Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Trackinsight: Les ETF du e-commerce attendent un miracle de Noël

25/11/2021 | 15:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les facteurs à l'origine de cette baisse sont les retards d'expédition des commandes dus à la congestion des ports, l'effet durable de la répression du gouvernement chinois à l'encontre des géants locaux du commerce en ligne et la multiplication des cas de COVID-19.

Les ETF du e-commerce se sont négociés en territoire négatif, avec une baisse combinée de -6% au cours du mois dernier. Parmi les facteurs à l'origine de cette baisse sont les retards d'expédition des commandes dus à la congestion des ports, l'effet durable de la répression du gouvernement chinois à l'encontre des géants locaux du commerce en ligne et la multiplication des cas de COVID-19 en Europe et dans d'autres régions du monde.

Parmi les grands perdants, on trouve le Amplify Online Retail ETF (IBUY), qui a plongé de plus de 7 % au cours des 30 derniers jours. Le fonds suit l'indice EQM Online Retail et est investi dans 80 sociétés qui génèrent 70 % ou plus de leurs revenus à partir de ventes en ligne ou virtuelles. Au troisième trimestre 2021, les actifs d'IBUY étaient alloués au commerce de détail traditionnel (54 %), aux places de marché (36 %) et aux voyages (10 %). En termes d'exposition pays, les États-Unis détiennent la plus grande part (75 %), suivis de l'Allemagne (5,5 %) et de la Chine (4,6 %).

Depuis sa création le 20 avril 2016, IBUY a généré plus de +314% de gains cumulés mais a chuté de 27% depuis qu'il a atteint son plus haut historique en février. IBUY a un ratio de dépenses de 0,65% et se négocie principalement sur le NYSE Arca. Amplify possède un autre ETF de détail dans son arsenal, le Amplify International Online Retail ETF (XBUY). Contrairement à son frère, XBUY est international et beaucoup plus diversifié dans différentes régions et pays. XBUY a cependant partagé le même sort, chutant de 8% au cours du mois dernier.

Les ETF du commerce électronique pourraient reprendre de la vigueur en décembre, à l'approche de Noël, mais les retards d'expédition et la pénurie de matériaux clés pourraient freiner toute tendance à la hausse.

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :? 

Vous souhaitez savoir quels ETF sont les plus performants ? Consultez nos guides d?investissement :


© www.trackinsight.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader