Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
400
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Tout est sous contrôle ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
06/12/2019 | 09:02

Décidément, rien ne semble en mesure de faire dérailler les marchés actions en 2019, qui s'annonce comme un millésime d'exception. Le petit mouvement de panique qui s'est emparé des places financières en début de semaine paraît déjà être achevé. Et ce ne sont pas les démêlés de Donald Trump avec la justice politique de son pays qui semblent de nature à assombrir l'horizon.

Les indices boursiers n'ont pas encore gommé les pertes accumulées lundi et mardi, mais force est de constater qu'ils ont rapidement mis fin à l'hémorragie. Il aura suffi de quelques mots apaisants de l'administration américaine sur l'avancement des négociations commerciales avec la Chine pour éteindre l'incendie. Un discours qui prépare dans le même temps les acteurs économiques à abandonner l'idée d'un accord a minima entre les deux puissances avant la fin de l'année, alors que c'était le scénario dominant jusqu'à une date récente. Rien de très subtil – la Maison Blanche ne fait plus dans la dentelle depuis longtemps -, mais suffisamment efficace pour faire taire les plus pessimistes.

Pendant ce temps, l'Opep et ses alliés discutent à Vienne du futur des quotas pétroliers. Le cartel, dont l'influence a été sapée par l'extraction massive de pétrole de schiste aux Etats-Unis, cherche la bonne carburation entre production et stabilité des cours. Après six heures de réunion hier, rien n'a été décidé, même si des rumeurs ont filtré sur un accroissement de la réduction de production déjà en vigueur. Le ministre russe de l'énergie a parlé d'une baisse de pompage équivalente à 500 000 barils quotidiens à partir du 1er trimestre 2020, en plus de la réduction de 1,2 million de barils déjà en vigueur. Les cours ont peu réagi : de toute façon, l'Opep pompe déjà moins que les quotas imposés. Verdict probable aujourd'hui.

A Washington, les Démocrates poursuivent la procédure d'Impeachment visant Donald Trump, un événement rare dans l'histoire américaine. Mais le Président est serein : sa solide majorité au Sénat lui garantit quasiment d'échapper à une décision infamante.

Le CAC40 gagne 0,3% à 5817 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Deux indicateurs se détachent ce matin en Europe, la production industrielle allemande (8h00) et la balance commerciale française (8h45). Aux États-Unis, premier vendredi du mois oblige, le rapport mensuel sur l'emploi de novembre sera disponible à 14h30. Il sera accompagné de la première lecture de l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan et des ventes de grossistes (16h00), avant à 21h00 les données mensuelles sur le crédit à la consommation. Ce matin au Japon, les dépenses des ménages ont affiché leur bilan le plus morose des trois dernières années.

L'euro est remonté au-dessus de 1,11 USD. L'once d'or est stable ce matin, à 1475 USD. Le pétrole est en léger repli, à 63,10 USD pour le Brent et à 58,21 USD pour le WTI. Le rendement du T-Bond américain à 10 ans flirte avec 1,8%. Le Bitcoin a rebondi à 7415 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Dassault Systèmes : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 175 EUR.
  • Equinor : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 200 NOK.
  • Faurecia : RBC passe de sousperformance à performance sectorielle avec un objectif de cours relevé de 34 à 45 EUR
  • GEA Group : Baader Helvea reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 21 à 27 EUR.
  • Gecina : HSBC reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 141 à 165 EUR.
  • Givaudan : Credit Suisse reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 2000 à 2200 CHF.
  • Great Portland : Panmure Gordon passe de conserver à acheter en visant 921 GBp.
  • Groupe ADP : HSBC passe d'alléger à conserver avec un objectif de cours relevé de 140 à 160 EUR.
  • International Consolidated Airlines : MainFirst passe de neutre à surperformance en visant 675,18 GBp.
  • Jungheinrich : MainFirst passe de neutre à surperformance en visant 32 EUR.
  • Kion : MainFirst passe de neutre à surperformance en visant 70 EUR.
  • Lufthansa : MainFirst passe de neutre à surperformance en visant 19 EUR.
  • LVMH : Reuters avait indiqué par erreur une dégradation de recommandation, qui concernait en fait Tiffany.
  • Marks & Spencer : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 200 GBp.
  • OMV : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 54 EUR.
  • Oncopeptides : SEB Equities démarre le suivi à l'achat en visant 149 SEK.
  • Pernod Ricard : Citi passe de neutre à achat en visant 190 EUR.
  • Ryanair : MainFirst passe de sousperformance à neutre en visant 14 EUR.
  • Safran : Barclays démarre le suivi à surperformance en visant 176 EUR.
  • Sanofi : Barclays passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 75 EUR.
  • Sika : Morgan Stanley reste à souspondérer mais relève de 123 à 135 CHF son objectif de cours.
  • Swiss Re : Commerzbank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 112 à 115 CHF.
  • Tarkett : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 12,40 à 10,82 EUR.
  • TechnipFMC : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 28 à 19 EUR.

L’actualité des sociétés

Engie s'offre Renvico un opérateur qui possède 329 MW de capacités de production éoliennes en France et en Italie. Airbus a engrangé 940 commandes brutes sur 11 mois en 2019, soit 718 commandes nettes, pour 725 livraisons. Crédit agricole a réalisé une émission d'obligations "Panda" en Chine. Tarkett a lancé un nouvel avertissement, avec un Ebitda ajusté désormais attendu en légère baisse, à cause de l'Amérique du Nord. La division énergie de Vinci a racheté l'allemand Converse Energy Projects, une filiale de Schneider Electric. Le conseil d'administration de Korian renouvelle par anticipation le mandat de sa directrice générale, Sophie Boissard. Emmanuel Petiot va passer la main chez Deinove. SMCP avertit, plombé par la situation à Hong Kong. Nicox a concédé à Samil Pharmaceutical les droits exclusifs de développement et de commercialisation de Zerviate en Corée du Sud. Genomic Vision développé un nouveau test pour identifier et caractériser les patients atteints de FAME.  GTT a reçu une commande du chantier naval sud-coréen Samsung Heavy Industries pour la conception des cuves de deux méthaniers. DMS lance une émission de 4 M€ d'instruments donnant accès à des convertibles et met un terme au financement EHGOS. Bastide signe un financement bancaire complémentaire de 60 M€. 2CRSi boucle l'acquisition de Boston Limited.

Phoenix Group négocierait le rachat de ReAssure, la filiale de Swiss Re. Saudi Aramco peut officiellement prétendre au titre de plus grande IPO de l'histoire après avoir levé 25,6 Mds$, grâce à un placement dans le haut de fourchette des attentes, même si une toute petite fraction du capital, 1,5%, a été cotée, et uniquement à Riyad. La capitalisation du géant du pétrole et de la chimie atteint ainsi 1 700 Mds$. Uber a déclaré avoir reçu plus de 3000 signalements d'agressions sexuelles en lien avec ses trajets aux États-Unis en 2018. La FDA valide des génériques du Gilenya de Novartis. Biogen veut tenter la demande de mise sur le marché de son traitement contre la maladie d'Alzheimer, malgré des résultats mitigés. American Outdoor Brands et Ulta Beauty dépassent les attentes. Moody's rehausse de "Baa1" à "A3" la notation crédit de Lockheed Martin.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI -2.65%4.4 Cours en temps réel.-9.60%
AIRBUS SE -0.48%137.16 Cours en temps réel.5.75%
AMERICAN OUTDOOR BRANDS CORPORATION -2.45%9.16 Cours en différé.-1.29%
BASTIDE LE CONFORT MÉDICAL -0.41%36.55 Cours en temps réel.-2.65%
BIOGEN INC. 0.32%288.1 Cours en différé.-2.91%
CRÉDIT AGRICOLE -0.12%12.615 Cours en temps réel.-2.28%
DASSAULT SYSTÈMES SE -0.16%159.85 Cours en temps réel.9.52%
DMS INC. 1.80%2370 Cours en clôture.7.63%
ENGIE 0.75%15.415 Cours en temps réel.6.22%
EQUINOR ASA -0.75%179.15 Cours en différé.2.79%
FAURECIA -1.49%44.85 Cours en temps réel.-5.16%
GEA GROUP 0.64%28.39 Cours en différé.-4.21%
GECINA 0.48%168.3 Cours en temps réel.4.95%
GIVAUDAN -0.67%3097 Cours en différé.2.90%
GREAT PORTLAND ESTATES PLC 0.38%947.8 Cours en différé.9.65%
GROUPE ADP -1.86%173.7 Cours en temps réel.0.51%
GTT - GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ -1.23%96.75 Cours en temps réel.14.70%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, SA -2.30%619 Cours en différé.1.44%
JUNGHEINRICH AKTIENGESELLSCHAFT -1.24%20.64 Cours en différé.-2.79%
KION GROUP -2.39%57.26 Cours en différé.-4.71%
KORIAN -0.14%41.94 Cours en temps réel.0.19%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION -0.41%424.42 Cours en différé.9.44%
LUFTHANSA GROUP AG 0.35%14.52 Cours en différé.-11.82%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE -0.76%420.1 Cours en temps réel.2.23%
NOVARTIS 0.34%92.52 Cours en différé.0.27%
OMV AKTIENGESELLSCHAFT -0.67%47.53 Cours en clôture.-5.39%
ONCOPEPTIDES AB (PUBL) -1.66%136.4 Cours en différé.9.38%
PERNOD RICARD 0.00%167.4 Cours en temps réel.5.02%
RYANAIR HOLDINGS PLC -1.29%15.315 Cours en différé.6.19%
SAFRAN 2.21%143.2 Cours en temps réel.1.89%
SANOFI 0.91%89.67 Cours en temps réel.-0.84%
SCHNEIDER ELECTRIC SE 0.00%92.96 Cours en temps réel.1.62%
SIKA AG -1.96%180.2 Cours en différé.1.07%
SWISS RE 0.05%110.3 Cours en différé.1.38%
TARKETT 1.14%13.27 Cours en temps réel.-8.96%
TECHNIPFMC -3.81%18.66 Cours en différé.-12.97%
TIFFANY & CO. -0.18%134.05 Cours en différé.0.48%
UBER TECHNOLOGIES, INC. -1.49%37.04 Cours en différé.24.55%
ULTA BEAUTY 0.70%273.92 Cours en différé.8.21%
VINCI 1.39%102.25 Cours en temps réel.1.92%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
Réagir à cet article
BSDM - Il y a 1 mois arrow option
Toujours une remarquable synthèse del’actualité financière avec ,ce qui ne gâte rien, la pointe d’humour de celui qui connaît bien son sujet !!
  
  
  • Publier
    loader