Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Repli en Europe faute d'avancées claires sur le commerce et le Brexit

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/10/2019 | 10:13
LES BOURSES EUROPÉENNES ÉVOLUENT EN BAISSE EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en baisse en début de séance lundi, effaçant une partie de leurs confortables gains de la fin de semaine faute de nouvelles réellement rassurantes sur le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine d'une part, sur le Brexit d'autre part.

À Paris, le CAC 40 perd 0,67% à 5627,74 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,5% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,46%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,61%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,6% et le Stoxx 600 de 0,75%.

Ce dernier a gagné 2,31% vendredi, portant à 3% sa hausse sur l'ensemble de la semaine tandis que le CAC 40 prenait 1,73% sur la journée et 3,23% sur la semaine.

Les Etats-Unis et la Chine ont annoncé vendredi soir s'être entendus sur la "phase 1" d'un accord censé mettre fin à leur conflit commercial, ce qui a conduit le président américain, Donald Trump, à suspendre la hausse de droits de douane qui devait entrer en vigueur mardi.

L'accord reste toutefois à écrire noir sur blanc et il ne couvre qu'une partie des désaccords à l'origine du conflit entre les deux pays, qui pèse sur le commerce mondial depuis un an et demi.

Dernière illustration en date de l'impact de ces tensions sur l'économie: les exportations chinoises ont subi en septembre une baisse plus marquée qu'attendu et les importations se sont contractées pour le cinquième mois consécutif.

"On peut dire que le drapeau blanc brandi par Donald Trump évitera une nouvelle escalade entre la Chine et les Etats-Unis. Mais aucun des droits de douane en vigueur n'a été annulé alors que certains intervenants de marché l'espéraient", commente Naeem Aslam, de ThinkMarkets.

Les dernières nouvelles des négociations entre Londres et Bruxelles sur le Brexit ont aussi déçu: le gouvernement britannique a certes déclaré dimanche que les derniers échanges avaient été "constructifs" mais les deux parties semblent encore loin d'un compromis susceptible d'être avalisé par le Conseil européen en fin de semaine.

Les volumes sur les marchés européens pourraient être réduits par l'absence d'une partie des investisseurs américains en raison du Columbus Day, férié aux Etats-Unis même si Wall Street fonctionne normalement.

VALEURS

Tous les grands secteurs de la cote européenne évoluent dans le rouge mais les replis les plus marqués affectent ceux qui avaient le plus profité de la hausse quasi générale de vendredi: l'indice Stoxx européen des matières premières perd 2,21%, celui des banques 1,42% et celui de l'assurance 1,17%.

A Paris, ArcelorMittal abandonne 4,67%, la plus forte baisse du CAC 40; au recul de l'ensemble du secteur des matières premières s'ajoute l'abaissement de l'objectif de cours de Citigroup, ramené de 27 à 22 euros.

Bic décroche de 4,69% après avoir averti sur ses résultats 2019.

Dans l'actualité des fusions-acquisitions, le spécialiste britannique de la cybersécurité Sophos bondit de 36,45% à Londres après l'annonce de son rachat par le groupe de capital-investissement Thoma Bravo sur la base d'une valorisation de 3,82 milliards de dollars (3,46 milliards d'euros).

Faurecia recule de 1,95% après l'annonce du rachat des parts de Continental (-0,28%) dans leur coentreprise SAS.

EN ASIE

Les marchés sont restés fermés au Japon, la journée étant fériée dans l'archipel.

En Chine, l'indice SSE Composite de Shanghai a fini en hausse de 1,15% et à Hong Kong, le Hang Seng a progressé de 0,87%, les investisseurs saluant les progrès annoncés des discussions entre Pékin et Washington et la suspension du relèvement des droits de douane prévu mardi.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi mais elle a perdu du terrain en fin de séance avec l'annonce par Donald Trump d'un accord seulement partiel avec la Chine.

L'indice Dow Jones, qui a gagné jusqu'à 1,6% en cours de séance, a atteint la clôture sur une hausse de 1,21% (319,92 points) à 26.816,59 points. Le Standard & Poor's 500, plus large et principale référence des investisseurs, a avancé de 1,09% à 2.970,27 points. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a pris 1,34% à 8.057,04 points.

TAUX

Les rendements des emprunts d'Etat se replient après la forte hausse des séances précédentes: celui du Bund allemand à dix ans recule de plus de trois points de base à -0,477% après une hausse de près de 15 points sur l'ensemble de la semaine dernière.

Sur le marché américain, le rendement à dix ans, dopé par les espoirs d'accord USA-Chine, a fini vendredi en hausse vendredi de plus de 10 points de base sur la journée à 1,757%, portant à 23 points sa progression sur la semaine.

CHANGES

Le dollar gagne près de 0,2% face à un panier de devises de référence, reprenant une partie du terrain cédé vendredi face principalement à l'appréciation de la livre sterling.

Cette dernière, qui a enregistré jeudi et vendredi sa plus forte hausse sur deux séances depuis plusieurs années, est repartie à la baisse après les déclarations de Londres et Bruxelles sur le Brexit.

L'euro s'échange autour de 1,1020 dollar, en recul de près de 0,2%.

Le yuan chinois, lui, profite des dernières annonces sur le conflit commercial USA-Chine et s'apprécie d'environ 0,4%, à près de 7,06 pour un dollar.

PÉTROLE

Le marché pétrolier amplifie son repli, affecté lui aussi par l'incertitude sur l'évolution du conflit commercial USA-Chine.

Le Brent abandonne 1,19% à 59,79 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 1,19% à 54,05 dollars.

Tous deux ont pris plus de 3% sur l'ensemble de la semaine dernière.

(Édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ARCELORMITTAL 2.52%15.156 Cours en différé.-16.45%
BIC -1.03%62.3 Cours en temps réel.-30.12%
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) 0.03%1.89267 Cours en différé.4.88%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) 0.02%1.70568 Cours en différé.-1.92%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) 0.01%140.48 Cours en différé.-0.10%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) 0.03%2.01522 Cours en différé.6.40%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.19%1.2771 Cours en différé.1.79%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.16%1.2902 Cours en différé.1.03%
CAC 40 0.65%5939.27 Cours en temps réel.24.74%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 0.47%5929 Cours en différé.25.41%
CITIGROUP INC. 0.76%74.4 Cours en différé.42.91%
DAX 0.47%13241.75 Cours en différé.25.41%
DJ INDUSTRIAL 0.80%28004.89 Cours en différé.19.10%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.11%0.8564 Cours en différé.-4.87%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.01%1.10512 Cours en différé.-3.89%
EURO STOXX 50 0.62%3711.61 Cours en différé.22.90%
FAURECIA 1.44%47.98 Cours en temps réel.45.09%
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.0.00%
HANG SENG 0.01%26322.51 Cours en temps réel.1.84%
LONDON BRENT OIL 1.67%63.44 Cours en différé.15.59%
NASDAQ 100 0.70%8315.523102 Cours en différé.30.46%
NASDAQ COMP. 0.73%8540.828717 Cours en différé.27.79%
PEUGEOT 0.68%23.79 Cours en temps réel.27.59%
S&P 500 0.77%3120.46 Cours en différé.24.48%
STOXX EUROPE 600 0.40%406.04 Cours en différé.19.77%
STOXX EUROPE 600 NR 0.40%875.21 Cours en différé.23.18%
UNITED STATES DOLLAR (B) / CHINESE YUAN IN HONG KONG (USD/CNH) 0.03%7.0045 Cours en différé.2.18%
US DOLLAR / CHINESE YUAN RENMINBI (USD/CNY) 0.02%7.0074 Cours en différé.2.09%
WTI 1.40%57.76 Cours en différé.26.39%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Sansdents - Il y a 1 mois arrow option
Xi ne sauvera pas le fou à lier Trump.
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:41La Turquie capture un Kurde accusé d'attentat en Syrie
RE
15:21Le New York Times dévoile des documents sur la répression au Xinjiang
RE
15:00Nouvelle marée haute exceptionnelle à Venise
RE
14:47Gilets jaunes-Castaner dénonce l'action de "brutes" et de "voyous"
RE
14:36Brexit-Aucun traitement de faveur pour les Européens après 2020 - Tories
RE
14:03Ukraine-Moscou ne confirme pas la tenue d'un sommet le 9 décembre
RE
13:51Séoul et Washington reportent des manoeuvres pour calmer Pyongyang
RE
13:33FRANÇAISE DES JEUX : Le Maire salue un "immense succès populaire"
RE
12:54Française des jeux-il y a pour un milliard d'euros de souscription des particuliers, c'est un immense succès populaire, dit bruno le maire
RE
12:29La Russie prête à restituer trois navires à l'Ukraine
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"