Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres prudente à l'entame d'un nouveau trimestre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/07/2020 | 18:01

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en légère baisse de 0,19% mercredi, tirée vers le bas par la distribution et le secteur minier, dans l'attente des prochains chiffres sur l'emploi américain.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 11,78 points à 6.157,96 points.

"Les marchés disent au revoir à un deuxième trimestre spectaculaire" et Londres en particulier "est pénalisé par plusieurs secteurs" comme les supermarchés et les valeurs minières, souligne Chris Beauchamp, analyste chez IG.

Le FTSE-100 a terminé la veille son meilleur trimestre depuis 2010, avec un bond de près de 9%, grâce aux espoirs de rebond de l'économie après le confinement.

Les investisseurs attendent désormais les chiffres de l'emploi américain jeudi, avant un week-end prolongé aux Etats-Unis.

Les entreprises privées dans le pays ont créé 2,4 millions d'emplois en juin, selon l'enquête ADP, soit moins que prévu par les analystes, ce qui a pu entretenir la prudence des marchés mercredi.

SAINSBURY'S EN FORTE BAISSE (-2,48% à 203,53 pence). Le numéro deux britannique des supermarchés a enregistré un bond de ses ventes pendant le confinement mais les mesures sanitaires vont lui coûter 500 millions de livres.

LES VALEURS MINIERES SOUFFRENT, à l'image de BHP (-1,61% à 1.627,80 pence) et Rio Tinto (-0,83% à 97,15 pence). Ces valeurs ne parviennent pas poursuire leur hausse, les investisseurs "s'inquiétant qu'elles soient désormais correctement valorisées après leur forte progression depuis mars", souligne M. Beauchamp.

SSP RECULE(-2,26% à 251,40 pence). Le propriétaire de chaînes de restauration rapide comme Upper Crust et Caffè Ritazza, très présent dans les aéroports et gares, envisage de supprimer jusqu'à 5.000 emplois au Royaume-Uni à cause des ravages de la pandémie sur le secteur des transports.

jbo/oaa

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BHP GROUP 0.08%37.95 Cours en clôture.-2.49%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.35%8562 Cours en différé.10.81%
RIO TINTO PLC -1.73%4755.5 Cours en différé.10.10%
SSP GROUP PLC -2.61%223.6 Cours en différé.-64.68%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
16:05Wall Street quasiment stable après des chiffres sur le chômage
AW
15:38Wall Street en léger repli après des chiffres sur le chômage
AW
15:21Wall Street : très légère hausse après les inscriptions
CF
15:20CAC40 : rechute sous 4.900, embellie sur le chômage US hebdo
CF
15:16Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Jeudi 6 août 2020
AO
15:12USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
13:34BOURSE DE WALL STREET : Prudence en vue à Wall Street, repli en Europe, la BoE déçoit
RE
11:31Bourse Zurich: le SMI en baisse, prudence avant la conjoncture US
AW
10:56CAC40 : en repli après une nouvelle avalanche de résultats
CF
Dernières actualités "Marchés"