Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du vendredi 30 octobre 2020

30/10/2020 | 17:13
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par awp:

CONJONCTURE: Après une reprise de l'économie suisse ces derniers mois, une détérioration de la situation semble de nouveau se profiler dans un contexte marqué par une recrudescence des cas de contamination au coronavirus, d'après le baromètre conjoncturel de l'institut KOF. Cet indicateur macro-économique très suivi, qui permet d'anticiper l'évolution économique future, a cédé 3,5 points à 106,6 points en octobre par rapport au mois précédent.

COMMERCE DE DÉTAIL: Les acteurs du commerce de détail en Suisse ont vu leurs affaires quasiment stagner en septembre. Marquant une pause au regard du mois précédent, leurs chiffres d'affaires ont fléchi de 0,3% sur un an. Corrigés des variations saisonnières, ces derniers ont reculé de manière plus sensible, soit de 3,6% au regard du mois précédent. En termes réels, soit compte tenu du renchérissement, les recettes du commerce de détail ont gagné 2,8% en septembre au regard de mois correspondant de 2019. En termes nominaux, la hausse a atteint 2,1%.

BANQUES CENTRALES: La Banque nationale suisse (BNS) a poursuivi son redressement entre juillet et septembre. L'institut d'émission présente un bénéfice de 15,1 milliards de francs suisses sur les neuf premiers mois de l'année, enregistré notamment grâce à la plus-value réalisée sur le stock d'or. Le bénéfice est conforme aux prévisions des économistes d'UBS, qui tablaient sur un résultat de 15 milliards de francs suisses.

PHARMA: Novartis a décroché auprès de la Commission européenne une autorisation de commercialisation pour son Adakveo (crizanlizumab) contre les crises vaso-occlusives pour les patients atteints de drépanocytose à partir de 16 ans. En plus d'être douloureuses, ces crises sont imprévisibles et potentiellement fatales, rappelle le laboratoire rhénan dans un communiqué.

RÉASSURANCE: Après un deuxième trimestre compliqué en raison du coronavirus, Swiss Re a entamé un redressement entre juillet et septembre. Le géant de la réassurance est resté dans les chiffres rouges après neuf mois, mais des signaux positifs se manifestent dans les principales divisions. La crise pandémique a pesé de tout son poids sur la performance du groupe. A fin septembre, l'assureur des assureurs avait provisionné 3 milliards de dollars (2,75 milliards de francs suisses) afin de parer à toute éventualité.

CHIMIE: Le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza a été sélectionné par le laboratoire Astrazeneca pour la production de sa combinaison expérimentale d'anticorps destinés à prévenir et à traiter le Covid-19. Les infrastructures de la multinationale rhénane à Portsmouth seront pour ce faire mises à contribution dès le premier semestre de l'an prochain.

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION: Lafargeholcim est parvenu à améliorer sa rentabilité au troisième trimestre 2020, malgré des ventes en repli. Le numéro un mondial du ciment, a dégagé un résultat d'exploitation (Ebit) récurrent de 1,445 milliard de francs suisses, en hausse de 1,9% en l'espace d'un an. Alors que la performance a dépassé les attentes, la multinationale saint-galloise aborde le dernier partiel en toute confiance. A périmètre de consolidation et taux de change constants, le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (Ebit) s'est envolé de 10% en variation annuelle.

TÉLÉCOMS: La Commission de la concurrence (Comco) a donné son aval au rachat de Sunrise par Liberty Global, le propriétaire du câblo-opérateur zurichois UPC Suisse. L'approbation des gardiens de la concurrence n'est soumise à aucune condition, ceux-ci doutant que le futur numéro deux suisse des télécoms se coordonne avec le leader du secteur Swisscom. Après un nouvel examen de la situation de marché consécutif au rachat avorté d'UPC Suisse par Sunrise, la Comco constate qu'"il n'existe pas de risque d'une élimination de la concurrence effective sur le marché suisse des télécommunications".

INDUSTRIE MINIÈRE L'extracteur et négociant en matières premières Glencore a revu à la baisse de 4% à environ 120 millions de tonnes son objectif de production de charbon pour l'année en cours, invoquant une grève persistante sur son site colombien de Cerrejón. Les autres ambitions d'extraction et de traitement du mastodonte zougois sont reconduites. Sur les neuf premiers mois de l'année, la production de charbon s'est déjà étiolée de 20% en comparaison annuelle, à 83,5 millions de tonnes. A l'exception du zinc, en hausse de 6% à 860'100 tonnes, tous les autres métaux et minerais, de même que les hydrocarbures, sont en retrait.

COMMERCE DE DÉTAIL: Un changement se dessine au sein des organes dirigeants de Coop. A compter de mai 2021, Philipp Wyss, actuel vice-président de la direction du numéro deux suisse du commerce de détail et responsable du marketing et de l'approvisionnement, prendra la tête du détaillant bâlois. Il succédera à Joos Sutter, lequel est désigné pour remplacer Hansueli Loosli à la présidence du conseil d'administration. Ce dernier ne quittera pas pour autant entièrement l'entreprise, puisqu'il conserve son mandat présidentiel de la filiale de commerce de gros Transgourmet.

TOURISME: Le loueur de logements de vacances Interhome, qui appartient à Hotelplan, a enregistré une chute des réservations d'environ 30% entre juin et octobre, alors que les mesures prises pour endiguer la pandémie de coronavirus ont limité l'envie de vacances en Suisse et à l'étranger. Sans détailler ses chiffres sur la période, Interhome a vu un nombre croissant de clients helvétiques réserver un logement de vacances en Suisse, mais a parallèlement enregistré "une forte diminution" des touristes étrangers, selon un communiqué de la filiale de Migros.

ASSURANCES: L'assureur Axa Suisse a annoncé vendredi qu'il ne revenait pas sur sa décision, prise en juin, de quitter l'organisation faîtière de la branche, l'Association Suisse d'Assurances (ASA). La filiale helvétique du groupe français veut suivre "sa propre voie sur le plan politique". Axa a souligné se considérer "comme neutre sur le plan politique", raison pour laquelle elle ne souhaite "apporter son expertise dans le débat public que si elle estime que ses activités le justifient pleinement et qu'elle peut contribuer sous une forme constructive au débat".

TRANSPORT: FlixMobility, le plus grand fournisseur européen de services d'autobus longue distance, avec ses cars Flixbus qui relient l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche, a décidé d'interrompre temporairement son service dès le 3 novembre. Pour André Schwämmlein, le co-fondateur et directeur général de la société allemande basée à Munich, cette décision n'a pas été facile à prendre, mais elle est nécessaire pour endiguer la propagation exponentielle de la crise pandémique actuelle.

CONJONCTURE: Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a bondi de 12,7% au troisième trimestre, un chiffre historique qui marque un rattrapage après une chute jamais vue (-11,8%) au trimestre précédent en plein confinement, a annoncé l'Office européen des statistiques. Cependant, le PIB du troisième trimestre (juillet à septembre) reste inférieur de 4,3% au chiffre de l'an dernier sur la même période, montrant que le redressement de l'activité sous l'effet de moindres restrictions durant l'été avait été seulement "partiel".

TRANSPORT AÉRIEN: Air France-KLM a annoncé une perte nette de 1,6 milliard d'euros (1,7 milliard de francs suisses) au troisième trimestre avec un trafic d'environ 40% seulement de celui de l'an dernier et s'attend à une fin d'année encore plus morne, selon un communiqué. Le groupe, qui s'est vu accorder au total 10,4 milliards d'euros sous forme de prêts directs et garantis par les Etats français et néerlandais, prévoit un quatrième trimestre "difficile" notamment en raison des nouvelles restrictions de circulation décidées en France.

BIENS DE CONSOMMATION: Colgate-Palmolive a vu ses ventes augmenter solidement au troisième trimestre, grâce notamment à la demande pour ses produits d'hygiène et d'entretien ménager liés à la protection contre le coronavirus. Le chiffre d'affaires global a grimpé de 5,5% à 4,15 milliards de dollars (3,80 milliards de francs suisses) de juillet à septembre. Le bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, a dépassé les attentes pour s'établir à 0,79 dollar contre 0,71 un an avant.

AÉRONAUTIQUE: Le groupe industriel Honeywell, qui a rejoint il y a peu le Dow Jones, l'indice vedette de Wall Street, est parvenu à dépasser les attentes des marchés au troisième trimestre, se reposant sur des économies pour limiter les dégâts causés par la pandémie de Covid-19. Les profits ont été divisés par plus de deux sur un an, à 758 millions de dollars (694 millions de francs suisses), contre 1,62 milliard au troisième trimestre 2019.

AUTOMOBILE: Le président de l'équipementier automobile allemand Continental, Elmar Degenhart, va démissionner en novembre pour des raisons de santé après 11 ans à la tête du groupe, engagé dans de vastes restructurations face à la crise du Covid-19. L'homme, d'une soixantaine d'années, a "informé le conseil de surveillance de son intention de démissionner de son mandat le 30 novembre pour des soins préventifs urgents", a indiqué Continental dans un communiqué.

TRANSPORT AÉRIEN: La deuxième compagnie aérienne nippone, Japan Airlines (JAL), durement frappée par la pandémie, a annoncé des résultats dans le rouge sur son deuxième trimestre 2020/21 et prévu une perte nette annuelle conséquente. La compagnie s'attend pour son exercice se terminant fin mars 2021 à une perte nette de 240 à 270 milliards de yens (2,4 milliards de francs suisses), une estimation supérieure aux attentes du marché, contre un bénéfice net de 53,4 milliards de yens en 2019/20.

SMARTPHONES: Le chinois Huawei a perdu au troisième trimestre son titre de premier vendeur mondial de smartphones, tandis que son compatriote Xiaomi faisait son arrivée sur la troisième marche du podium, selon le bureau d'études Canalys. Visé par des sanctions américaines, Huawei a vendu au troisième trimestre 51,7 millions de téléphones (-23% sur un an).

HYDROCARBURES: Total a annoncé être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole, qui a toutefois fait fondre son bénéfice net de 93% à 202 millions de dollars (185 millions de francs suisses). Le résultat net ajusté - qui exclut certains éléments exceptionnels - a reculé pour sa part de 72% à 848 millions de dollars, a indiqué le groupe pétrolier et gazier français dans un communiqué.

TRANSPORT AÉRIEN: Le groupe aérien IAG, propriétaire des compagnies British Airways et Iberia, a annoncé une perte nette de 1,76 milliard d'euros (1,9 milliard de francs suisses) au troisième trimestre en raison de l'effondrement du trafic résultant des restrictions de voyage en Europe pour freiner la propagation de la pandémie de Covid-19. IAG, qui avait déjà prévenu qu'il serait dans le rouge ce trimestre et que la fin d'année serait difficile, totalise désormais 5,6 milliards d'euros de pertes depuis le début de l'année.

HÔTELLERIE: Le géant américain de l'hôtellerie Marriott a été condamné à une amende 18,4 millions de livres (21,9 millions de francs suisses) en Europe à la suite d'un piratage de données ayant affecté 339 millions de clients dans le monde, a annoncé le régulateur britannique. Le gendarme britannique de la protection des données (ICO) a mené l'enquête et a prononcé la sanction au nom de l'Union européenne, puisque le siège européen de Marriott se situe au Royaume-Uni.

HYDROCARBURES: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début de la pandémie, a essuyé une perte nette de 207 millions de dollars (190 millions de francs suisses) au troisième trimestre Elle avait gagné 2,6 milliards de dollars sur la même période l'an dernier.

awp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -0.42%5.254 Cours en temps réel.-46.84%
AXA 0.73%20 Cours en temps réel.-20.92%
BELL FOOD GROUP AG 1.01%250.5 Cours en différé.-5.34%
CHEVRON CORPORATION 3.88%93.28 Cours en différé.-25.48%
CONTINENTAL AG 1.04%117 Cours en différé.0.47%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.08%1.08109 Cours en différé.-0.23%
GLENCORE PLC 3.10%237.65 Cours en différé.-2.06%
HONEYWELL INTERNATIONAL INC. 2.14%212.68 Cours en différé.17.64%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -0.26%169.55 Cours en différé.-60.25%
JAPAN AIRLINES CO., LTD. -1.17%2033 Cours en clôture.-40.15%
LIBERTY GLOBAL PLC 2.54%25.02 Cours en différé.7.30%
NOVARTIS AG 0.35%81.2 Cours en différé.-11.95%
SWISS RE LTD 0.31%83.2 Cours en différé.-23.70%
SWISSCOM AG -0.13%475.5 Cours en différé.-7.12%
XIAOMI CORPORATION 0.20%25.35 Cours en clôture.135.16%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
00:32La maire de San Francisco annonce un nouveau confinement
RE
04/12Biden va proposer un nouveau plan de relance de plusieurs centaines de milliards de dollars
RE
04/12Trump ordonne le retrait de l'essentiel du contingent américain en Somalie
RE
04/12Biden va proposer un nouveau plan de relance de plusieurs centaines de milliards de dollars
RE
04/12Coronavirus-Près de 47.000 cas en 24 heures au Brésil
RE
04/12Lidl Suisse rappelle des filets de truite fumée contaminés
AW
04/12Brexit-michel barnier dit qu'une pause a été décidée dans les négociations pour informer chaque partie
RE
04/12Brexit-Les conditions d'un accord ne sont pas réunies, dit Barnier
RE
04/12Brexit-la présidente de la commission européenne ursula von der leyen et le premier ministre britannique boris johnson s'entretiendront demain après-midi, dit michel barnier
RE
04/12Brexit-michel barnier dit être convenu avec son homologue britannique que les conditions d'un accord ne sont pas réunies ce vendredi
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"