Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Sécurité informatique: Avast et NortonLifeLock parlent d'une fusion

15/07/2021 | 13:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Le groupe américain de sécurité informatique NortonLifeLock et son concurrent tchèque Avast ont annoncé jeudi être en "discussions avancées" en vue d'une fusion qui créerait un géant pour les produits grand public.

Les deux groupes ont confirmé dans des communiqués distincts leur projet après une information du Wall Street Journal indiquant qu'Avast serait valorisé 8 milliards de dollars pour l'occasion.

L'opération pourrait prendre la forme d'une offre de rachat lancé par NortonLikeLock sur Avast, même s'il n'est pas encore certain qu'une proposition formelle sera faite, prévient la société tchèque.

Selon la loi britannique sur les fusions, puisqu'Avast est coté à la Bourse de Londres, l'américain a jusqu'au 11 août pour déposer une offre ou renoncer à tout rachat.

NortonLifeLock assure dans son communiqué que les deux entreprises ont la même vision du marché et sont très complémentaires.

Basé à Prague et créé en 1988, Avast est l'un des groupes les plus importants au monde dans les logiciels de sécurité et propose une gamme de produits aux entreprises et aux particuliers pour protéger leur ordinateur contre les virus et autres attaques informatiques.

Comme Avast, NortonLifeLock (ex-Symantec) s'est recentré sur les produits de sécurité grand public, après la vente en 2018 de sa division sécurité des entreprises au groupe de semi-conducteurs Broadcom.

Cette annonce faisait s'envoler le cours de Bourse d'Avast qui bondissait de 14,91% à Londres vers 10H50 GMT. Le titre de NortonLifeLock reculait lui de 1,52% à 26,50 dollars dans les échanges électroniques avant l'ouverture de Wall Street.

Le groupe tchèque s'était introduit sur le marché britannique en 2018, et son rachat par NortonLifeLock priverait l'indice vedette FTSE-100 d'une de ses rares entreprises technologiques.

"La récente baisse du cours de Bourse a pu donner l'idée à son concurrent Norton d'un possible rapprochement qui renforce la vague actuelle d'intérêt de groupe étrangers pour les entreprises britanniques", souligne Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

Selon lui, les autorités de la concurrence pourraient toutefois vouloir se pencher sur l'opération, d'autant que Norton a déjà été visé par ses pratiques consistant à renouveler automatiquement les contrats.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
02:14MERSEN : à la 13e Conférence européenne sur le carbure de silicium et les matériaux associés
PU
01:46TED ROGERS : Le drame du conseil d'administration de Rogers n'affectera probablement pas l'accord d'achat de Shaw - analystes
ZR
01:41Apple met en place les concessions promises sur l'App Store
AW
01:21Les gouvernements doivent aider les Canadiens face aux prix croissants de l'énergie
GL
00:24Les résultats des géants de la technologie pourraient constituer un nouveau test pour les marchés qui atteignent de nouveaux sommets.
ZR
22/10Saba Capital de Weinstein a vendu des participations dans la SPAC alors que les actions ont bondi suite à l'accord avec Trump.
ZR
22/10Bristol Myers intéressé par le rachat d'Aurinia Pharma - Bloomberg News
ZR
22/10CANADIAN NATIONAL RAILWAY : Rapport du CDP 2021
PU
22/10L'agence S&P remonte la note de Tesla au vu de la demande solide pour ses
AW
22/10Un nouveau lanceur d'alerte accuse aussi Facebook de tous les maux (presse)
AW
Dernières actualités "Sociétés"