8 Cours en différé.10.01%
GENFIT -2.41%13.78 Cours en temps réel.-20.58%
GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT -0.74%13.4 Cours en temps réel.-5.63%
GUILLEMOT CORPORATION 1.19%2.12 Cours en temps réel.-35.76%
HF COMPANY 2.51%4.5 Cours en temps réel.-19.06%
IMPLENIA AG 1.76%38.18 Cours en différé.15.42%
ISS -1.17%152.3 Cours en différé.-15.82%
JERONIMO MARTINS 0.00%Cours en clôture.0.00%
JERONIMO MARTINS -10.49%11.375 Cours en clôture.0.00%
KAUFMAN & BROAD 0.43%37.14 Cours en temps réel.11.20%
KERING 0.26%537 Cours en temps réel.30.47%
LAFARGEHOLCIM 0.31%52 Cours en différé.28.69%
MEDIAWAN -0.96%9.29 Cours en temps réel.-15.55%
NAVYA 0.00%0.88 Cours en temps réel.-54.88%
PROACTIS -3.76%0.128 Cours en temps réel.-5.19%
QIAGEN 5.16%37.28 Cours en différé.8.21%
QUADIENT -0.66%19.66 Cours en temps réel.-17.46%
RIBER 1.34%1.51 Cours en temps réel.-22.96%
SAINT GOBAIN SEKURIT INDIA LTD 0.32%47 Cours en clôture.-18.76%
STMICROELECTRONICS -0.55%21.74 Cours en temps réel.74.13%
TELEKOM AUSTRIA 0.00%Cours en clôture.0.00%
TELEKOM AUSTRIA 0.00%7 Cours en clôture.0.00%
TRANSGENE 0.00%1.82 Cours en temps réel.-31.62%
UBS AG LONDON 0.00%Cours en clôture.0.00%
VIVO ENERGY 0.00%Cours en clôture.0.00%
WEDIA 0.00%24.9 Cours en temps réel.8.73%
WORLDLINE -0.27%55 Cours en temps réel.30.33%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Z8ourse - Il y a 1 mois arrow option
DELTA DRONE ET PAS DRONE VOLT... merci pour un ERRATUM
  
  
Anthony BONDAIN - Il y a 1 mois arrow option
Vu, merci
  
  
Z8ourse - Il y a 1 mois arrow option
merci pour l'actualisation
  
  
Traddict - Il y a 1 mois arrow option
La chute
  
  
  • Publier
    loader