Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 4 novembre

04/11/2021 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CONJONCTURE: Les difficultés d'approvisionnement en produits de base, qui freinent la reprise mondiale, touchent aussi la Suisse où de nombreux secteurs sont touchés par les goulots d'étranglement. S'ajoute à cela le manque de personnel qualifié, a averti le Centre d'études conjoncturelles KOF. L'institut zurichois voit aussi poindre une pression sur les prix.

TOURISME: Les nuitées dans les établissements hôteliers en Suisse ont progressé en septembre de 22,5% sur un an à 3,29 millions d'unités, grâce essentiellement au retour des touristes étrangers, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les visiteurs en provenance de l'étranger ont totalisé 1,2 million de nuitées, en hausse de 86,2%, alors que la progression du côté des touristes suisses s'est avérée beaucoup plus modeste, avec une hausse de 3% à 2,1 millions de nuitées.

CONJONCTURE: Les ménages suisses demeurent optimistes quant à l'économie du pays. La hausse des prix pèse cependant sur leur budget, réduisant leur envie de réaliser des achats importants. L'indice du climat de consommation a reculé en octobre mais reste élevé. L'indice s'établit à 3,8 points, en repli par rapport au mois de juillet (7,7 points), mais "il demeure ainsi nettement supérieur à sa moyenne pluriannuelle (-5 points)", explique le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

IMMOBILIER: Pour la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus, l'offre de maisons individuelles et de copropriétés s'est étendue au troisième trimestre. Il est encore trop tôt pour espérer un tassement des prix, selon Moneypark. De juillet à septembre, environ 3% d'appartements résidentiels et environ 5% de maisons individuelles de plus ont été mis en vente par rapport au trimestre précédent. "On peut cependant douter qu'il s'agisse d'un renversement de tendance", relativise Moneypark, rappelant que le nombre de logements mis en vente est inférieur d'environ un quart à son niveau d'avant la pandémie.

TABAC: Les exportations de cigarettes depuis la Suisse ont chuté de moitié sur les dix dernières années, alors que les importations ont nettement progressé sur la dernière décennie, a indiqué l'administration fédérale des Douanes (AFD). En 2020, la Suisse a vendu à l'étranger quelque 19,9 milliards de cigarettes représentant une valeur de 381,7 millions de francs suisses. Comparé à 2010, il s'agit d'une chute de 53% des volumes et de 41% en valeur.

PHARMA: Roche et Novartis mettent un terme à deux décennies de supputations récurrentes, avec le rapatriement par le premier de l'importante participation du second dans son capital-actions au porteur, pour quelque 19 milliards de francs suisses. Novartis avait accumulé entre 2001 et 2003 plus de 53 millions de ces titres, qui contrairement au célèbre bon de jouissance confèrent à leur propriétaire une voix au chapitre actionnarial.

BANQUES: Credit Suisse a puisé dans les vieilles recettes au moment de repenser son organisation. Le numéro deux bancaire helvétique va passer un nouveau coup de rabot dans la banque d'affaires, cédant l'unité à l'origine de la coûteuse affaire Archegos. Comme également attendu, la gestion de fortune sera regroupée au sein d'une seule et même division. Ces mesures, qui seront conduites ces trois prochaines années, étaient largement anticipées par les observateurs. Elles ont été annoncées dans le cadre de la journée des investisseurs, organisée à Londres en marge des résultats au 3e trimestre.

BANQUES: Le groupe bancaire Valiant a enregistré des résultats en hausse sur neuf mois, mais inférieurs aux attentes de la communauté financière. Il confirme ses objectifs pour l'année. À la fin du troisième trimestre, Valiant fait part d'un bénéfice net de 88,6 millions de francs suisses, en hausse de 1,1% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Les produits d'exploitation ont progressé de 4,3% pour atteindre 316,9 millions de francs suisses, quand le résultat opérationnel a très légèrement crû de 0,6% à 108,7 millions de francs suisses.

TÉLÉCOMS: L'opérateur récemment fusionné Sunrise UPC est parvenu à légèrement augmenter sa rentabilité au troisième trimestre, malgré des recettes stables. Le numéro deux helvétique du secteur a également étoffé le nombre de clients pour ses services de téléphonie, d'internet et de télévision. Sunrise UPC a fait état d'un chiffre d'affaires de 762,5 millions de francs suisses entre juillet et fin septembre, inchangé comparé à la même période il y a un an.

DENRÉES ALIMENTAIRES: Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont encore progressé vigoureusement en octobre, atteignant leur plus haut niveau depuis juillet 2011, a annoncé l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). L'indice FAO des prix alimentaires a augmenté de 3% par rapport à septembre, à 133,2 points. Sur un an la hausse est de 31,3%, précise l'organisation dans un communiqué.

COMMERCE EXTÉRIEUR: Le déficit commercial des Etats-Unis s'est creusé bien plus que prévu en septembre, atteignant un record, sous l'effet d'une baisse des exportations dans un contexte de résurgence de la pandémie avec la propagation du variant Delta, a annoncé le département du Commerce. Le déficit des biens et services avec le reste du monde s'est élevé à 80,9 milliards de dollars (près de 73,8 milliards de francs suisses), soit une hausse de 11,2% par rapport au mois précédent. Les importations sont en augmentation de 0,6%, à 288,5 milliards de dollars, et les exportations en baisse de 3%, à 207,6 milliards. Les analystes tablaient sur un déficit bien moindre (74,8 milliards de dollars).

CONJONCTURE: Les commandes passées à l'industrie allemande ont légèrement rebondi en septembre après un fort repli en août, pendant que les usines restent privées de composants. L'indicateur, qui donne un avant-goût de l'activité industrielle, a progressé de 1,3% par rapport au mois précédent, révisé en baisse à -8,8%, selon l'Office statistique Destatis. La performance se situe en dessous des attentes des économistes sondés par Factset, qui prévoyaient un rebond de 2%. La hausse sur un mois redescend à 0,2% en excluant les commandes passées sur de gros contrats.

PHARMA: La biotech américaine Moderna, qui commercialise un vaccin à deux doses contre le Covid-19, a revu à la baisse ses prévisions de recettes annuelles liées au sérum, ce qui faisait chuter l'action de l'entreprise à Wall Street. Moderna envisage de toucher entre 15 et 18 milliards de dollars (entre 13,7 et 16,4 milliards de francs suisses) en 2021 grâce à la vente du vaccin. En août, le groupe avait dit avoir s'attendre à des revenus annuels de 20 milliards de dollars.

AUTOMOBILE: Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin a réduit ses pertes depuis début 2021, mais les a creusées au 3e partiel, malgré l'envolée des ventes. Le retour au cinéma de James Bond, son plus célèbre client, a entraîné de grosses dépenses en matière de marketing. Au troisième trimestre, le groupe britannique a doublé ses ventes, mais sa perte après impôts s'est creusée d'un tiers, à 89,5 millions de livres, à cause d'une "augmentation des investissements dans la marque et de marketing" - dont font partie les évènements associés à la sortie du nouveau James Bond.

RÉSEAUX SOCIAUX: Meta, la maison mère de Facebook, a confié son budget publicitaire mondial d'achat d'espace dans les médias à Spark Foundry, une filiale américaine du Français Publicis. "Spark Foundry sera responsable des orientations stratégiques, de l'innovation des formats médias, du planning et des investissements, de l'approche sur les différents canaux, des outils, de la technologie et des opérations", a confirmé un porte-parole de Meta à l'AFP.

AUTOMOBILE: Le constructeur automobile nippon Mitsubishi Motors, troisième et plus petit membre de l'alliance Renault-Nissan, a de nouveau relevé ses prévisions de bénéfices annuels grâce notamment à la faiblesse du yen, tout en abaissant légèrement sa perspective de chiffre d'affaires. La marque aux trois diamants vise désormais un bénéfice net de 40 milliards de yens (320 millions de francs suisses) pour l'ensemble de son exercice 2021/22 qui finira le 31 mars prochain, contre une prévision qu'il avait relevée fin juillet à 15 milliards de yens.

COMMERCE EN LIGNE: La vente de l'animalerie en ligne allemande Zooplus aux fonds EQT et H&F a été conclue, pour une valorisation à 3,7 milliards d'euros (un peu plus de 3,9 milliards de francs suisses), mettant un terme à un feuilleton ayant opposé pendant plusieurs mois trois investisseurs. L'offre publique d'achat des deux acheteurs, soutenue par la direction du groupe, "a atteint le seuil minimum d'acceptation de 50% plus une action", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

EQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES: Legrand, fabricant de matériels électriques, a vu son résultat net bondir de 42% au cours des neufs premiers mois de l'année. Le spécialiste français connu du grand public pour ses prises électriques et interrupteurs a révisé ses prévisions annuelles à la hausse, malgré l'intensification des difficultés d'approvisionnement. Sur les neufs premiers mois de 2021, son résultat net a ainsi atteint 699 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 5,17 milliards d'euros, en amélioration de 15%.

JEUX VIDÉO: Le géant du jeu vidéo Nintendo a annoncé des résultats en baisse au premier semestre de son exercice 2021/22 démarré le 1er avril. Alors que la demande née de la pandémie s'essouffle, le créateur de Mario et Animal Crossing a néanmoins légèrement relevé certaines prévisions annuelles. Le groupe, qui avait réalisé un bénéfice net record en 2020/21 quand les confinements face au Covid-19 dopaient la demande en divertissements à domicile, a vu son bénéfice net chuter de 19,4% à 171,8 milliards de yens (1,3 milliard d'euros) sur la période avril-septembre.

TÉLÉCOMS: Le groupe espagnol de télécoms Telefonica a confirmé ses objectifs financiers pour 2021 après avoir enregistré un bénéfice net de 706 millions d'euros (747 millions de francs suisses) au troisième trimestre, en fort rebond par rapport à la même période de 2020. Ce résultat est légèrement supérieur aux prévisions des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur 642 millions d'euros de bénéfice entre juillet et septembre.

BANQUES: La banque néerlandaise ING a publié un bénéfice net pour le troisième trimestre en hausse de 73,5% sur un an, à près de 1,37 milliard d'euros (1,45 milliard de francs suisses). Le chiffre d'affaires s'est lui établi à 4,65 milliards d'euros, soit une hausse de 8,4 % en glissement annuel, a indiqué le groupe dans un communiqué.

SERVICES FINANCIERS: Le groupe Société Générale a vu son bénéfice net presque doubler sur un an au troisième trimestre 2021, à 1,6 milliard d'euros. L'établissement français a réalisé le meilleur trimestre de son histoire, selon les chiffres publiés par la banque. Le produit net bancaire, équivalent du chiffre d'affaires pour le secteur, a de son côté progressé de 14,9%, à 6,67 milliards d'euros.

AUTOMOBILE: Le mastodonte automobile Toyota a relevé ses prévisions de bénéfice net et opérationnel pour son exercice en cours 2021/22 clos au 31 mars prochain, en dépit des pénuries de semi-conducteurs et de pièces d'Asie du Sud-Est, liées au Covid-19. Le groupe japonais vise désormais un bénéfice net annuel de 2490 milliards de yens (19,7 milliards de francs suisses), soit un bond de 10,9% sur un an, contre une prévision précédente de 2300 milliards.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
11:14L'euro baisse face au dollar avant la Fed
AW
11:12Le bénéfice net de Maruti Suzuki India chute de 48 % au troisième trimestre.
ZR
11:12Moscou "très préoccupé" par les actions de Washington
RE
11:12Burkina faso-emmanuel macron dit condamner "ce coup d'etat militaire", selon rfi
RE
11:12Burkina faso-emmanuel macron dit condamner "ce coup d'etat milit…
RE
10:50Coronavirus-Israël envisage de proposer une quatrième dose du vaccin à tous les adultes
RE
10:44Le FTSE 100 rebondit après avoir atteint son plus bas niveau en un mois, grâce à la hausse des valeurs liées aux matières premières.
ZR
10:32Johnson à nouveau critiqué après une fête de plus à Downing Street
RE
10:18Rebond en Europe après Wall Street, la volatilité perdure
RE
10:15ALLEMAGNE : Amélioration inattendue du climat des affaires
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"