Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
896
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Soubresauts cliniques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
14/10/2020 | 09:03

Les places boursières ont mis fin hier à plusieurs séances consécutives de progression, après des contretemps apparus dans la course au traitement du coronavirus. La séance de mardi a accueilli la première série de publications de résultats du 3e trimestre aux Etats-Unis, en particulier en provenance d'institutions financières prudentes, qui ont joint leurs voix à celle de la Fed pour réclamer un plan de soutien fédéral.

La recherche clinique est très loin d'être une science exacte et les marchés financiers se retrouvent confrontés à un choc de réalités. Je pense avoir écrit quelque chose d'approchant il y a quelques semaines, et probablement aussi plus tôt dans l'année. Johnson & Johnson a stoppé temporairement l'essai sur son vaccin Covid-19 et Eli Lilly celui de son traitement par anticorps. Quelques jours plus tôt, AstraZeneca avait subi le même contretemps. Ce ne signifie pas que les programmes vont s'arrêter. Celui d'AstraZeneca a déjà repris et celui de J&J devrait suivre le même chemin rapidement. Mais cela illustre l'incompatibilité habituelle entre le temps de la recherche scientifique et l'impatience des marchés financiers. En réalité, il y a des points de rencontre évidemment, sinon il n'y aurait pas de sociétés pharmaceutiques ou biopharmaceutiques cotées en Bourse. Mais c'est généralement un processus d'investissement de long terme et pas une course à l'échalote. Quand il s'agit de trouver rapidement un remède, la réalité statistique revient au galop, même si tout est mis en œuvre actuellement par les autorités pour accélérer le mouvement.

A ce titre, je rappelle que moins de 10% des produits qui entrent en développement clinique sortent commercialement à l'issue du long processus de tests. Ce pourcentage dépend toutefois des spécialités. Il est par exemple très faible en oncologie et bien plus élevé en ophtalmologie. Fort heureusement, le taux de réussite pour les vaccins est lui aussi dans la fourchette haute, qui plus est dans le domaine grippal. Le risque d'échec est donc moindre, mais il n'est pas nul. Pour autant, au vu du nombre de candidats en course, il ne fait guère de doute qu'un ou plusieurs vaccins seront disponibles prochainement, mais l'actualité ne sera probablement pas linéaire. Pour les traitements (et non les vaccins), les probabilités de succès sont statistiquement moins favorables, mais il y a là encore beaucoup d'équipes en lice avec des approches différentes, ce qui multiplie les chances.

Ces soubresauts cliniques deviennent des soubresauts boursiers, ce qui illustre les craintes économiques qui entourent la remontée des contaminations au coronavirus en Europe, où l'on reconfine sélectivement aux Pays-Bas et au Royaume-Uni et où l'on attend de nouvelles mesures en France, en Espagne et ailleurs. La situation reste en revanche étonnement calme en Asie sur ce front.

La pandémie se télescope ces jours-ci avec le Brexit (tic-tac, tic-tac), l'arrivée des résultats trimestriels des entreprises, les tensions commerciales, l'absence de plan de relance aux Etats-Unis et évidemment la dernière ligne droite de la campagne présidentielle américaine. Sans oublier les atermoiements habituels sur la capacité de l'Europe à déployer le plan ambitieux qu'elle a mis sur pied en juillet.

Le CAC40 a démarré en hausse de 0,16% à 4955 points.

Les temps forts économiques du jour

La production industrielle européenne (11h00) et les prix à la production américains (14h30) sont au programme aujourd'hui.

L'euro reste sous pression à 1,1745 USD. L'once d'or revient flirter avec les 1900 USD. Le pétrole se stabilise après ses gains de la veille, à 42,30 USD le baril de Brent et juste au-dessus des 40 USD le baril de WTI. Les obligations d'Etat américaines à 10 ans sont rémunérées 0,73%. Bitcoin reste positionné légèrement en dessous des 11 500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Accor : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver en visant 27 EUR.
  • Alcon : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 63 à 67 CHF.
  • Davide Campari : Société Générale démarre le suivi à l'achat en visant 10,80 EUR.
  • DSV Panalpina : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 989,80 DKK.
  • Engie : Deutsche Bank reprend le suivi à conserver en visant 13 EUR.
  • Givaudan : Goldman Sachs reste vendeur mais relève son objectif de cours de 2800 à 3050 CHF.
  • Hapag-Lloyd : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 62,80 EUR.
  • Henkel : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 84 à 89 EUR.
  • Hochtief : MainFirst reprend le suivi à conserver en visant 81 EUR.
  • Korian : Berenberg reste acheteur avec un objectif réduit de 38 à 35 EUR.
  • Landis+Gyr : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 50 CHF.
  • Melia Hotels : Deutsche Bank passe de conserver à vendre en visant 3,10 EUR.
  • Proximus : Barclays passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 17 EUR.
  • Repsol : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 7,10 EUR.
  • Safran : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 104 à 103 EUR.
  • Stagecoach : HSBC passe de conserver à acheter en visant 60 GBp.
  • Standard Life Aberdeen : HSBC passe de conserver à acheter en visant 300 GBp.
  • Symrise : DZ Bank passe de conserver à vendre avec un objectif de cours réduit de 108 à 95 EUR.
  • Tarkett : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 6,25 à 10,81 EUR.
  • Telenet : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 40,30 EUR.
  • Wärtsilä : Goldman Sachs passe d'acheter à neutre en visant 6,90 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

L'OMC a autorisé l'Europe à surtaxer 4 Mds€ de produits américains en réponse aux aides apportées par Washington à The Boeing Company, mais Bruxelles cherche surtout à pousser les Etats-Unis à abandonner leurs propres surtaxes. L'Oréal devrait nommer Nicolas Hiéronimus directeur général en remplacement de Jean-Paul Agon, qui restera président du groupe de cosmétiques, selon Le Figaro. Electricité de France actualise à la hausse sa prévision de production nucléaire en France pour 2020. Jean-Pierre Clamadieu ne voit pas d'obstacle juridique à la vente des parts de Suez à Veolia. Le holding de Bernard Arnault monte à 7,75% de Lagardère. Europcar Mobility a obtenu l'accord de la majorité de ses porteurs de dette pour demander la nomination d'un mandataire ad hoc. Lors de sa prochaine assemblée générale, Virbac va changer ses statuts pour adopter un conseil d'administration et nommera Marie-Hélène Dick-Madelpuech comme présidente du conseil d'administration et Sébastien Huron comme directeur général. McPhy Energy lever 180 M€ par augmentation de capital réservée à 23,50 EUR l'action. Tessi vend des activités en Espagne. Drone Volt signe le contrat de licence Aquilines Drones USA. Delta Drone crée une entité cotée à Sydney. OVHcloud s'allie à 2CRSi pour ses data centres asiatiques. Prodways remporte un contrat en Pologne. Biophytis traite le 1er patient de son essai clinique de phase II/III avec Sarconeos pour le traitement d'insuffisances respiratoires aiguës liées à la Covid-19. Esker, Implanet, IGE+XAO, Haulotte, 2CRSi ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Apple lancera en novembre ses iPhones 12 équipés de la 5G. Eli Lilly suspend l'essai clinique d'un traitement contre la Covid-19 par anticorps, pour des raisons de sécurité non détaillées, mais qui seraient liées selon Reuters à des problèmes de contrôle qualité sur le site de production. JPMorgan Chase et Citigroup plaident pour de nouvelles aides fédérales à l'économie malgré des provisions moins importantes pour risque d'impayés au T3. The Boeing Company n'engrange aucune commande en septembre et subit trois nouvelles annulations pour le B737MAX. UniCredit nomme à son conseil l'ancien ministre de l'Economie Pier Carlo Padoan. Christian Meissner quitte le conseil d'administration de Julius Bär pour filer au Crédit Suisse. AMC Entertainment pourrait se placer sous la protection de la loi des faillites, a appris Bloomberg. L'agence financière croit aussi savoir que ConocoPhillips serait en pourparlers pour racheter Concho Resources. China Evergrande chute après avoir dû réduire la taille de son augmentation de capital. Facebook va interdire des publicités anti vaccins. Les actions Royal Caribbean malmenées en bourse hier après l'annonce d'un projet de levée de fonds d'1 Md$. L'entrée en bourse du géant de la fintech chinoise Ant Financial pourrait être retardé par une enquête des autorités boursières chinoises pour un potentiel conflit d'intérêt, selon les informations obtenues par Reuters. Covestro va conduire une levée de fonds de 450 M€ pour financer sa dernière acquisition. Honor négocierait d'Honor à Digital China, selon Reuters

Ça publie. UnitedHealth, Bank of America, ASML, Wells Fargo, Infosys, Investor AB, Just Eat Takeaway, La Française des Jeux, Barratt Developments, ASOS

Lectures



Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI -0.40%3.735 Cours en temps réel.-25.00%
ACCOR 1.00%23.24 Cours en temps réel.-44.89%
AMC ENTERTAINMENT HOLDINGS, INC. 16.45%3.54 Cours en différé.-58.01%
APPLE INC. -2.55%115.98 Cours en différé.62.13%
ASML HOLDING N.V. -0.30%329.6 Cours en différé.25.37%
ASOS PLC 4.61%4927 Cours en différé.39.64%
ASTRAZENECA PLC -1.31%8109 Cours en différé.8.02%
BANK OF AMERICA CORPORATION -2.15%23.72 Cours en différé.-31.18%
BIOPHYTIS 20.84%0.4755 Cours en temps réel.97.74%
CITIGROUP INC. -0.67%42.9 Cours en différé.-45.94%
CONOCOPHILLIPS -3.17%32.7 Cours en différé.-48.07%
COVESTRO AG -0.81%44.08 Cours en différé.7.21%
DAVIDE CAMPARI-MILANO N.V. -1.03%9.352 Cours en différé.16.08%
DELTA DRONE 0.76%0.0264 Cours en temps réel.-49.81%
DIGITAL CHINA GROUP CO., LTD. 1.43%30.5 Cours en clôture.53.65%
DRONE VOLT 6.67%0.32 Cours en temps réel.208.01%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.39%10.355 Cours en temps réel.3.90%
ELI LILLY AND COMPANY -2.27%142.8 Cours en différé.11.18%
ENGIE -0.51%11.68 Cours en temps réel.-18.47%
EUROPCAR MOBILITY GROUP SA 7.40%0.675 Cours en temps réel.-85.50%
FACEBOOK INC -1.70%261.4 Cours en différé.29.56%
GIVAUDAN SA -0.83%3935 Cours en différé.30.91%
HAPAG-LLOYD AKTIENGESELLSCHAFT -1.97%54.8 Cours en différé.-26.93%
HAULOTTE GROUP -4.19%4.35 Cours en temps réel.-14.34%
HENKEL AG & CO. KGAA -1.01%90.46 Cours en différé.-0.89%
HOCHTIEF 1.11%68.15 Cours en différé.-40.72%
IGE+XAO 0.59%171 Cours en temps réel.0.00%
IMPLANET SA -1.48%0.8079 Cours en temps réel.1,093.60%
JPMORGAN CHASE & CO. -1.68%99.8 Cours en différé.-27.18%
JUST EAT TAKEAWAY.COM N.V. -0.68%108.9 Cours en différé.33.39%
KORIAN SA 0.00%26.9 Cours en temps réel.-30.53%
L'ORÉAL -1.00%288.5 Cours en temps réel.10.38%
LAGARDÈRE SCA -3.25%23.2 Cours en temps réel.23.42%
LANDIS+GYR GROUP AG 1.89%53.85 Cours en différé.-47.52%
MCPHY ENERGY -0.20%24.45 Cours en temps réel.559.49%
PRODWAYS GROUP 5.36%1.77 Cours en temps réel.-37.55%
ROYAL CARIBBEAN CRUISES LTD 1.50%59.71 Cours en différé.-55.94%
SAFRAN 0.93%91.58 Cours en temps réel.-34.08%
STAGECOACH 13.49%42.56 Cours en différé.-76.56%
STANDARD LIFE ABERDEEN PLC -0.24%246.6 Cours en différé.-24.66%
SUEZ SA -0.51%15.72 Cours en temps réel.17.17%
SYMRISE AG -1.02%116.4 Cours en différé.25.37%
TARKETT 0.17%11.5 Cours en temps réel.-20.28%
THE BOEING COMPANY -0.14%167.11 Cours en différé.-48.63%
UNICREDIT S.P.A. 0.44%6.896 Cours en différé.-47.27%
UNITEDHEALTH GROUP -1.72%324.22 Cours en différé.12.22%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -0.62%17.6 Cours en temps réel.-25.31%
VIRBAC 0.70%215 Cours en temps réel.-9.73%
WELLS FARGO & COMPANY -1.40%22.54 Cours en différé.-57.51%
WÄRTSILÄ OYJ 1.29%7.248 Cours en différé.-27.35%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
letsar - Il y a 5 jours arrow option
Bonjour Anthony,

Il me semble qu'il y a une coquille au niveau de nos fabricants de drones :

"Drone Volt signe le contrat de licence Aquilines Drones USA et annonce la cotation de Drone Volt International à Sydney" ;

je crois que la cotation à Sydney concerne Delta Drone et non Drone Volt.

Bonne journée.
  
  
Anthony BONDAIN - Il y a 5 jours arrow option
Vu merci beaucoup
1
  
VONMISES - Il y a 5 jours arrow option
Il n'y aura probablement pas de vaccins ! ça fait des décennies qu'ils essaient de développer des vaccins contre ce type de virus et ils n'y sont jamais arrivés. Au mieux ils finiront par sortir un vaccin très peu efficace comme celui contre la grippe saisonnière. En espérant qu'il n'y ait pas d'effets secondaires redoutables...
  
  
maxx34000 - Il y a 5 jours arrow option
quand l'hélicoptère a milliards arrose généreusement les labos qui participeraient aux recherches sur un vaccin ca cree forcement des vocation :-)
sans garantie de résultat of course !!!
  
  
  • Publier
    loader