Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Migrants-Les recevoir, sinon payer, proposent Paris et Berlin

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
06/12/2018 | 18:40

par Peter Maushagen

BRUXELLES, 6 décembre (Reuters) - Les gouvernements de l'Union européenne qui refusent d'accueillir les réfugiés pourraient payer pour s'exonérer du système de répartition des migrants, selon une série de propositions faites jeudi par la France et l'Allemagne lors d'une réunion des ministres européens de l'Intérieur à Bruxelles.

Ces propositions visent à sortir de l'impasse dans laquelle s'est enlisée la réforme du droit d'asile avant les élections européennes de mai prochain, expliquent des diplomates.

Certains États de l'UE, tels que l'Allemagne, souhaitent accueillir des réfugiés, tandis que d'autres, comme les pays de l'Est tels que la Hongrie, refusent. En outre, certains pays, notamment l'Italie, se retrouvent en première ligne pour accueillir les migrants arrivés en Méditerranée. Le gouvernement italien refuse désormais de laisser les navires humanitaires transportant des migrants accoster dans ses ports.

Selon un document distribué aux ministres de l'Intérieur, les pays d'arrivée des migrants seraient responsables du traitement de leur demande d'asile pour huit ans (six ans actuellement) - Berlin proposait une durée de responsabilité de dix ans. Les premiers arrivants en Grèce ou en Italie choisissent la plupart du temps de s'installer en Allemagne.

Et, autre concession faite à Rome, une règle spéciale de relocalisation serait instaurée pour les personnes arrivant après avoir été sauvées en mer.

Selon la proposition franco-allemande, il serait toujours obligatoire d'accueillir les migrants venus d'autres Etats membres, selon le système de répartition par quotas mis en place en 2015, mais des exceptions pourraient être faites pour les pays qui adopteraient des "mesures de solidarité alternatives".

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a déclaré en octobre que des fonds supplémentaires pour aider l'Afrique pourraient constituer un compromis acceptable pour les anciens pays communistes d'Europe de l'Est, qui refusent l'entrée de réfugiés, en particulier ceux qui viennent de pays musulmans.

Un accord politique, quel qu'il soit, risque de prendre du temps, estiment des diplomates, ne serait-ce que parce que le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le gouvernement italien eurosceptique ont bâti leur image politique sur une politique anti-immigration.

Selon les données des Nations unies, les arrivées de migrants et de réfugiés en Méditerranée sont inférieures à 100.000 personnes cette année, soit plus de dix fois moins qu'en 2015, année où les arrivées avaient atteint un pic, en raison notamment de la guerre en Syrie. (Avec Alastair Macdonald; Danielle Rouquié pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
letsar
Le 07/12/2018 10:57
arrow option
C'est complet.
1
1
  
bubu70
Le 07/12/2018 11:47
arrow option
c'est qu'on paie ...
1
  
bubu70
Le 07/12/2018 08:16
arrow option
Il faut absolument faire vvenir plus d'immigrés; c''est la "looi" Kalergi.

Plus il y a de pauvres, plus on peut faire pression sur la baisse des salaires
5
1
  
bubu70
Le 07/12/2018 08:18
arrow option
mon voisin, gros pomiculteur, a de plus en plus de mal à trouver de la main d'oeuvre " motivé".

l pense faire venir des sud américains lannée prochaine pour la récolte ...
1
  
bubu70
Le 07/12/2018 08:19
arrow option
Pendant ce temps, noous on peut continuer à payer des impots pour faire du rsa et cmu ...?...
1
  
mirinn77
Le 07/12/2018 08:49
arrow option
Ils peuvent venir travailler un temps puis repartir dans leurs pays. C'est pas impossible ça surtout s'ils viennent d'Europe. Y'a que l'essence à leur payer.
1
  
bubu70
Le 07/12/2018 08:55
arrow option
les polonais ne veulent plus venir
1
  
mirinn77
Le 07/12/2018 09:36
arrow option
S'ils ne peuvent plus aller en Angleterre, ils vont peut-être se reporter sur d'autres pays Européens.
  
  
fucius 1
Le 07/12/2018 08:09
arrow option
Les musulmans >>>>>> vers les pays musulmans , C simple.
1
  
iggy
Le 07/12/2018 00:28
arrow option
en effet je suis allé à londre ou a bruxelle.ce n est pas comparable avec la situation à paris ou ils sont partout.
ils ont rien à bouffé, font la manche à chaque feux.donc que faire?

Quand je pense que la gb a voté pour le brexit à cause de migrants alors qu ils en ont tres peu chez eux
  
2
mirinn77
Le 06/12/2018 22:06
arrow option
T'as qu'à venir à Paris. Tu trouveras tout ton compte. Certains d'entre nous se sentent étrangers chez eux. La plupart ont déjà fuit le bled dans une fuite désespérée, car le temps aidant...
2
  
bubu70
Le 06/12/2018 19:57
arrow option
Arrete de dire des conneries boa. Tu vas encore te faire griller. Et puis moi g besoin de marocains pour ramasser des fruits, les français veulent plus le faire ...
2
  
benot64
Le 06/12/2018 18:53
arrow option
Stop auux migrants économiques. Plus de tolérance
4
  
Dernières actualités "Economie / Forex"
22:58Islam-En plein débat sur la loi sur la laïcité, le CFCM prépare sa réforme
RE
22:47Nick Ayers ne remplacera pas John Kelly à la Maison blanche
RE
22:25Le Chili refuse de signer le pacte de l'Onu sur les migrations
RE
21:54Gilets jaunes-Enquête sur des soupçons de manipulation-Le Drian
RE
21:52Six Israéliens blessés par balles par un Palestinien
RE
21:35Brésil-Un proche du secteur agricole futur ministre de l'Environnement
RE
20:19Déclaration solennelle de Macron pour apaiser les "Gilets jaunes"
RE
19:54France-Macron s'adresse à la Nation lundi à 20h00-Elysée
RE
19:54France-emmanuel macron s'adressera à la nation lundi à 20h00, annonce la présidence de la république
RE
19:51France-Chevènement va céder la place à un musulman à la tête de la FIF
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité