Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

196
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

MINUTE MACRO : Reprise des discussions USA/Chine, Possible Shutdown, Inquiétudes du FMI, Plan B de May…

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/02/2019 | 11:09

De nouvelles négociations sur le commerce sont organisées en fin de semaine dans la capitale chinoise avec les américains. La question du "backstop" n'est toujours pas résolue et Theresa May demande un délai supplémentaire. Les probabilités d'un nouveau "shutdown" sont de plus en plus fortes. Le FMI évoque "quatre nuages" à l'horizon, et avertit sur le ralentissement économique.

De nouvelles discussions entre Pékin et Washington. Le représentant adjoint américain aux négociations, Jeffrey Gerrish, est à Pékin pour préparer les prochaines discussions sur le commerce, prévues jeudi et vendredi, avec les représentants chinois. Le représentant américain pour le Commerce Robert Lightzer, le Secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, le vice-Premier ministre chinois Liu He et le gouverneur de la Banque centrale Yi Gang seront présents. Des rumeurs évoquent une rencontre en Xi Jinping et Donald Trump autour du 15 mars.

Theresa May a besoin de plus de temps. Alors que la question de l'accord sur le Brexit reste en suspens et que la Première ministre britannique doit présenter cette semaine son plan B pour le Brexit, le secrétaire d'Etat au logement, James Brokenshire, a annoncé hier que May avait l'intention de demander aux députés de lui laisser plus de temps pour négocier avec Bruxelles. Le "backstop" demeure le principal point de friction. Theresa May a refusé la solution d'une union douanière permanente avec l'UE.

Après une pause de 20 jours, probable nouveau blocage budgétaire. Hier, le Secrétaire général de la Maison Blanche a déclaré sur Fox News qu'un nouveau "shutdown" n'était pas exclu, si Républicains et Démocrates n'arrivent pas à trouver un compromis au sujet du financement du mur à la frontière mexicaine avant le 15 février.

Le Sommet sur la gouvernance mondiale débute par un discours inquiétant du FMI. Christine Lagarde a fait part de ses inquiétudes hier lors du premier jour du World Government Summit à Dubaï, concernant le ralentissement de l'économie mondiale. La directrice générale du Fonds Monétaire International explique que les tensions commerciales, l'incertitude liée au Brexit, le ralentissement de l'économie chinoise et le resserrement des taux d'emprunt (alors que les Etats, entreprises et ménages accumulent de "très lourdes dettes") affectent la croissance mondiale, qui s'avère "plus lente" que prévu. Elle appelle alors les gouvernements à se préparer à une éventuelle "tempête économique" et à éviter le protectionnisme. Elle a de plus évoqué l'évolution de la dette publique des pays arabes depuis la fin de la crise financière de 2008 (en dix ans, elle est passée de 64% à 85% du PIB) et des perspectives de croissance "incertaines".

En Bref. Au Royaume-Uni le taux de croissance du PIB s'élève à 0.2% au 4ème trimestre 2018 (soit moins qu'attendu, consensus : +0.3%). Statu quo en Russie, la Banque centrale a maintenu son taux directeur à 7.75%. L'agence de notation Moody's a relevé la note souveraine de la Russie, passant de Ba1 (spéculatif) à Baa3 (qualité moyenne inférieure). Le PIB de la Norvège "continentale" (hors production d'hydrocarbure et transport maritime) a progressé de 0.9% au 4ème trimestre 2018 (consensus +0.7%), et de 2.2% sur l'ensemble de l'année (après 2.0% en 2017). David Mapass, en passe de devenir le prochain dirigeant de la Banque Mondiale, lance une salve de critiques à l'encontre de l'institution qu'il juge "trop dépensière, corrompue, et trop généreuse avec la Chine".
 

Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader