Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mercredi 15 juillet 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
15/07/2020 | 17:02

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

HORLOGERIE: ETA, filiale de Swatch, pourra à l'avenir décider librement à quelles manufactures elle livrera - ou non - ses composants. La décision rendue par la Commission de la concurrence (Comco) de va pas imposer de nouvelle obligation ou restriction de livraison au groupe biennois et devrait mettre fin à un long feuilleton débuté il y a plus de dix ans. En référence à la procédure de réexamen du marché des mouvements mécaniques "Swiss made" entamée fin 2018, le régulateur a reconnu "que le marché a réagi aux incitations de 2013 et que les conditions de concurrence se sont dans une large mesure réalisées comme attendu", selon les termes du communiqué.

COMMERCE DE DÉTAIL: Le marché publicitaire suisse a freiné sa chute en juin, après plusieurs mois catastrophiques. Certains secteurs comme le commerce de détail ont redoublé d'efforts en matière d'annonces, tandis que d'autres, à l'instar des loisirs et du tourisme, ont été moins présents. Le secteur publicitaire a réalisé pendant le mois sous revue un chiffre d'affaires brut de 403,1 millions de francs suisses, en repli de 11,5% comparé à la même période un an plus tôt. Après un effondrement de 40,2% en avril et de 33,8% en mai, la publicité a donc freiné sa tendance baissière, selon les données dévoilées par le cabinet de conseils promotionnels Media Focus Schweiz.

CONJONCTURE: La reprise de l'activité au Royaume-Uni pourrait s'amorcer rapidement mais sans revenir à son niveau précédant la crise consécutive aux mesures décidées pour affronter la pandémie de Covid-19, a estimé une responsable de la Banque d'Angleterre. "Ma prévision est que le PIB suivra une trajectoire en +V+ interrompue ou incomplète, avec une première augmentation trimestrielle attendue au troisième trimestre", a déclaré à l'occasion d'un séminaire en ligne Silvana Tenreyro, membre du Comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE).

FISCALITÉ: Les juges européens ont donné raison à Apple, annulant la décision de la Commission européenne. Bruxelles avait sommé le géant américain de l'informatique de rembourser l'Irlande de 13 milliards d'euros (13,8 milliards de francs suisses) d'avantages fiscaux jugés indus par l'Union européenne (UE). Cette décision est un énorme revers pour la vice-présidente de la Commission européenne Margrethe Vestager, chargée de la concurrence, et une victoire pour Apple et l'Irlande. La Commission n'est pas parvenue à démontrer "l'existence d'un avantage économique sélectif", selon la justice européenne. Apple s'est "réjoui" de la décision des juges européens et l'Irlande s'en est "félicité".

BANQUES: La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a largement dépassé les attentes au deuxième trimestre grâce à l'envolée de ses activités de courtage sur des marchés financiers chahutés par la pandémie depuis le début de l'année. Le bénéfice net de l'établissement s'est élevé à 2,25 milliards de dollars (1,97 md EUR), en hausse de 2% sur un an. Rapporté par action, il s'élève à 6,26 dollars, ce qui est bien plus que les 3,78 dollars anticipés par les analystes.

MÉDIAS: Le quotidien britannique The Guardian a annoncé qu'il allait supprimer jusqu'à 180 emplois, dont 70 postes de journalistes, en raison du "choc économique" causé par la pandémie de nouveau coronavirus Cette restructuration "pourrait affecter jusqu'à 180 postes - 110 au sein des services commerciaux, publicitaires et marketing et 70 au sein de la rédaction", a précisé le journal de gauche sur son site internet.

INTERNET: Après Facebook, le géant américain de l'internet Google s'est à son tour associé au puissant conglomérat indien Reliance Industries. L'alliance doit lui permettre de renforcer sa présence sur le convoité marché du géant asiatique. La société basée à Mountain View (Californie) avait annoncé lundi un investissement de dix milliards de dollars (9,33 milliards de francs suisses) en Inde au cours des cinq à sept prochaines années, pour "accélérer l'économie numérique" du pays de 1,3 milliard d'habitants. La première tranche de ce "fonds pour la numérisation de l'Inde" consiste en une prise de participation de 7,7% dans Jio Platforms, filiale numérique de Reliance Industries, pour un montant de 4,5 milliards de dollars.

CONSTRUCTION DE MACHINES: L'opérateur ferroviaire allemand Deutsche Bahn va investir 1 milliard d'euros dans de nouveaux trains grande vitesse ICE, malgré la pandémie de coronavirus qui a plombé son activité. "A partir de 2022, la Deutsche Bahn renforce sa flotte de trains longue distance, avec 30 nouveaux trains grande vitesse", a annoncé l'opérateur dans un communiqué.

LUXE: Le groupe britannique de vêtements et accessoires de luxe Burberry a vu ses ventes chuter de 45% sur un an à 257 millions de livres (environ 304 millions de francs suisses) lors de son premier trimestre décalé, à cause des mesures de confinement contre la pandémie de Covid-19. Si la situation s'est améliorée à partir de juin, il s'attend à ce que la fréquentation de ses magasins pâtisse encore fortement de l'épidémie au deuxième trimestre et table sur des ventes en recul de 15 à 20%.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 0.62%1516.65 Cours en différé.13.23%
APPLE INC. 1.77%460.04 Cours en différé.53.94%
BURBERRY GROUP PLC -1.86%1395 Cours en différé.-35.53%
FACEBOOK 0.54%261.3 Cours en différé.27.31%
RELIANCE INDUSTRIES LTD -0.26%2122.05 Cours en clôture.40.16%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -1.76%208.39 Cours en différé.-7.74%
THE SWATCH GROUP SA -1.23%201.2 Cours en différé.-24.56%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:58Coronavirus-Les boîtes de nuit espagnoles de nouveau fermées
RE
12:58PORTUGAL : récession sans précédent au 2e trimestre confirmée
AW
12:52RAPPORT ANNUEL SUR L'ÉTAT DE LA FRANCE 2020 : se donner un nouveau cap
PU
12:42BANQUE CENTRALE DU LUXEMBOURG : Communiqué de presse -
PU
12:31ZONE EURO : le confinement a continué de peser sur les exportations en juin
AW
11:44L'AFT compte émettre jusqu'à 7 milliards d'euros d'OAT le 20 août
DJ
11:31L'euro se stabilise face à un dollar tiraillé
AW
11:13LA MINUTE MACRO : guerre et paix
10:01La crise dope l'utilisation des cartes bancaires et du smartphone
AW
09:20France-Paris et Marseille "zones actives" de circulation du coronavirus
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"