Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Point trop n'en faut

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
08/03/2019 | 09:03

La semaine pourrait bien se terminer dans le rouge, alors que le bel optimisme des investisseurs est en train de s'estomper. Les indices boursiers ont continué à perdre du terrain hier, tout en retenue en Europe mais plus fortement en soirée aux Etats-Unis, notamment sur le compartiment technologique. En Asie ce matin, le recul est encore plus marqué pour clôturer la semaine.

Après des mois de janvier et de février exceptionnels en bourse, la première semaine du mois de mars semble avoir sonné l'heure des prises de bénéfices. Pour schématiser, les excès baissiers de la fin 2018 ont été corrigés brutalement à la hausse, mais le rebond a besoin de carburant pour se poursuivre. Des avancées au niveau du Brexit et/ou des tractations commerciales entre Pékin et Washington seraient les bienvenues. En attendant, c'est une actualité morose qui domine, entre révision en baisse des projections de croissance mondiale et nouvelles mesures de soutien adoptées par la Banque centrale européenne pour relancer des perspectives économiques revues en baisse par l'institution. 
 
Ce matin en Asie, la correction prend de l'ampleur, notamment en Chine où les indices perdent plus de 2%, après avoir signé neuf performances hebdomadaires positives de rang en 2019. Une vive correction qui aurait été accrue par la décision de Citic, le plus gros courtier chinois, de dégrader sa recommandation à la vente sur People's Insurance Co Group of China, l'une des stars boursières du début de l'année. Bloomberg cite ce commentaire cocasse d'un gérant chinois qui explique qu'une telle recommandation à la vente "a nécessairement été autorisée par les régulateurs" (comprendre le gouvernement). "Le marché actions est en surchauffe, il y a trop de spéculation. Les régulateurs veulent un marché haussier progressif, pas un marché haussier déjanté", a-t-il poursuivi. Etonnant. 

Le CAC40 a démarré en baisse d'environ 0,6% à 5232 points. Tokyo a perdu 2,01% à la cloche, Shanghai 4%. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
En Europe, les commandes d'usines allemandes (8h00), la production industrielle et la balance commerciale françaises (8h45) et la production industrielle italienne (10h00) animeront la matinée. Aux Etats-Unis, ce sont les chiffres de l'emploi du mois de février qui seront sur le devant de la scène à 14h30, avec un taux de chômage attendu à 3,9%, un accroissement de l'emploi agricole de 180 000 postes et un salaire horaire en hausse de 0,3%. Les mises en chantier et les permis de construire mensuels sont aussi attendus à 14h30. À 16h00, le patron de la Fed, Jerome Powell, doit prononcer une allocution publique. Les exportations et les importations chinoises ont lourdement chuté en février, au-delà de ce qui était attendu et de l'effet saisonnier lié au nouvel an chinois. L'économie japonaise progresse un peu plus vite que prévu au quatrième trimestre 2018.
 
L'euro a coulé à pic face au dollar après les annonces de la BCE hier, à 1,11991 USD ce matin. L'once d'or reprend 0,2% à 1288 USD. Le baril de pétrole WTI se contracte de -0,3% à 56,26 USD, alors que le Brent perd 0,4% à 65,78 USD. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans ressort à 2,638%, en baisse. Le Bitcoin est ferme à 3889 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • ABN Amro : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 26,10 à 22,80 EUR.
  • Anheuser-Busch InBev : Jefferies reste à sousperformance mais relève de 54 à 63 EUR son objectif de cours.
  • Covestro : HSBC passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 72 à 52 EUR.
  • Eiffage : MainFirst passe de sousperformance à neutre avec un objectif de cours relevé de 72 à 90 EUR.
  • Europcar : Goldman Sachs passe d'achat à neutre avec un objectif de cours abaissé de 12 à 9,50 EUR.
  • ING Groep : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 17,10 à 14,10 EUR.
  • KBC : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 71,90 à 70,50 EUR.
  • Norwegian Air : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne.
  • Pagegroup : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 610 à 590 GBp.
  • Royal Unibrew : Jefferies reste à sousperformance mais relève de 400 à 460 DKK son objectif de cours.
  • Saga : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer environ 120 GBp.
  • Schaeffler : MainFirst passe de notre sousperformance avec un objectif de cours réduit de neuf à 6,50 EUR.
  • Vinci : MainFirst reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 83 à 99 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Airbus a livré 49 avions en février, mais n'a enregistré que 4 commandes. Atlantia ne soumettra probablement pas d'offre pour la privatisation de Groupe ADP, selon son patron, qui se concentre sur le désendettement. Publicis renouvelle son conseil de surveillance, qui comptera, hors représentation des salariés, 12 membres, 50% de femmes et 66% d'indépendants. Sequana, actuellement en procédure de sauvegarde, demande son placement en redressement judiciaire. La FDA accorde un examen prioritaire au Dupixent de Sanofi dans la polypose nasosinusienne sévère. Cybergun monte au créneau pour démentir des rumeurs de faillite qui circulent sur la toile. Cellectis se lance dans la construction de deux sites de production, en France et aux Etats-Unis. DBT termine le développement d’un chargeur pour camions électriques. SpineGuard obtient un brevet de cartographie de la colonne vertébrale par ultrasons. OSE Immunotherapeutics lance une nouvelle plateforme d'inhibiteurs bispécifiques de points de contrôle. Tikehau Capital majoritaire chez Selectirente. CGG, AlbiomaSergeFerrari, Savencia, Damartex, Sofragi, ESI Group ont publié leurs comptes.
   
ThyssenKrupp et Tata Steel ne soumettront pas de concessions supplémentaires à Bruxelles pour obtenir le feu vert de l'antitrust, a appris Reuters : c'est quitte ou double. Le patron de Sports Direct, Mike Ashley, va quitter ses fonctions pour se concentrer sur le redressement de Debenhams, dont son groupe possède 30%. Tesla a obtenu un prêt de 520 millions de dollars d'un consortium bancaire chinois pour son usine de Shanghai. La SEC enquêterait sur le caractère équitable de la formation du prix sur les marchés actions, a appris Reuters, pour tenter de déterminer si le processus ne favorise pas les grands courtiers aux dépens des petits.

Ça publie. EssilorLuxottica, ICA Gruppen, Eurazeo, VAT Group et Bodycote en Europe. Vail Resorts et Navistar aux Etats-Unis.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABN AMRO GROUP -1.41%18.95 Cours en différé.-6.45%
AIRBUS SE -1.17%118.12 Cours en clôture.41.04%
ALBIOMA -0.74%20.25 Cours en temps réel.7.94%
ANHEUSER-BUSCH INBEV -0.36%72.67 Cours en différé.26.29%
ATLANTIA 1.19%22.13 Cours en clôture.22.47%
BITCOIN - EURO -1.47%7024.401 Cours en clôture.113.17%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -1.54%7822.5515 Cours en clôture.108.47%
BODYCOTE PLC -0.57%790.5 Cours en différé.9.43%
CAC 40 -0.50%5356.71 Cours en temps réel.13.27%
CELLECTIS -0.36%16.68 Cours en temps réel.11.01%
CGG -1.17%1.609 Cours en temps réel.40.87%
COVESTRO 0.00%Cours en clôture.0.00%
CYBERGUN -2.08%0.113 Cours en temps réel.-76.92%
DAMARTEX -9.66%13.1 Cours en temps réel.-23.88%
DBT 0.00%0.83 Cours en temps réel.-13.81%
DEBENHAMS PLC 0.00%Cours en clôture.-64.33%
EIFFAGE -0.29%89.74 Cours en temps réel.23.41%
ESI GROUP -0.97%30.7 Cours en temps réel.11.71%
ESSILORLUXOTTICA -0.42%106.65 Cours en temps réel.-2.99%
EURAZEO -0.39%64.25 Cours en temps réel.9.59%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -1.62%6.355 Cours en temps réel.-17.74%
GROUPE ADP -0.32%155.8 Cours en temps réel.-5.56%
ICA GRUPPEN -0.08%379.4 Cours en différé.19.98%
ING GROEP -2.27%9.826 Cours en différé.6.87%
KBC GROUPE -0.95%60.58 Cours en différé.7.87%
NAVISTAR INTERNATIONAL CORP 2.31%32.76 Cours en différé.23.39%
NORWEGIAN AIR SHUTTLE ASA -2.11%37.99 Cours en différé.-61.10%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -1.30%3.8 Cours en temps réel.13.24%
PAGEGROUP -0.29%515.5 Cours en différé.14.69%
PUBLICIS GROUPE -0.04%50.48 Cours en temps réel.0.92%
ROYAL UNIBREW -0.08%495.5 Cours en différé.10.38%
SAGA 0.66%53.6 Cours en différé.-48.60%
SANOFI -0.16%73.85 Cours en temps réel.-2.26%
SAVENCIA 0.32%63 Cours en temps réel.12.54%
SCHAEFFLER -1.04%6.862 Cours en différé.-7.03%
SELECTIRENTE 0.00%84 Cours en temps réel.-2.33%
SEQUANA -0.90%0.1328 Cours en temps réel.-35.06%
SERGEFERRARI GROUP 0.00%5.7 Cours en temps réel.-10.94%
SOFRAGI 0.00%1410 Cours en temps réel.2.17%
SPINEGUARD -0.21%0.486 Cours en temps réel.-36.59%
SPORTS DIRECT INTERNATIONAL -2.50%281.2 Cours en différé.21.28%
TATA STEEL 0.10%473 Cours en clôture.-9.31%
TESLA -0.14%205.08 Cours en différé.-38.38%
THYSSENKRUPP 0.59%12.795 Cours en différé.-15.25%
TIKEHAU CAPITAL 0.93%21.8 Cours en temps réel.9.92%
VAIL RESORTS 1.16%218.41 Cours en différé.3.60%
VAT GROUP -0.80%111 Cours en différé.29.66%
VINCI -0.67%88.78 Cours en temps réel.24.13%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
bubu70
Le 13/03/2019 16:39
arrow option
A 0.15 j'en reprends ....
  
  
JACHEN
Le 12/03/2019 17:24
arrow option
Cybergun ne cesse de baisser malgré cela ! Inquiétant!