Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Mai 2020 : 514.184 chômeurs et non 359.538 !

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/07/2020 | 13:22

vendredi, 3 juillet 2020

Presse

Début de semaine, l'ONEM a publié les chiffres du chômage du mois de mai 2020. Le nombre de chômeurs indemnisés est en augmentation (+16,5%) par rapport à mai 2019.

Ces nouveaux chômeurs vont bien sûr malheureusement voir leurs revenus diminuer suite à leur perte d'emploi. Et, pour certains, cette diminution intervient après des mois de perte de revenus entraînés par le chômage temporaire « Corona ». À la demande de la FGTB, le gouvernement avait augmenté les allocations des chômeurs temporaires. Mais les allocations de chômage complet devraient aussi être revalorisées ! Car, avec la crise qui s'annonce, les chances de retrouver un emploi risquent de s'amenuiser et le danger de pauvreté de s'accroître.

C'est pourquoi, la FGTB exige que le statut des chômeurs complets soit amélioré via :

  • Une augmentation du pourcentage des allocations à 70% du salaire brut et des minima plus élevés (à l'instar du chômage temporaire « Corona »).
  • Un allongement de la période de référence pour le retour en première période d'indemnisation.
  • Un assouplissement des critères d'admissibilité.

Parallèlement, la FGTB demande qu'une attention particulière soit portée aux jeunes en stage d'insertion. Pour l'ensemble de la Belgique, ce groupe de jeunes représente 42.526 personnes en mai 2020, soit 7.111 de plus qu'en mai 2019 (+ 20%). Ces jeunes, qui viennent de terminer leurs études et doivent être disponibles sur le marché de l'emploi durant un an sans droit à la moindre allocation, risquent aussi de voir leurs perspectives d'emploi se dégrader. Par ailleurs, les restrictions d'accès (conditions d'âge et de diplôme) instaurées par le gouvernement Michel, entraînent la non admission de milliers de jeunes chaque année.

La FGTB exige :

  • Une Garantie Jeune effective, en offrant une expérience professionnelle solide et correctement rémunérée dans l'année qui suit la fin des études.
  • La suppression des restrictions d'accès et de la limitation dans le temps des allocations d'insertion.

La Sté FGTB - Fédération Générale du Travail de Belgique a publié ce contenu, le 03 juillet 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le03 juillet 2020 11:21:01 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
00:04SOLOCAL : Rapport financier au 30 juin 2020 et résultats du S1 2020
PU
00:01NISSAN MOTOR : USA-Libération sous caution refusée pour deux complices présumés de Ghosn
RE
07/08SYMRISE AG : JP Morgan est à vendre sur le dossier
ZD
07/08SANTANDER : Goldman Sachs toujours à l'achat
ZD
07/08BBVA : Goldman Sachs maintient sa recommandation à l'achat
ZD
07/08PIPER SANDLER :  Sandler conseille Momentive Performance Materials dans le cadre de la vente de son activité de produits d'étanchéité grand public à Henkel Corporation
BU
07/08RENFORCEMENT DE LA STRUCTURE FINANCIÈRE : Mise en œuvre des premières opérations envisagées
PU
Dernières actualités "Sociétés"