Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres sceptique sur le plan de relance

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/07/2020 | 18:31

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en baisse mercredi à l'issue d'une séance marquée par la présentation par le gouvernement britannique de nouvelles mesures pour relancer l'économie, très affaiblie par la pandémie de nouveau coronavirus.

L'indice FTSE 100 des principales valeurs a cédé 0,55% à 6.156,16 points, au lendemain d'une forte baisse de 1,53%.

Le ministre des Finances britannique Rishi Sunak a dévoilé de nouvelles mesures d'un montant de 30 milliards de livres (33 milliards d'euros), dont une baisse de TVA dans le secteur "de l'hospitalité" (bars, restaurants, hôtels, parcs d'attraction, cinémas...), des subventions pour la rénovation énergétique et des aides à l'emploi des jeunes.

"Pubs, agences immobilières, vendeurs au détail et BTP ont été les principaux gagnants de la déclaration du Chancelier de l'Echiquier aujourd'hui", a résumé Chris Beauchamp, analyste chez IG.

LE TRANSPORT AERIEN CHUTE. Le secteur des transports, lourdement secoué par la pandémie et les mesures de restriction des déplacements des biens et des personnes, n'a pas goûté au plan de relance britannique. IAG (British Airways) a perdu 3,85% à 212,10 pence et EasyJet a fini en net retrait, lâchant 6,57% à 656,80 pence.

ASTRAZENECA (+0,49% à 8.579,00 pence). Le géant pharmaceutique a annoncé que son médicament Lynparza avait été approuvé par l'Union européenne pour le traitement de certaines formes de cancer pancréatique métastatique.

BOOHOO (-14,12% à 224,50 pence). La descente aux enfers du site de vente de vêtements s'est poursuivie après les révélations de presse selon lesquelles un fournisseur situé à Leicester faisait travailler ses employés dans des conditions indignes, à des salaires horaires très inférieurs aux minima légaux. C'est dans cette ville du centre du pays que les cas de coronavirus ont rebondi au point de nécessiter un reconfinement. Les fabriques textiles et alimentaires pourraient avoir constitué des foyers de contamination.

bp/gmo/dga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTRAZENECA PLC 2.70%8812 Cours en différé.12.79%
BOOHOO GROUP PLC 3.49%323.6 Cours en différé.4.97%
EASYJET PLC 2.12%505.4 Cours en différé.-65.26%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -1.37%100.6 Cours en différé.-75.38%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC 1.90%8890 Cours en différé.12.57%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
22:16Wall Street retombe, déprimée par la tech
AW
20:53Wall Street vire dans le rouge, la tech déprime
AW
19:44BOURSE DE WALL STREET : L'Europe finit sous ses plus hauts, Wall Street recule
RE
18:44BOURSE DE LONDRES : Londres en forme malgré la progression du virus
AW
18:40EUROPE : Les Bourses européennes en petite forme après leur début de semaine difficile
AW
18:32Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 24 septembre 2020
AO
18:31CAC40 : rebond fragilisé par l'inversion de tendance à WStreet
CF
18:21Agenda AOF / Sociétés France - Jeudi 24 septembre 2020
AO
18:15Bourse Zurich: les indices terminent en ordre dispersé
AW
18:10BOURSE DE PARIS : Paris clôture en petite hausse après un début de semaine difficile
AW
Dernières actualités "Marchés"