Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Stop ou encore ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
18/02/2019 | 09:02

Les marchés financiers ont repris leur ascension la semaine dernière, en clôturant vendredi en nette hausse. Les investisseurs estiment que la probabilité de voir Chine et Etats-Unis parvenir à un accord commercial dans les semaines à venir est sur la pente ascendante. En politique intérieure, ça chauffe toujours au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Wall Street est en weekend prolongé pour la Journée du Président.

Après avoir trop fortement corrigé fin 2018, les indices boursiers mondiaux sont euphoriques depuis quelques semaines. Le tableau qui suit montre bien l'ampleur de la reprise, avec des gains à deux chiffres pour les places américaines depuis le 1et janvier et de belles performances en Europe, avec un CAC40 qui s'adjuge par exemple 8,93% en 2019 (avant-dernière colonne). En Asie, le bilan est lui aussi très positif, notamment en Chine où le CSI 300 et son +13% feraient presque oublier que le pays est confronté à des défis majeurs.
 
 
Cliquer pour agrandir (Source Bloomberg)
 
Les négociations commerciales entre chinois et américains vont reprendre cette semaine aux Etats-Unis, après avoir eu lieu en Chine jeudi et vendredi dernier. Pékin s'est montré optimiste en évoquant un consensus de principe, une expression qui n'a pas été reprise côté Washington, bien que Donald Trump eut évoqué des discussions "très productives" qui pourraient ouvrir la voie à un report des nouvelles sanctions programmées le 1er mars. Le Président américain a surtout fait parler de lui en engageant un nouveau bras de fer sur son mur à la frontière mexicaine, puisqu'il a décidé d'utiliser la procédure d'état d'urgence, qui pourrait lui permettre de s'affranchir de l'avis des parlementaires. La Chambre des représentants a aussitôt ouvert une enquête sur les motivations juridiques de la décision.
 
A Londres, Theresa May et son équipe vont remettre une énième fois leur ouvrage sur le métier en tentant de convaincre les représentants européens de leur donner un peu de mou sur le Brexit, pour que l'accord soit accepté par une majorité de parlementaires britanniques. L'affaire est encore loin d'être réglée.
 
La semaine sera aussi marquée par une nouvelle série de résultats d'entreprises, notamment en Europe, et par la publication, mercredi, des minutes de la dernière réunion de la Réserve Fédérale américaine. Tokyo a terminé la séance sur une envolée de 1,8%. Le CAC40 a démarré en baisse de 0,05% à 5150 points, après avoir donné des signaux haussiers en préouverture. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Aucune statistique majeure à se mettre sous la dent ce matin. La fermeture des marchés américains pour la journée du Président n'aide pas (marchés actions et obligataires sont fermés outre-Atlantique).
 
L'euro a repris un peu de terrain au dollar à 1,1313 USD. L'once d'or est en hausse de 0,2% à 1323 USD. Après sa belle semaine précédente, le baril de pétrole est en léger repli, à 52,80 USD pour le WTI et à 62,28 USD pour le Brent. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans s'établit à 2,663%. Le Bitcoin s'échange en hausse de 1,2% à 3681 USD
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Airbus : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 115 à 140 EUR.
  • ALK-Abello : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 1015 à 1040 DKK.
  • Ashmore Group : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 404 à 420 GBp.
  • Bayerische Motoren Werke : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours abaissé de 82 à 71 EUR.
  • Casino : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver.
  • Centrica : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 155 à 140 GBp.
  • Continental : Berenberg passe de vendre à conserver malgré un objectif de cours réduit de 150 à 140 EUR.
  • Daimler : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 52 à 46 EUR.
  • Dassault Systèmes : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 137 à 140 EUR.
  • Indivior : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 118 à 114 GBp.
  • Kuka : HSBC passe d'alléger à conserver mais abaisse de 56 à 51 EUR son objectif.
  • Legrand : JP Morgan passe de sousperformance à neutre avec un objectif de cours relevé de 55 à 58 EUR. Deutsche Bank passe de conserver à acheter avec un objectif relevé de 59 à 65 EUR.
  • Nordex : MainFirst passe de surperformance à neutre avec un objectif de cours de 10,50 EUR.
  • Petrofac : HSBC passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 665 à 380 GBp.
  • Peugeot : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 15 à 17 EUR.
  • Renault : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 76 à 62 EUR.
  • Sunrise Communications : Berenberg passe de conserver à acheter malgré un objectif de cours réduit de 86 à 81 CHF.
  • Swisscom : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 404 à 380 CHF.
  • UBS : Barclays reste à souspondérer avec un objectif de cours réduit de 14,50 à 13,50 CHF.
  • Valeo : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 40 à 26 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
La production nucléaire d'Electricité de France ne devrait pas dépasser 405 TWh ces prochaines années, a révélé le PDG du groupe, Jean-Bernard Lévy, aux Echos, en raison des fermetures programmées dans le cadre de la transition énergétique. En parallèle, le dirigeant a précisé que l'Etat allait renoncer à son dividende en numéraire jusqu'en 2020. BNP Paribas devra respecter un ratio CET1 de 9,83% à compter du 1er janvier 2019, selon les nouveaux standards de la BCE, la banque affichant un niveau de 11,8% fin 2018. La Tribune croit savoir que Pieter Elbers est en ballotage favorable pour conserver les rênes de KLM au sein d'Air France KLM. ALD négocie le rachat de la branche leasing du néerlandais Stern Groep. Cellnovo rend ses cartouches rechargeables. XPO Logistics, Maroc Telecom, Cafom, Société Foncière Lyonnaise, Sabeton, Total Gabon et Baccarat ont publié leurs comptes.
 
Le département américain du Commerce a transmis à la Maison-Blanche ses recommandations sur les importations d'automobiles, sans en fournir la teneur. Le comité de gouvernance de Nissan recommande la nomination d'un administrateur externe comme président du conseil. Gazprombank aurait gelé les comptes de PDVSA, selon Reuters. Un rapport parlementaire britannique préconise davantage de contrôle sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. La croissance d'Uber à son plus bas avant l'IPO projetée. Les ventes de Deere pénalisée par l'attentisme du monde agricole américain. Mattel s'effondre en bourse après une déception sur ses perspectives. Porsche (Groupe Volkswagen) a prévenu ses clients d'une possible hausse tarifaire de 10% en cas de Brexit dur. Au Royaume-Uni, la compagnie régionale flybmi cesse ses opérations et sera liquidée. La BaFin interdit les nouvelles positions à la vente sur Wirecard et gèle les positions existantes.
 
Ça publie. Faurecia, Icade, Linedata, Burelle en France. Reckitt Benckiser ailleurs en Europe.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE KLM SA 0.29%8.665 Cours en différé.0.00%
ALD 2.87%13.6 Cours en temps réel.30.77%
ALK-ABELLO A/S 1.07%1517 Cours en différé.56.35%
ASHMORE GROUP 1.69%470.6 Cours en différé.28.72%
BACCARAT 0.97%208 Cours en temps réel.-6.60%
BITCOIN - EURO 0.34%7160.603 Cours en clôture.109.69%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 0.18%8012.634 Cours en clôture.105.41%
BNP PARIBAS 0.58%43.905 Cours en temps réel.11.22%
BURELLE -0.24%820 Cours en temps réel.3.02%
CAC 40 0.67%5316.51 Cours en temps réel.11.64%
CAFOM -0.79%6.25 Cours en temps réel.7.76%
CELLNOVO -10.49%0.128 Cours en temps réel.-90.20%
DASSAULT SYSTÈMES -0.26%136.75 Cours en temps réel.31.87%
DEERE & COMPANY 1.82%138.95 Cours en différé.-6.85%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.46%12.075 Cours en temps réel.-12.50%
FACEBOOK 0.11%181.06 Cours en différé.38.12%
FAURECIA 1.41%35.9 Cours en temps réel.8.56%
ICADE 2.34%76.45 Cours en temps réel.14.96%
INDIVIOR 0.33%49.02 Cours en différé.-56.37%
KUKA 0.40%50.4 Cours en différé.-0.79%
LEGRAND 0.43%61.44 Cours en temps réel.24.62%
LINEDATA SERVICES -1.40%28.1 Cours en temps réel.-10.79%
MAROC TELECOM -0.49%137 Cours en clôture.2.12%
MATTEL -0.27%10.94 Cours en différé.9.51%
NISSAN MOTOR CO LTD -0.88%741 Cours en clôture.-13.44%
NORDEX SE 0.69%13.21 Cours en différé.74.14%
PETROFAC LIMITED 2.71%408.7 Cours en différé.-14.32%
PORSCHE HOLDING 0.07%56.84 Cours en différé.10.07%
RECKITT BENCKISER -0.05%6413 Cours en différé.6.65%
SABETON 0.00%22 Cours en temps réel.1.85%
SOCIÉTÉ FONCIÈRE LYONNAISE 1.49%68.2 Cours en temps réel.12.17%
TOTAL GABON 0.00%147 Cours en temps réel.17.60%
UBS GROUP 0.04%11.835 Cours en différé.-3.31%
VOLKSWAGEN 0.61%142.86 Cours en différé.2.84%
WIRECARD 1.44%155.5 Cours en différé.17.09%
XPO LOGISTICS 0.00%274 Cours en temps réel.-12.18%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader