Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
345
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Tout et son contraire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
10/10/2019 | 08:24

Les indices occidentaux ont gommé hier une partie des pertes accumulées mardi, dans un contexte heurté par les bonnes vieilles annonces contradictoires qui accompagnent un nouveau round de négociations commerciales sino-américaines, organisé à Washington aujourd'hui et demain. Donald Trump fait du Donald Trump pendant que la Chine continue à temporiser.

"Il y a vraiment de grandes chances" pour que la Chine et les Etats-Unis signent un accord, a affirmé hier soir Donald Trump alors que les négociations commerciales entre les deux puissances reprennent aujourd'hui à Washington. Le Président américain a tout intérêt à focaliser l'attention médiatique sur cette rencontre, après sa brillante décision militaire en Syrie et un étau qui se resserre en vue d'une procédure d'impeachment. Côté chinois, on se montre sceptique sur les chances d'une avancée dès cette fin de semaine.

Durant la séance de jeudi, les marchés financiers vont continuer à évoluer au gré des rumeurs et des petites phrases sur le commerce. Une belle cacophonie règne toujours puisque Donald Trump clame qu'il ne veut qu'un accord global, tandis que ses services seraient prêts à négocier un accord partiel comprenant un pacte sur les devises. Selon des sources chinoises, le vice-Premier ministre et négociateur en chef de Pékin Liu He quitterait Washington dès ce soir. Mais d'autres signalent qu'il restera comme prévu jusqu'à vendredi dans la capitale fédérale. Les exemples de bruits de couloirs sont nombreux et tous sont contradictoires. Il faut faire avec.

Les économistes ont pu affiner hier leur analyse de l'état d'esprit des banquiers centraux de la Fed avec la publication des minutes de la dernière réunion du comité de politique monétaire. Sans surprise, les avis sont partagés au sein du comité sur la politique à mener, même si tous reconnaissent que les risques pesant sur la croissance se sont accrus à cause des tensions commerciales et géopolitiques. Hasard du calendrier, c'est aujourd'hui à 13h30 que sera publié le compte rendu de la dernière réunion du conseil des gouverneurs de la BCE. Là encore, il sera riche d'enseignements puisque cette séance fut l'une des plus houleuses de la jeune histoire de la banque centrale, certains membres étant vigoureusement opposés aux dernières orientations de Mario Draghi.

Le CAC40 devrait progresser à l'ouverture

Les temps forts économiques du jour

L'actualité macroéconomique est dense aujourd'hui. Les commandes de machines japonaises ont largement déçu ce matin. Dans la suite de la journée, nous retiendrons notamment :

  • La production industrielle française (8h45)
  • Les données mensuelles sur l'économie britannique (10h30)
  • L'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis(14h30)
  • Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis (14h30)

L'euro est légèrement remonté à 1,0989 USD. L'once d'or perd 0,2% à 1509 USD. L'orientation est légèrement haussière pour le pétrole, avec un Brent à 58,20 USD tandis que le WTI cote 52,50 USD. Le rendement du 10 ans américain atteint 1,57%. Le Bitcoin a nettement rebondi à 8580 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • BHP Group : HSBC reprend le suivi à conserver en visant 39,50 AUD.
  • Britvic : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1000 à 1150 GBp.
  • EssilorLuxottica : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 110 à 120 EUR.
  • Ferrexpo : Barclays passe de pondération en ligne à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 245 à 110 GBp.
  • Glencore : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 360 à 295 GBp.
  • Moncler : China Renaissance démarre le suivi à l'achat en visant 40 EUR.
  • Neoen : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 27,50 EUR.
  • Novozymes : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 290 à 285 DKK.
  • Plastic Omnium : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours réduit de 26 à 24 EUR.
  • Rheinmetall : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver en visant 115 EUR.
  • Rio Tinto : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours ajusté de 5054 1850 GBp.
  • Saint-Gobain : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 37,50 à 42 EUR.
  • STMicroelectronics : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 23 à 25 EUR.
  • Suez : AlphaValue passe d'acheter à accumuler avec un objectif de cours réduit de 16,70 à 14,60 EUR.
  • Sunrise : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 85 à 87 CHF.
  • Veolia : Macquarie passe de neutre à surperformance avec un objectif de cours relevé de 22 à 27,50 EUR.
  • Volkswagen : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 193 EUR.

L’actualité des sociétés

LVMH a publié une croissance organique de son chiffre d'affaires plus élevée que prévu au 3e trimestre, en dépit des troubles à Hong Kong. Michelin va fermer son site de La Roche sur Yon. Des sources concordantes tendent à confirmer les informations publiées hier par Le Figaro, selon lesquelles le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, est sur la sellette. Casino va céder à LDC son site de transformation, conditionnement et commercialisation de produits de volaille Luché Tradition Volailles. En septembre, le montant quotidien moyen des transactions a reculé de -6,3% sur un an chez Euronext. Edenred, Sodexo, Up et Natixis sont sous la menace d'une amende pour pratiques anticoncurrentielles. Eutelsat 5 West B est sur orbite. En septembre, le montant quotidien moyen des transactions a reculé de -6,3% sur un an chez Euronext. Getlink a publié son trafic de septembre. Korian rachète une clinique spécialisée dans les maladies respiratoires et allergiques dans les Hautes-Alpes. Tikehau place 500 M€ d'obligations à 7 ans au taux de 2,25%. Lagardère place également 500 M€ à 7 ans, à 2,125% de coupon. Nicox amende son contrat de financement avec Kreos. Valbiotis veut lever jusqu'à 8,3 M€. Abivax réalisera une présentation lors du congrès UEG. DMS obtient une dérogation de l'AMF à l'obligation de déposer une offre publique sur Hybrigenics. Retrait obligatoire en vue sur Officiis Properties. Christian Dior, Olympique Lyonnais, Bastide ont publié leurs comptes.

LafargeHolcim aurait renoncé à racheter les activités de chimie de la construction de BASF, a appris Bloomberg, car l'Allemand était trop gourmand sur le prix, qui avoisinerait 3 Mds€. Apple a supprimé une application, HKmap.live, utilisée par les manifestants de Hong Kong pour suivre les mouvements policiers. Mark Zuckerberg (Facebook) sera auditionné par une commission de la chambre des représentants américaine sur la Libra dans le courant du mois. Selon le New York Times, les États-Unis vont accorder des licences à certaines sociétés américaines pour fournir des équipements "non-sensibles" à Huawei. Samsung Display, la filiale de Samsung Electronics spécialisée dans les écrans, va investir 11 Mds$ d'ici 2025 pour se moderniser. Fidelity rejoint ses rivaux pour abolir les frais de transactions sur les ordres passés en ligne.

Ça publie. Givaudan, Christian Hansen, Hargreaves Lansdown, Mondi, Tryg, Südzucker, Gerresheimer

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIVAX 0.39%10.42 Cours en temps réel.-12.33%
APPLE INC. -0.30%266.29 Cours en différé.68.82%
BASF SE -0.75%69.25 Cours en différé.15.53%
BASTIDE LE CONFORT MÉDICAL -1.18%37.75 Cours en temps réel.46.92%
BHP GROUP -1.51%1678 Cours en différé.3.18%
BRITVIC PLC -0.47%963 Cours en différé.21.01%
CAC 40 -0.44%5883.93 Cours en temps réel.25.55%
CASINO GUICHARD-PERRACHON -2.77%42.8 Cours en temps réel.21.38%
CHRISTIAN DIOR SE -0.60%461.8 Cours en temps réel.39.14%
CHRISTIAN HANSEN HOLDING A/S -0.70%508.6 Cours en différé.-11.17%
DMS INC. -1.64%2214 Cours en clôture.30.62%
EDENRED -1.20%47.04 Cours en temps réel.48.21%
ESSILORLUXOTTICA -0.93%138.75 Cours en temps réel.26.80%
EURONEXT N.V. -1.21%69.45 Cours en temps réel.39.76%
FACEBOOK 0.97%199.32 Cours en différé.52.05%
FERREXPO PLC -2.57%138.68 Cours en différé.-26.92%
GERRESHEIMER -0.60%66.6 Cours en différé.17.03%
GIVAUDAN -0.38%2889 Cours en différé.27.42%
GLENCORE 0.39%242 Cours en différé.-17.30%
GOLDMAN SACHS GROUP INC. 0.14%220.04 Cours en différé.31.72%
HARGREAVES LANSDOWN PLC -2.50%1771.5 Cours en différé.-1.70%
HYBRIGENICS 4.65%0.126 Cours en temps réel.46.83%
KORIAN -0.77%38.56 Cours en temps réel.25.03%
LAFARGEHOLCIM -0.27%51.46 Cours en différé.27.41%
LAGARDÈRE -0.10%20.04 Cours en temps réel.-8.90%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE -0.01%397.95 Cours en temps réel.54.22%
MONCLER S.P.A. 0.71%37.1 Cours en clôture.28.24%
MONDI PLC -0.54%1660.5 Cours en différé.2.23%
NATIXIS -0.73%3.966 Cours en temps réel.-3.06%
NEOENERGIA S.A. 1.73%21.74 Cours en clôture.0.00%
NOVOZYMES AS 2.08%318.9 Cours en différé.7.39%
OFFICIIS PROPERTIES 0.00%1.2 Cours en clôture.51.90%
OLYMPIQUE LYONNAIS GROUPE -1.62%3.04 Cours en temps réel.10.36%
PLASTIC OMNIUM -0.61%24.49 Cours en temps réel.22.11%
RENAULT -0.78%43.745 Cours en temps réel.-19.23%
RHEINMETALL -6.18%96.78 Cours en différé.33.88%
RIO TINTO GROUP -0.83%94.41 Cours en clôture.21.32%
SAINT-GOBAIN -0.84%36.685 Cours en temps réel.26.76%
SODEXO -0.52%105.3 Cours en temps réel.18.27%
STMICROELECTRONICS -0.09%21.82 Cours en temps réel.75.09%
SUEZ 0.42%13.035 Cours en temps réel.12.49%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP -0.06%80.2 Cours en différé.-7.17%
SÜDZUCKER AG -0.31%12.67 Cours en différé.12.53%
TIKEHAU CAPITAL -0.84%23.7 Cours en temps réel.21.63%
TRYG A/S -0.33%180.8 Cours en différé.10.68%
VALBIOTIS 0.00%2.3 Cours en temps réel.-28.81%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -0.09%22.84 Cours en temps réel.27.32%
VOLKSWAGEN AG -0.85%175.76 Cours en différé.27.64%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader