Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres ploie à la clôture sous les mauvaises nouvelles

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/07/2020 | 17:49

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en forte baisse de 2,31% jeudi, après des indicateurs et résultats d'entreprises rappelant les dégâts économiques de la pandémie de Covid-19.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 141,47 points à 5.989,99 points.

"La crise sanitaire, la politique américaine et les tensions sino-américaines sont de retour au centre des préoccupations des investisseurs", explique à l'AFP David Madden, analyste chez CMC Markets.

"Ceux qui misent sur la baisse du marché ont le contrôle et les nouvelles négatives dominent dans l'esprit des investisseurs", selon lui.

Le marché britannique s'est enfoncé dans l'après-midi après un tweet de Donald Trump suggérant un report de la présidentielle américaine et dans la foulée de la publication d'une chute historique de 32,9% du PIB aux Etats-Unis pour le deuxième trimestre.

Même si les investisseurs s'attendaient à une telle déroute, ce chiffre alimente les inquiétudes sur la reprise économique, au moment où les contaminations continuent de progresser dans le pays.

Plusieurs résultats d'entreprise ont en outre rappelé au marché que la route serait longue avant un retour à la normale, avec notamment une perte abyssale pour Royal Dutch Shell et des milliards de livres mis de côté par la banque Lloyds pour faire face aux impayés.

ROYAL DUTCH SHELL CHUTE (-5,72% à 1.113,80 pence, action "B"). La compagnie pétrolière a annoncé une perte nette de 18,1 milliards de dollars au deuxième trimestre en raison de dépréciations d'actifs reflétant la déprime du marché. Mais les investisseurs ont été peu surpris puisque le groupe avait déjà annoncé l'ampleur de cette charge fin juin.

LLOYDS BANKING GROUP PLONGE (-7,62% à 26,21 pence). La banque britannique est tombée dans le rouge au premier semestre et s'inquiète des perspectives économiques et du risque d'impayés du fait de la crise, ce qui va lui coûter très cher.

BAE SYSTEMS GRIMPE (+5,89% à 505,00 pence). Le groupe britannique de défense s'est dit jeudi bien placé pour résister aux conséquences de la pandémie et a rétabli son dividende, ce qui a plu au marché.

jbo/bp/dga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BAE SYSTEMS PLC 0.69%492.8 Cours en différé.-12.75%
CMC MARKETS PLC -0.62%318.5 Cours en différé.117.26%
LLOYDS BANKING GROUP PLC 0.51%24.72 Cours en différé.-60.45%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.71%8726 Cours en différé.12.59%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -0.86%11.128 Cours en différé.-57.47%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
25/09WallStreet : remontée inattendue de +1,6%, espoir d'un vaccin
CF
25/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques
RE
25/09Wall Street parvient à conclure la semaine en hausse
AW
25/09Coronavirus-Nouveau pic de contaminations au Royaume-Uni avec 6.874 nouveaux cas en 24h
RE
25/09EUROPE : Les marchés européens toujours convalescents
AW
25/09CAC40 : repli contenu, W-Street colmate les brêches
CF
25/09Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
25/09Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
25/09BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
25/09BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
Dernières actualités "Marchés"