Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Trackinsight: L’économie chinoise ralentie par la pénurie d’énergie et Evergrande

18/10/2021 | 15:45
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Ce déclin s'explique par la persistance des pénuries d'électricité, l'étranglement de la chaîne d'approvisionnement et le ralentissement majeur du marché immobilier.

Le Bureau national chinois des statistiques a publié lundi des données montrant que le produit intérieur brut (PIB) national pour la période juillet-septembre (T3 2021) a augmenté de 4,9 % au troisième trimestre par rapport à l’année précédente, soit moins que les prévisions de 5,2 %. Cet indicateur clé a reculé par rapport au taux de 7,9 % enregistré au deuxième trimestre et constitue le rythme le plus lent depuis le troisième trimestre de l’année dernière, au cours duquel le PIB avait également progressé de 4,9 %. Il a également marqué un nouveau ralentissement par rapport au bond de 18,3 % enregistré au premier trimestre.

Ce déclin s’explique par la persistance des pénuries d’électricité, l’étranglement de la chaîne d’approvisionnement et le ralentissement majeur du marché immobilier dû à la débâcle d’Evergrande.

Dans l’espace ETF, ChinaAMC China 50 ETF, qui se compose des 50 actions A les plus importantes et liquides côtées à la Bourse de Shanghai, a terminé la journée en baisse de 1,89 %. De même, en Europe, iShares MSCI China UCITS ETF et Lyxor MSCI China UCITS ETF, qui ciblent les actions chinoises de grande et moyenne capitalisation, ont ouvert en baisse lundi.

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :


© www.trackinsight.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader