Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mercredi 7 août 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/08/2019 | 17:15

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

PHARMA: Les autorités américaines ont accusé Novartis de lui avoir sciemment transmis, dans le cadre de l'approbation de la thérapie génique Zolgensma, des données manipulées. Le géant pharmaceutique a rejeté la responsabilité sur quelques salariés de sa filiale Avexis, mais selon certains analystes cette affaire pourrait lui coûter cher. "Nous sommes en train de nous séparer des salariés incriminés", a dit le directeur général Vasant Narasimhan lors d'une conférence téléphonique, ajoutant ne pas s'attendre à ce que d'autres collaborateurs aient participé à ces actes.

INDUSTRIE MINIÈRE: Le mastodonte zougois de l'extraction et du négoce de matières premières a vu sa rentabilité s'effriter au premier semestre, plombé notamment par des difficultés dans ses mines africaines et le tarif de ses matières premières. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté a fondu de près d'un tiers à 5,58 milliards de dollars (5,44 milliards de francs suisses), tandis que le bénéfice net s'est évaporé de plus de 90% à 226 millions. "A l'exception de nos actifs dans le cuivre en Afrique et de la mine de Koniambo (en Nouvelle-Calédonie, ndlr) nos activités industrielles dans les métaux et le charbon ont délivré une marge Ebitda ajustée robuste de 39%", souligne le directeur général Ivan Glasenberg.

BANQUES: Après la France, au tour l'Italie de s'intéresser aux clients de la grande banque UBS. Le fisc transalpin a adressé en décembre 2018 une demande d'assistance administrative à l'Administration fédérale des contributions (AFC), rapporte la dernière édition de la Feuille fédérale. Les autorités italiennes requièrent des informations sur des personnes "physiques dont le nom n'est pas connu". Ces dernières auraient détenu un ou plusieurs comptes non déclarés auprès d'UBS Suisse alors qu'elles étaient résidentes en Italie.

IMMOBILIER: Les risques de surchauffe dans le secteur immobilier ont poursuivi leur repli en Suisse au deuxième trimestre, selon les calculs de la banque UBS. Une partie de l'Arc lémanique, ainsi que les agglomérations de Zurich, Lucerne, Bâle et Lugano demeurent cependant des régions à risques. L'indice de bulle immobilière compilé par UBS a reculé de 0,02 point par rapport au trimestre précédent à 0,78 point et se situe ainsi toujours en phase de "boom" immobilier.

CONJONCTURE: Les dernières indications en provenance des entreprises indiquent une stabilisation des affaires pour l'économie suisse en juillet. Après sept reculs consécutifs, l'indice des affaires compilé par l'institut d'études conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ est resté au niveau de celui de juin. "La baisse conjoncturelle en Suisse est momentanément stoppée, mais le contexte demeure difficile", résume le KOF au terme de son sondage de juillet adressé à 4500 sociétés.

MÉTAUX PRÉCIEUX: L'once d'or a dépassé le seuil symbolique des 1500 dollars pour la première fois depuis avril 2013, dans un contexte de vives tensions commerciales sino-américaines qui poussent les investisseurs vers cette valeur refuge. Vers 14H00 GMT (16H00 HEC), l'once d'or est montée à 1510,50 dollars, soit une hausse de 2,4% par rapport à mardi soir.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Le président américain Donald Trump a réitéré dans une longue série de tweets ses diatribes contre la Banque centrale américaine (Fed), exigeant qu'elle réduise les taux "plus vite et plus fort" et la traitant d'"incompétente". "Ils doivent baisser les taux plus vite et plus fort (...) L'incompétence, c'est terrible à voir, surtout quand vous savez que tout pourrait être réglé facilement", a écrit le président.

CONJONCTURE: La France a résisté sur la première partie de l'année aux effets de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, avec une hausse des exportations saluée par le gouvernement, mais qui doit encore se confirmer au deuxième semestre. "Dans un contexte pas très favorable avec la guerre commerciale et la hausse du prix du pétrole, les choses ne se passent pas si mal que ça pour la France", a affirmé à l'AFP Philippe Waechter, directeur de la recherche à Ostrum Asset Management, après la publication des chiffres du commerce extérieur pour le mois de juin par les douanes.

PHARMA: Teva a accusé une perte nette de 689 millions de dollars (quasiment autant en francs suisses) au deuxième trimestre, contre une perte de 176 millions de dollars un an plus tôt, en raison de la poursuite de l'érosion des ventes de certains de ses médicaments. Entre avril et juin, le principal fabricant mondial de médicaments génériques, basé en Israël mais coté à New York, a vu son chiffre d'affaires se replier de 8% (5% à taux de changes comparables) au deuxième trimestre, à 4,337 milliards de dollars. Ce niveau est toutefois supérieur à celui anticipé par les analystes sondés par le fournisseur de données financières Factset.

INFORMATIQUE: Le groupe diversifié japonais Toshiba, pas encore totalement remis d'une mauvaise passe due à un scandale de falsification de comptes, a fait état d'une perte nette trimestrielle de plus d'un milliard d'euros à cause de charges exceptionnelles. Le groupe, qui a dû faire un tri conséquent dans ses activités et vendre ses bijoux de famille (la lucrative filiale de puces-mémoires) pour assainir ses finances, a affiché un solde net négatif de 140 milliards de yens (1,28 milliard de francs suisses) pour les seuls mois d'avril à juin, début de l'année opérationnelle.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GLENCORE 0.88%256.55 Cours en différé.-12.72%
GOLD 0.19%1502.52 Cours en différé.16.29%
LME COPPER CASH 0.23%5758.5 Cours en clôture.-1.38%
NOVARTIS 0.44%86.26 Cours en différé.15.60%
SILVER -0.06%17.774 Cours en différé.14.34%
TOSHIBA CORP 0.45%3385 Cours en clôture.11.72%
UBS GROUP -0.65%11.425 Cours en différé.-6.01%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
18:32L'Oréal versera €320 millions dans le cadre d'un accord avec le fisc français
RE
18:32EUROPE : Pétrole et Fed digérées sans émoi, les Bourses européennes prêtes à repartir
AW
18:31L'accord porte sur la période 2014-2018, représente une charge d'environ €65 milns par an
RE
18:30L'oreal conclut un accord avec le fisc français
RE
18:20L'Europe boucle sa cinquième semaine de hausse consécutive
RE
17:51La Fed annonce des opérations de repo quotidiennes jusqu'au 10 octobre
AW
17:35Agenda economique monde jusqu'au 30 septembre
RE
17:35Agenda economique du lundi 23 septembre
RE
17:15Résumé des principales informations économiques du vendredi 20 septembre 2019
AW
17:00La Fed se cherche un cap, constate Mirabaud
AO
Dernières actualités "Economie / Forex"