Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Pas de Brexit, pas de plan US, mais des vaccins

14/12/2020 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

Il reste l'équivalent de douze séances de bourse, en comptant les deux demi-journées des 24 et 31 décembre largement désertées par les intervenants, pour clôturer 2020. Une année qui pourra prétendre à un classement assez élevé dans le palmarès des millésimes les plus pourris de l'histoire moderne sur de nombreux critères, mais pas pour les marchés financiers, un paradoxe dont la recherche académique s'emparera probablement une fois que la poussière sera retombée.

Pas besoin de vous faire un dessin, c'est aujourd'hui que débute la dernière semaine à peu près normale sur les marchés financiers, puisque la prochaine accueillera Noël et la suivante la Saint-Sylvestre. Une semaine très chargée en indicateurs macroéconomiques et en rendez-vous monétaires, avec les réunions de la Réserve Fédérale (mercredi), de la Banque Nationale Suisse et la Banque d'Angleterre (jeudi), puis de la Banque du Japon (vendredi). La Fed est naturellement la plus attendue, d'autant qu'elle doit aussi produire ses nouvelles perspectives économiques. "Les responsables de la Fed resteront sans doute très accommodants sur leur politique dans un avenir proche", résume la Société Générale, à cause de l'incertitude que fait encore planer le coronavirus sur l'activité et surtout l'arrivée à expiration de plusieurs programmes de soutien, notamment sur l'emploi et le gel des loyers. Bon, nous n'allons pas nous mentir : quel que soit le pays, il n'y a aucun risque qu'un banquier central soit subitement pris d'une crise de démence et décide de saborder son économie domestique.

En Europe, personne n'est encore devenu fou parmi les négociateurs du Brexit, enfin pas officiellement, mais leur santé mentale est mise à rude épreuve. D'ailleurs je me suis encore fait avoir pour la trentième fois en deux ans : la dernière-dernière-dernière limite pour le Brexit n'en était pas une. Bruxelles et Londres se sont donnés quelques jours de plus pour tenter d'arracher un compromis. Ça se chicane toujours sur les mêmes questions, en dépit d'une concession de Boris Johnson la semaine dernière. Enfin une concession, il faut le dire vite, puisque le Premier ministre britannique a simplement renoncé à violer le droit international. Allez, je tente un pronostic : nous aurons un Brexit avec accord d'ici la fin de l'année. Si je me trompe, je promets de tester la température du Lac du Bourget le 1er janvier (laquelle serait en moyenne voisine de 6°C).

Aux Etats-Unis, le plan de soutien bipartisan de 908 Mds$ sera présenté à Washington aujourd'hui. Présenté ne veut pas dire adopté, mais les dernières indiscrétions laissent penser qu'il serait scindé en deux pour échapper à un rejet par l'une ou l'autre des chambres. Un gros paquet de 748 Mds$ qui comprendrait les mesures consensuelles d'un côté et le solde avec les mesures les plus débattues de l'autre. Il semble envisageable qu'un accord a minima soit trouvé dans les jours qui viennent, avant la trêve des confiseurs.

Voici quelques informations qu'il ne fallait pas rater ce weekend, en plus de celles précitées :

  • Les Etats-Unis démarrent leur campagne de vaccination alors que le cap des 300 000 décès dus à la Covid-19 vient d'être franchi dans le pays.
  • La Cour Suprême inflige un revers majeur à Donald Trump dans sa contestation du résultat de l'élection présidentielle. Les grands électeurs devraient confirmer aujourd'hui la victoire de Joe Biden.
  • L'Allemagne repasse en confinement dur avant les fêtes.
  • L'ONU a appelé à "déclarer l'état d'urgence climatique" 5 ans après l'Accord de Paris.

L'ambiance sur les marchés financiers est optimiste ce matin, avec le début de la campagne de vaccination aux Etats-Unis. Le CAC40 gagne 0,7% environ à l'ouverture, à 5549 points.

Les temps forts économiques du jour

La production industrielle européenne d'octobre sera dévoilée à 11h00. Aucun indicateur n'est programmé aux Etats-Unis. Ce matin, l'indice manufacturier japonais Tankan est ressorti moins dégradé que prévu en novembre.

La paire euro / dollar est stable à 1,21325 USD. L'once d'or stagne autour de 1840 USD. Le pétrole remonte légèrement à 50,20 USD le baril de Brent et à 46,80 USD le baril WTI. Le rendement de la dette américaine s'établit à 0,90 % sur 10 ans. Après un week-end chahuté, le Bitcoin rebondit nettement à 19 250 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aena : Société Générale démarre le suivi à conserver en visant 145 EUR.
  • BASF : Credit Suisse passe de neutre à surperformance en visant 73 EUR.
  • BHP Group : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 2210 à 2390 GBp.
  • Fiat Chrysler : Stifel passe de conserver à acheter.
  • Flatexdegiro : Hauck & Aufhauser reste acheteur avec un objectif relevé de 56 à 70 EUR.
  • Hapag-Lloyd : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 80 EUR.
  • Heineken : Jefferies reste acheteur avec un objectif relevé de 95 à 105 EUR.
  • Nokia : Credit Suisse reste neutre avec un objectif de cours réduit de 3,05 à 2,95 EUR.
  • Proximus : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 19 EUR.
  • Rio Tinto : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 6230 à 7130 GBp.
  • Rolls-Royce : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 250 à 140 GBp.
  • Semperit : HSBC reprend le suivi à l'achat en visant 33 EUR.
  • Valora : Baader Helvea passe d'alléger à accumuler en visant 155 CHF.
  • Vilmorin : Gilbert Dupont passe d'accumuler à acheter en visant 60,60 EUR.
  • Zurich Insurance : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 418,50 à 453,10 CHF.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Axa, La Mondiale, La Banque Postale et la Macif seraient sur les rangs pour la reprise de l'activité d'Aviva en France, selon Reuters, après l'échec des discussions avec le duo Allianz-Athora.
  • Une enquête préliminaire italienne met en cause les dirigeants de Vivendi dans le dossier Mediaset, accusations démenties par le groupe français. Par ailleurs, Vivendi négocie le rachat de Prisma Media.
  • Danone propose Gilles Schnepp, Ariane Gorin et Susan Roberts à son conseil Cécile Cabanis comme vice-présidente et intègre le programme "Local First" à la feuille de route de son conseil d'administration.
  • L'Oréal va céder à Superga le site de production de cosmétiques Cosmeurop, quelques mois seulement après en avoir fait l'acquisition auprès de Clarins.
  • Orange et TF1 signent deux "accords structurants" dans la publicité et la distribution de services audiovisuels.
  • Saint-Gobain étend son partenariat en Amérique latine avec EL Volcan au Pérou et à l'Argentine.
  • Arkema va vendre son activité PMMA à Trinseo pour une valeur d’entreprise de 1,137 Md€.
  • Electricité de France redémarre le réacteur de Flamanville 2 après 23 mois d'arrêt.
  • Solutions 30 alerte l’AMF et porte plainte au pénal pour diffusion d’informations fausses et trompeuses.
  • Plusieurs centaines de salariés de Vallourec ont manifesté à Rouen samedi, contre la fermeture de l'usine de Déville-lès-Rouen.
  • Groupe Seb se réjouit de la "journée mondiale de la raclette" (!) qui a eu lieu le 13 décembre.
  • Enertime met en place un financement dilutif par ODIRNANE.
  • Novacyt développe trois tests pour de nouvelles souches de la COVID-19 et de la grippe aviaire.
  • Sercel (CGG) retenu pour un contrat en Arabie Saoudite.
  • Poxel communique sur le plan de développement de PXL770.
  • Theradiag se réjouit d'une étude de la HAS favorable à ses tests.
  • Gaussin présente les premiers véhicules électriques fabriqués au Qatar.
  • Archos restructure la dette contractée avec la Banque européenne d'investissement, avec un impact dilutif visible ici.

Dans le monde

Annonces importantes

  • AstraZeneca rachète la biotech américain Alexion pour 39 Mds$ en numéraire et en titres, pour une valorisation de 175 USD l'action, contre 120,98 USD en clôture vendredi.
  • La Californie va se joindre à la plainte visant Google.
  • La FDA autorise l'utilisation en urgence du vaccin de Pfizer et BioNTech.
  • Electronic Arts surenchérit sur l'offre de Take-Two pour Codemasters.
  • Le patron de Fiat, Mike Manley, favori pour prendre la direction de Ferrari, selon Il Messaggero.
  • Oracle va quitter la Silicon Valley pour s'installer au Texas.
  • Elliott s'invite au capital de Public Storage.
  • Aux États-Unis, Huntington Bancshares et TCF Financial vont fusionner
  • Vista Equity Partners veut racheter Pluralsight pour 20,26 USD l'action.
  • EQT propose de racheter Recipharm à 220 SEK par action en numéraire.
  • Mastercard et Visa coupent les ponts avec PornHub.
  • Novartis en échec avec ruxolitinib contre la Covid-19.
  • State Street pourrait se séparer de sa branche gestion d'actifs, selon Bloomberg.
  • L'Allemagne va prendre 25% de l'équipementier de défense Hensoldt pour 464 M€, pour éviter que cet acteur stratégique et ex-filiale d'Airbus ne tombe dans des mains étrangères.
  • Roblox et Affirm repoussent à 2021 leurs entrées sur le Nasdaq, à cause de la confusion créée par l'envolée des actions Airbnb et DoorDash lors de leurs propres IPO la semaine dernière, selon le Wall Street Journal.
  • Un vaisseau-fusée Virgin Galactic fait demi-tour après un problème technique.
  • Proximus rachète Mobile Vikings.
  • Sensirion relève ses objectifs 2020.
  • ABB Ltd va rembourser 100 M$ au groupe public Eskom en Afrique du Sud.

Ça publie aujourd'hui. The Charles Schwab Corporation, Metro AG, Sthree

 Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AENA S.M.E., S.A. 0.35%142.8 Cours en différé.0.42%
AIRBNB, INC. -0.09%180.23 Cours en différé.22.89%
AIRBUS SE -0.16%100.3 Cours en temps réel.11.72%
ALLIANZ SE 0.77%210 Cours en différé.3.84%
ALPHABET INC. 1.12%2033.93 Cours en différé.14.76%
ARCHOSAUR GAMES INC. -2.67%16.74 Cours en clôture.-20.29%
ARKEMA -0.93%96.18 Cours en temps réel.2.87%
ASTRAZENECA PLC 0.78%6847 Cours en différé.-6.38%
AVIVA PLC 1.23%387.9 Cours en différé.19.28%
AXA -0.43%22 Cours en temps réel.12.75%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -2.54%47240.93 Cours en temps réel.75.68%
CGG 5.28%1.076 Cours en temps réel.32.84%
CODEMASTERS GROUP HOLDINGS PLC -0.10%602 Cours en différé.-7.95%
DANONE S.A 1.48%56.14 Cours en temps réel.4.43%
DOORDASH, INC. 1.18%150 Cours en différé.3.85%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.45%9.85 Cours en temps réel.-23.61%
ENERTIME -5.54%3.58 Cours en temps réel.-4.79%
FERRARI N.V. -1.92%187.78 Cours en différé.-18.19%
FLATEXDEGIRO AG -5.50%80.8 Cours en différé.34.65%
GAUSSIN SA -2.80%8.39 Cours en temps réel.-20.10%
GROUPE SEB S.A. -1.48%140.1 Cours en temps réel.3.43%
HAPAG-LLOYD AKTIENGESELLSCHAFT -2.26%121.2 Cours en différé.34.93%
HENSOLDT AG -4.58%13.14 Cours en différé.-1.29%
HUNTINGTON BANCSHARES INCORPORATED -0.94%15.78 Cours en différé.26.13%
L'ORÉAL 1.04%310.8 Cours en temps réel.0.00%
MASTERCARD INCORPORATED -2.98%349.5 Cours en différé.0.93%
MEDIASET -1.69%2.444 Cours en différé.19.18%
METRO AG 0.34%9.452 Cours en différé.2.44%
NOVACYT -1.81%8.12 Cours en temps réel.-17.14%
ORACLE CORPORATION -1.94%65.61 Cours en différé.3.43%
ORANGE 1.77%9.792 Cours en temps réel.0.60%
PFIZER INC. -0.55%34.2 Cours en différé.-6.57%
PLURALSIGHT, INC. -1.89%20.81 Cours en différé.1.19%
POXEL -1.34%6.61 Cours en temps réel.3.93%
PUBLIC STORAGE 0.22%231.35 Cours en différé.-0.03%
RECIPHARM AB (PUBL) -0.09%232.2 Cours en différé.5.93%
ROLLS-ROYCE HOLDINGS PLC -0.09%114.35 Cours en différé.2.79%
SAINT-GOBAIN -0.04%46.25 Cours en temps réel.23.33%
SENSIRION HOLDING AG -1.53%58 Cours en différé.2.79%
SOLUTIONS 30 SE -1.90%9.545 Cours en temps réel.-9.27%
STATE STREET CORPORATION -1.40%78.2 Cours en différé.7.45%
STHREE PLC -1.47%335 Cours en différé.12.42%
TAKE-TWO INTERACTIVE SOFTWARE, INC. -3.40%174.03 Cours en différé.-13.30%
TF1 -3.16%7.345 Cours en temps réel.11.46%
THERADIAG -2.33%2.52 Cours en temps réel.-2.70%
VALLOUREC -2.24%33.46 Cours en temps réel.25.11%
VILMORIN & CIE 0.36%56 Cours en temps réel.13.59%
VISA INC. -1.56%211.5 Cours en différé.-3.31%
VIVENDI SE -4.21%28.02 Cours en temps réel.6.22%
ZURICH INSURANCE GROUP LTD 1.78%395.4 Cours en différé.4.02%
Réagir à cet article
RODIAGA - Il y a 2 mois arrow option
On veut la vidéo du 01 janvier au lac du Bourget ;-) l'eau jusqu'au cou (au moins)
3
  
  • Publier
    loader