Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne

18/09/2021 | 23:57
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 18 septembre (Reuters) - La France et la Russie ont accepté d'engager des pourparlers pour résoudre leur différend concernant la loi sur l'étiquetage du champagne, a déclaré samedi le ministre français de l'Agriculture.

Depuis juillet, la loi russe impose la mention "vin mousseux" sur la contre-étiquette et réserve aux seuls producteurs russes le droit d'afficher le mot "champagne" sur leurs bouteilles, alors que la production française de champagne est censée être protégée par une appellation AOC.

Cette législation a provoqué la colère des producteurs français de champagne, qui ont suspendu temporairement leurs livraisons vers la Russie, et conduit le gouvernement français à envisager un recours devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Sur Twitter, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a indiqué samedi avoir trouvé un accord sur une méthode de travail avec son homologue russe Sergueï Levin, "pour clarifier la nouvelle loi viticole russe, et trouver une solution à la situation actuelle que subit notre champagne".

Cela impliquera la création d'un groupe de travail composé de responsables et de représentants de l'industrie des deux pays, a précisé une porte-parole du ministère.

Ce rapprochement intervient quelques jours après la décision des producteurs français de champagne de reprendre leurs livraisons vers la Russie. (Reportage Gus Trompiz; Blandine Hénault pour la version française)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
01:46TED ROGERS : Le drame du conseil d'administration de Rogers n'affectera probablement pas l'accord d'achat de Shaw - analystes
ZR
22/10Saba Capital de Weinstein a vendu des participations dans la SPAC alors que les actions ont bondi suite à l'accord avec Trump.
ZR
22/10Bristol Myers intéressé par le rachat d'Aurinia Pharma - Bloomberg News
ZR
22/10FACEBOOK : Le Nasdaq et le S&P 500 terminent en baisse, le secteur des communications pèse
RE
22/10USA : les achats d'actifs bientôt réduits, mais "prématuré" de relever les taux
AW
22/10Le Nasdaq devrait ouvrir en baisse après l'avertissement sur les marges d'Intel
ZR
22/10Le dollar chute alors que les prévisions de hausse des taux s'évanouissent
ZR
22/10Israël désigne des organisations palestiniennes comme terroristes, l'Onu "alarmée"
RE
22/10L'euro remonte légèrement face au dollar
AW
22/10Macron et Biden ont parlé de la défense européenne, se rencontreront à Rome
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"