Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Tokyo toujours en souffrance à cause du virus chinois

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
28/01/2020 | 02:35

Tokyo (awp/afp) - Après sa déconfiture de la veille, la Bourse de Tokyo poursuivait son repli mardi en matinée, toujours lestée par les craintes liées au nouveau coronavirus en Chine, susceptible de fragiliser encore davantage l'économie du pays voire du monde entier.

L'indice vedette Nikkei, qui avait cédé plus de 2% lundi, perdait encore 0,86% à 23.142,91 points mardi vers 10H25 (01H25 GMT), tandis que l'indice élargi Topix perdait 0,98% à 1.685,94 points.

Le nombre officiel des morts du virus en Chine est monté mardi à 106, contre 82 la veille, d'après un nouveau bilan provisoire des autorités de Pékin. Une cinquantaine de malades ont été identifiés dans une dizaine d'autres pays, de l'Asie à l'Australie en passant par l'Europe et l'Amérique du Nord.

Par ailleurs, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a relevé son évaluation de la menace à l'international du virus à "élevée" contre "modérée" précédemment.

La Bourse de New York, dont la clôture la séance précédente donne généralement le ton du lendemain à Tokyo, a fini lundi en forte baisse, également de plus en plus préoccupée par le virus chinois.

Du côté des valeurs

Tous les secteurs d'activité sur le Nikkei étaient dans le rouge, surtout l'énergie, les matériaux, l'industrie et les nouvelles technologies.

ÉLECTRONIQUE ET PÉTROLE EN SOUFFRANCE: toutes les valeurs particulièrement sensibles à l'économie chinoise continuaient de souffrir des conséquences potentielles du virus sur l'économie du pays, à l'instar des fabricants de composants électroniques Sumco (-3,12% à 1.771 yens) ou Screen Holdings (-1,82% à 12.170 yens). Pénalisés par la chute prolongée des prix du pétrole, les groupes pétroliers nippons accusaient aussi le coup: Idemitsu Kosan perdait 2,35% à 2.785 yens et JFE Holdings 2,46% à 1.346 yens.

SHISEIDO, UNIQLO EN LÉGER REBOND: très exposés à la demande des consommateurs chinois, le géant japonais des cosmétiques Shiseido et le groupe d'habillement Fast Retailing (Uniqlo) reprenaient quelques couleurs, après avoir dévissé lundi. Shiseido gagnait 0,69% à 7.109 yens et Fast Retailing 0,24% à 58.600 yens.

NOUVELLES SPÉCULATIONS SUR NISSAN: le titre du constructeur japonais Nissan perdait 0,52% à 594,6 yens. Selon l'agence Bloomberg, le groupe continue en coulisses de tenter de persuader son allié Renault à réduire sa part dans son capital, afin de rééquilibrer leurs participations croisées et de dégager de l'argent frais. Interrogée mardi par l'AFP, une porte-parole de Nissan a toutefois démenti de telles discussions. La semaine dernière le président de Renault Jean-Dominique Senard avait aussi rappelé que le sujet des participations n'était pas la priorité du moment.

Du côté des devises et du pétrole

La monnaie japonaise, valeur refuge, continuait de s'apprécier par rapport aux principales devises mondiales, un mouvement défavorable aux groupes exportateurs nippons. Vers 01H20 GMT un dollar s'échangeait pour 108,95 yens, contre 109,06 yens la veille après la clôture de la Bourse de Tokyo, point de repère des investisseurs nippons.

Le yen progressait encore face à l'euro, lequel valait 120,10 yens mardi contre 120,35 yens la veille.

La monnaie européenne montait légèrement face au dollar mardi matin en Asie, à raison d'un euro pour 1,1024 dollar contre 1,1017 dollar lundi à 20H00 GMT.

Les cours du pétrole, qui ont atteint lundi un nouveau plus bas depuis fin octobre dernier, reculaient encore mardi matin en Asie, mais plus légèrement: à 01H12 GMT le baril de brut américain cédait 0,21% à 53,03 dollars pendant que le baril de Brent de la mer du Nord abandonnait 0,27% à 59,16 dollars.

etb/ob

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
888 HOLDINGS PLC 0.43%186.2 Cours en différé.12.73%
AUSTRALIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (AUD/JPY) 0.16%75.05 Cours en différé.-2.39%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) 0.07%134.86 Cours en différé.-6.60%
CANADIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (CAD/JPY) 0.00%78.85 Cours en différé.-5.80%
CE HOLDINGS CO., LTD. -0.19%532 Cours en clôture.8.57%
CITIGROUP-INDIKATION NIKKEI 225 0.77%22730.44 Cours en temps réel.-3.18%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) -0.04%122.294 Cours en différé.-0.11%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.05%1.14 Cours en différé.1.19%
FAST RETAILING CO., LTD. -2.11%59360 Cours en clôture.-8.68%
IDEMITSU KOSAN CO.,LTD. -0.48%2276 Cours en clôture.-24.88%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) 0.09%0.8768 Cours en différé.-1.47%
JFE HOLDINGS, INC. -2.01%782 Cours en clôture.-44.58%
LONDON BRENT OIL 0.21%43.12 Cours en différé.-35.11%
NEW ZEALAND DOLLAR / JAPANESE YEN (NZD/JPY) 0.17%70.307 Cours en différé.-4.03%
NI HOLDINGS, INC. 3.05%15.54 Cours en différé.-9.65%
NIKKEI 225 -0.87%22587.01 Cours en temps réel.-3.69%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -0.36%390.3 Cours en clôture.-38.64%
RENAULT -0.83%22.61 Cours en temps réel.-46.40%
SCREEN HOLDINGS CO., LTD. -2.41%5270 Cours en clôture.-29.64%
SUMCO CORPORATION -0.55%1623 Cours en clôture.-11.12%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) 0.01%107.26 Cours en différé.-1.30%
WTI 0.00%40.495 Cours en différé.-34.61%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
14/07BOURSE DE WALL STREET : Wall Street grimpe avec l'énergie et les matières premières
RE
14/07Wall Street finit en forte hausse, espérant de nouvelles mesures de soutien
AW
14/07BOURSE DE LONDRES : La Grande-Bretagne va bannir Huawei de son réseau télécoms 5G
RE
14/07Coronavirus-Près de 56.000 morts au Royaume-Uni, cas suspects inclus-Reuters
RE
14/07EUROPE : Les Bourses européennes en repli après un regain d'inquiétudes
AW
14/07Bourse Zurich: les indices terminent dans le rouge, le SMI au-dessus des 10'200
AW
14/07Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 15 juillet 2020
AO
14/07BOURSE DE PARIS : Paris dans le rouge mais reste au-dessus des 5.000 points
AW
14/07CAC 40 : en baisse, mais préserve les 5.000 pts in extremis
CF
14/07BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort prend ses bénéfices (-0,80%)
AW
Dernières actualités "Marchés"