Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres stable avant la Fed

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
29/07/2020 | 17:51

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé presque stable (+0,04%) mercredi, en attendant les conclusions de la Banque centrale américaine et dans une séance marquée par de nombreux résultats d'entreprises.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 2,20 points à 6.131,46 points.

"Une nouvelle journée d'indécision pour le FTSE-100 alors que les marchés hésitent entre optimisme sur la reprise économique et craintes d'une propagation de la pandémie en Europe", résume Joshua Mahony, analyste chez IG.

Le marché surveillera en outre après la clôture européenne les conclusions de sa réunion de politique monétaire dont l'ensemble des analystes s'attendent à ce qu'elle reste très accommodante pour soutenir l'économie après le choc de la pandémie.

"La question, c'est ce qu'ils peuvent faire à part promettre qu'ils continueront à faire la même chose", à savoir laisser les taux très bas et acheter des actifs, selon l'analyste.

Les investisseurs ont dû enfin digérer de nombreux résultats d'entreprises, dont plusieurs poids lourds de la cote.

BARCLAYS EN FORTE BAISSE (-6,11% à 105,02 pence). La banque a vu son bénéfice net chuter au deuxième trimestre en raison des provisions constituées face au risque d'impayés. Le groupe s'attend en outre à une fin d'année difficile et ne se prononce pas encore sur le versement d'un dividende.

TAYLOR WIMPEY CHUTE (-8,09% à 122,20 pence). Le groupe de construction a publié une perte nette de 31,5 millions de livres (34,7 M EUR) au premier semestre, conséquence d'une activité divisée par deux sur la période en raison de la pandémie, qui va retarder de très nombreux projets.

NEXT BONDIT (+7,68% à 5.666,00 pence). La chaîne de vêtements a vu ses ventes reculer de 28% au deuxième trimestre sur un an, mais c'est bien moins que ce qu'elle redoutait, ce qui lui permet d'être plus optimiste dans ses prévisions de bénéfice pour l'année.

ASTON MARTIN GRIMPE (+12,95% à 56,00 pence). Le constructeur de voitures de luxe a creusé sa perte nette au premier semestre à 227,4 millions de livres (250,6 M EUR) mais espère pouvoir se relancer après avoir levé récemment des fonds pour renforcer des finances mises à la mal par la pandémie.

jbo/dga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTON MARTIN LAGONDA GLOBAL HOLDINGS PLC -0.23%52.0152 Cours en différé.-89.96%
BARCLAYS PLC 2.27%93.98 Cours en différé.-48.80%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC 1.90%8896 Cours en différé.12.57%
TAYLOR WIMPEY PLC 2.04%101.05 Cours en différé.-48.72%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
16:10A Wall Street, le Dow Jones en forme grâce à Nike
AW
15:51BOURSE DE WALL STREET : Wall Street ouvre sans tendance, Nike bondit, les techs à la peine
RE
15:26Wall Street : peu de changement en attendant le PMI
CF
15:21CAC40 : le rebond s'affirme mais W-Street devient + hésitant
CF
14:50Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 23 septembre 2020
AO
14:19BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
13:21BOURSE DE PARIS : Paris amplifie son rebond et gagne 1,88%
AW
11:34CAC40 : gagne 2% après l'indices PMI en Europe
CF
11:21Bourse Zurich: les indices accélèrent à l'approche de la mi-journée
AW
09:55BOURSE DE PARIS : Paris amorce un rebond
AW
Dernières actualités "Marchés"