Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Syz AM évite les valeurs refuges onéreuses et conserve une flexibilité dans son allocation d'actifs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/06/2019 | 16:34
Dans l'expectative d'un équilibre marqué par une croissance mondiale plus faible, Syz AM a pris des mesures pour protéger ses stratégies multi-actifs. Dans le contexte actuel, les actifs traditionnellement défensifs, tels que l'or, sont onéreux. Ainsi, au lieu d'accroître l'exposition à ces valeurs refuges, le gérant cherche une protection en réduisant les avoirs actuels en actifs risqués. Il a opté pour un allégement des actions, plus sensibles aux actualités négatives et à la morosité que les autres classes d'actifs et qui vont faire les frais du regain de volatilité.

Syz AMs'abstient également de prendre un risque de duration sur les obligations du Trésor américain, essentiellement pour des raisons de valorisation.

Puisque, selon lui, une récession est improbable, la chute récente des rendements à long terme a sans doute été excessive et dans tous les cas, offre peu d'intérêt par rapport au portage présenté par les obligations à court terme.

En effet, en restant investi sur le segment des échéances courtes de la courbe via les bons du Trésor américain à un an, le gérant peut obtenir 2% de rendement garanti sur un investissement extrêmement liquide, sans encourir le risque de perte de capital.

Dans le reste du monde, les politiques monétaires accommodantes ont dissipé les craintes concernant la liquidité qui tourmentaient les investisseurs au 4ème trimestre 2018, favorisant les actifs obligataires plus risqués.

Par conséquent, pour générer des rendements dans ce contexte de croissance morose, Syz AM recherche le portage sur les segments obligataires plus risqués.

La dette en devises fortes des marchés émergents lui paraît avantageuse, grâce aux spreads attractifs et à la stabilité des devises pour l'instant.

En supposant une faible croissance conjuguée à une poursuite des politiques accommodantes sans l'ombre d'une récession dans les 12 prochains mois, aucun obstacle visible ne devrait venir menacer les marchés émergents. La liquidité est abondante, les devises locales ne seront pas dévaluées par un dollar raffermi, et les défaillances resteront limitées.

Syz AM privilégie une exposition diversifiée à l'univers des marchés émergents, notamment les pays moins exposés au risque macro-économique, en évitant les économies du Sud-Est asiatique liées à la Chine, et exempts de faiblesses particulières.

Les pays d'Amérique latine, tels que le Brésil, et les pays d'Europe de l'Est caractérisés par des obligations libellées en euro et un rendement attractif, tels que la Pologne et la Roumanie, sont les plus intéressants.

Les obligations financières subordonnées européennes affichant des bilans solides présentent également un portage attractif à des valorisations abordables, soutenues par des politiques monétaires accommodantes qui devraient empêcher un nouvel élargissement des spreads.

Néanmoins, le gérant aborde cette classe d'actifs au cas par cas afin de déterminer des profils risque/rendement positifs.

Puisqu'à son avis, aucune récession n'est imminente, Syz AM évite les valeurs refuges onéreuses et conserve une flexibilité dans son allocation d'actifs.

En restant réactifs et en ajustant les allocations d'actifs en vue de refléter les changements de paradigmes que sont le regain de volatilité et la stagnation de la croissance, le gérant parvient à déceler des opportunités dans le marasme actuel.


Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
03:02Tokyo rebondit à l'ouverture après 3 séances négatives
AW
00:25GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec Louis Capital Markets
PU
18/07Le Chili abaisse ses prévisions de cours du cuivre, ralentissement chinois
AW
18/07Microsoft bat les attentes mais la croissance d'Azure ralentit
RE
18/07L'immobilisation du 737 MAX pèse lourdement sur les comptes de Boeing
AW
18/07L'Iran propose de signer le "protocole additionnel" de l'AIEA
RE
18/07Microsoft fait beaucoup mieux que prévu au 4T grâce au "cloud"
AW
18/07Wall Street : renoue avec le vert à la veille des 3 sorcières
CF
18/07Wall Street finit en légère hausse, espoirs sur les taux
RE
18/07BOEING : annonce une charge de $4,9 mds au T2 pour le 737 MAX
RE
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité