Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
356
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Moral en baisse avec le Brexit et Texas Instruments

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
23/10/2019 | 09:01

La hausse des places américaines s'est évaporée hier au fil de la séance, à cause de résurgences sur l'impact du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis (coucou Hasbro) et de craintes sur la remise en cause par la justice américaine des oligopoles des géants de l'internet. Pour couronner le tout, le Parlement britannique a réussi une nouvelle digression sur le Brexit.

Les séances se suivent et ne se ressemblent pas. Prenez Wall Street par exemple, où les conditions semblaient réunies avant l'ouverture pour une journée boursière assez tranquille. Au final, les trois principaux indices ont terminé dans le rouge, en particulier le Nasdaq 100, qui a perdu plus de 0,8%, plombé par le net recul de Facebook alors que l'étau fédéral semble se resserrer sur le groupe et sa position dominante, et par Hasbro, qui s'est littéralement effondré après des trimestriels difficiles, frappés de plein fouet par la guerre commerciale sino-américaine.

L'ambiance au réveil n'est pas meilleure, notamment parce que Texas Instruments a beaucoup déçu : les investisseurs s'attendaient à des signaux positifs pour la fin de l'année malgré les tensions commerciales, mais les chiffres sont inférieurs aux attentes. L'action plongeait de près de 10% post-séance, c'est dire l'étendue de la déception.

Dans le même temps, les remous politiques continuent à peser sur le moral des investisseurs. A Londres, Boris Johnson a remporté un vote sur le Brexit mais a échoué à faire accélérer le mouvement. En conséquence, la date-butoir du 31 octobre ne pourra être respectée et le cœur des politologues balance : élections anticipées ou nouveau délai quémandé à Bruxelles ? A Washington, les hauts responsables du Département d'Etat ont continué à livrer des témoignages accablants sur la façon dont la Maison Blanche mêle allègrement intérêt général et intérêt particulier. A Hong Kong, Pékin aurait prévu de remplacer la cheffe de l'exécutif Carrie Lam par un représentant par intérim, a appris le Financial Times.

Le CAC40 démarre la séance en baisse de 0,7% à 5618 points, avant quelques échéances importantes, dont la publication de Microsoft, en général la force tranquille du secteur technologique, après la clôture américaine.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice des prix immobiliers (15h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires sont au programme. Il n'y aura pas d'indicateur majeur en Europe. Aux dernières rumeurs, l'Opep+ pourrait examiner une réduction de sa production dans les semaines à venir, pour réveiller des cours du brut à peine affectés par les tensions au Moyen-Orient.

La monnaie unique a perdu un peu de terrain face au dollar, à 1,1117 USD. L'once d'or est stable à 1489 USD. Après son rebond hier, le pétrole recule d'environ 0,4% à 54 USD pour le WTI et à 59,34 USD pour le Brent. Le rendement du T-Bond 10 ans ressort à 1,754%. Le Bitcoin est repassé juste sous la barre des 8000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • AMS : Credit Suisse reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 35,50 à 40,50 CHF.
  • Anglo American : Jefferies reste l'achat avec un objectif de cours relevé de 2200 à 2400 GBp.
  • ArgenX : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 150 EUR.
  • Axfood : ABG reprend le suivi à la vente en visant 180 SEK.
  • Bavarian Nordic : Jefferies reste l'achat avec un objectif de cours réduit de 320 à 260 DKK.
  • BigBen Interactive : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours relevé de 16,90 à 17,40 EUR.
  • bioMérieux : Société Générale reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 77 à 82 EUR.
  • Bodycote : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 725 GBp.
  • Cargotec : ABG passe de conserver à vendre en visant 25 EUR.
  • Colonial : Oddo BHF démarre le suivi à l'achat en visant 12,60 EUR.
  • Compagnie Financière Richemont : HSBC reste conserver avec un objectif de cours réduit de 85 à 83 CHF.
  • Forterra : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 279 à 285 GBp.
  • Gerresheimer : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 61 EUR.
  • Hunting : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 540 GBp.
  • ICA Gruppen : ABG reprend le suivi à la vente en visant 390 SEK.
  • Icade : AlphaValue reste l'achat avec un objectif de cours ajusté de 91,10 à 91,20 EUR.
  • Ingenico : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours relevé de 87 à 102 EUR. Barclays reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 85 à 97 EUR.
  • LafargeHolcim : Credit Suisse reste surperformance avec un objectif de cours réduit de 70 à 65 CHF.
  • Merlin : Oddo BHF démarre le suivi à l'achat en visant 14,55 EUR.
  • Nordex : Société Générale démarre le suivi à conserver en visant 12 EUR.
  • Siemens Gamesa : Société Générale démarre le suivi à l'achat en visant 15 EUR.
  • Thales : Credit Suisse passe de neutre à sousperformance en visant 89 EUR. Bernstein reste à performance de marché avec un objectif de cours réduit de 112 à 100 EUR.
  • Vestas : Société Générale démarre le suivi à conserver en visant 550 DKK.
  • Zehnder : Research Partners passe de conserver à acheter en visant 45 CHF.

L’actualité des sociétés

Le chiffre d'affaires de Peugeot a dépassé les attentes au 3e trimestre, malgré des volumes en baisse.  Les prévisions d'évolution de certains marchés (Russie, Amérique Latine) ont été revues en baisse mais les anticipations 2019/2021 ont été réitérées. Une première lecture à affiner. Carrefour publie des trimestriels décevants, qui laissent les analystes perplexes. Casino négocie l'extension de ses lignes de crédit et entend lever 1,5 Md€ de dette sous forme de prêt à terme d'échéance 2024, pour racheter des obligations 2020, 2021 et 2022. Calida va céder Eider au coréen K2. Adux veut lever 5 M€. Voltalia remporte de nouveaux projets pour un total de 48 MW. Des nominations chez SMCP. Gecina, Bic, Getlink, ErametLa Française de l'Energie, APRR (Eiffage), Groupe Pizzorno, Umanis, Adocia, Korian, Prodware, Séché, Ingenico, Linedata, Maurel et Prom ont publié leurs comptes.

L'action Softbank est chahutée en Asie, après l'annonce d'un projet de rachat de 80% du capital de WeWork, qui portera l'engagement total du groupe à 13 Mds$, alors que le dossier n'est plus valorisé que 8 Mds$. Facebook a connu hier une séance difficile alors que le marché redoute de plus en plus une enquête antitrust visant les géants de la technologie. Le patron de la division grande consommation d'Amazon.com pense que le groupe va devoir investir des milliards de dollars à l'avenir pour lutter contre la contrefaçon. Continental a renoncé à introduire en bourse sa division transmission, Vitesco Technologies, qui va être scindée dans un premier temps. John Donahoe va prendre les commandes opérationnelles de Nike à la place de Mark Parker, qui devient président non-exécutif. Les prévisions de Texas Instruments pour la fin de l'année sont décevantes, le titre recule. Snap affiche un nombre d'utilisateurs un peu plus élevé que prévu par le consensus, tandis que Whirlpool dépasse aussi les attentes. L'affaire du 737MAX coûte sa tête au CEO de la division aviation commerciale de Boeing, Kevin McAllister, remplacé par Stan Deal. L'Occitane flambe à Hong Kong après avoir déjoué les pronostics de résultats. Deux introductions en bourse sont dans les tuyaux, aux dernières rumeurs : Paysafe et Reynolds Wrap Maker. Visa finalise le rachat du portefeuille de paiement de Rambus. Moody's abaisse de "Aa2" à "Aa3" la note crédit de Nestlé, avec une perspective d'évolution stable. En Europe ce matin, les comptes d'ABB et Swedbank déçoivent. 

Ça publie. Heineken, ABB, Akzo Nobel, Swedbank, Peugeot, Groupe ADP, Worldline et Tarkett en Europe. Aux États-Unis, Microsoft, Boeing, PayPal et Thermo Fisher sont les têtes d'affiche du jour.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBOTT LABORATORIES 0.28%85.48 Cours en différé.18.18%
ADUX 9.68%1.19 Cours en temps réel.-55.09%
AMAZON.COM 0.64%1751.6 Cours en différé.16.62%
ANGLO AMERICAN PLC 2.43%2068 Cours en différé.18.32%
ARGENX SE -1.33%134 Cours en différé.57.28%
AXFOOD AB (PUBL) 0.67%209.2 Cours en différé.37.90%
BAVARIAN NORDIC A/S 1.09%175.75 Cours en différé.37.90%
BIOMÉRIEUX -0.36%82.15 Cours en temps réel.42.87%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.61%7510.2505 Cours en clôture.97.40%
BODYCOTE PLC 1.63%874 Cours en différé.20.30%
BOEING COMPANY (THE) 2.43%354.09 Cours en différé.9.80%
CAC 40 1.21%5871.91 Cours en temps réel.21.07%
CARGOTEC OYJ 0.34%29.62 Cours en différé.10.85%
CARREFOUR 3.01%15.06 Cours en temps réel.1.01%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 5.24%43.2 Cours en temps réel.18.88%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 2.09%75.26 Cours en différé.19.46%
EIFFAGE 0.73%99.22 Cours en temps réel.35.99%
ERAMET 0.90%40.2 Cours en temps réel.-33.39%
FACEBOOK 0.85%201.05 Cours en différé.53.37%
FORTERRA PLC 0.17%294.5 Cours en différé.31.25%
GECINA 0.39%156.4 Cours en temps réel.38.41%
GROUPE ADP 1.20%177.3 Cours en temps réel.7.13%
HASBRO, INC. 0.69%101 Cours en différé.24.31%
HUNTINGTON BANCSHARES INCORPORATED 2.15%15.21 Cours en différé.27.60%
INGENICO GROUP -0.29%96.02 Cours en temps réel.93.82%
INMOBILIARIA COLONIAL SOCIMI SA 2.47%11.61 Cours en clôture.42.72%
INTERCONTINENTAL EXCHANGE, INC. 0.16%93.8 Cours en différé.24.52%
KORIAN 0.69%40.98 Cours en temps réel.31.85%
LA FRANÇAISE DE L'ENERGIE 0.00%17.1 Cours en temps réel.57.60%
LAFARGEHOLCIM 0.74%51.72 Cours en différé.27.70%
LINEDATA SERVICES 0.78%25.9 Cours en temps réel.-17.78%
MERLIN PROPERTIES SOCIMI, S.A. 1.25%12.97 Cours en clôture.20.26%
MICROSOFT CORPORATION 1.21%151.75 Cours en différé.49.40%
NASDAQ COMP. 1.00%8656.528802 Cours en différé.28.41%
NIKE, INC. 1.26%97 Cours en différé.30.83%
NORDEX SE -0.32%12.65 Cours en différé.66.75%
PAYPAL HOLDINGS -0.24%104.34 Cours en différé.24.08%
PEUGEOT 1.27%21.51 Cours en temps réel.15.37%
PRODWARE 1.97%5.69 Cours en temps réel.-37.47%
SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY 1.78%14.61 Cours en clôture.37.31%
SNAP INC. 0.41%14.74 Cours en différé.167.51%
SÉCHÉ ENVIRONNEMENT -3.06%34.9 Cours en temps réel.31.20%
TARKETT -4.31%13.11 Cours en temps réel.-25.17%
THALES 0.18%87.96 Cours en temps réel.-13.76%
THERMO FISHER SCIENTIFIC 1.30%320.12 Cours en différé.43.04%
UMANIS 0.00%5.74 Cours en temps réel.-32.79%
VESTAS WIND SYSTEMS 1.33%668.6 Cours en différé.35.87%
VISA 0.15%182.17 Cours en différé.38.07%
VOLTALIA -0.43%11.55 Cours en temps réel.44.56%
WHIRLPOOL 1.84%147.57 Cours en différé.38.08%
WORLDLINE 1.56%58.5 Cours en temps réel.38.63%
ZEHNDER GROUP AG -0.23%44.3 Cours en différé.32.83%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader