Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les résultats déçoivent, l'économie inquiète, les Bourses plongent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/07/2020 | 18:59
LES BOURSES EUROPÉENNES CLÔTURENT EN BAISSE

Les principales Bourses européennes ont dévissé jeudi sous les effets conjugués de résultats trimestriels décevants et d'indicateurs inquiétants, en particulier aux Etats-Unis où le produit intérieur brut (PIB) s'est contracté de plus de 30% au deuxième trimestre.

À Paris, le CAC 40 a chuté de 2,13% à 4.852,94 points. Le Footsie britannique a reculé de 2,31% et le Dax allemand a abandonné 3,45%.

L'indice EuroStoxx 50 a cédé 2,79%, le FTSEurofirst 300 2,36% et le Stoxx 600 2,16%.

Dans le rouge dès l'ouverture, les indices ont creusé leurs pertes au fil de la séance, notamment après l'annonce d'une contraction record de 32,9% en rythme annualisé du PIB américain au deuxième trimestre, les mesures prises pour tenter d'enrayer la pandémie de coronavirus ayant paralysé la première économie du monde.

Les investisseurs avaient auparavant pris connaissance d'une contraction de 10,1% du PIB allemand au deuxième trimestre, un chiffre plus mauvais qu'attendu.

Aux Etats-Unis, les négociations patinent entre l'administration Trump et les parlementaires démocrates sur un plan de relance de 1.000 milliards de dollars présenté par le camp républicain, alors que les allocations chômage de millions d'Américains arriveront à expiration vendredi.

Dans ce climat tendu, Donald Trump a évoqué l'éventualité d'un report de l'élection présidentielle prévue le 3 novembre aux Etats-Unis en renouvelant sa crainte, non étayée par des preuves, d'une fraude dans les votes par correspondance.

VALEURS EN EUROPE

En Bourse à Paris, Renault s'est effondré de 9,26%, la plus forte baisse d'un CAC 40 presque entièrement dans le rouge, après avoir annoncé une perte nette, part du groupe, supérieure à 7 milliards d'euros, la plus lourde de son histoire, en raison tout à la fois des difficultés de son partenaire Nissan, de l'épidémie de coronavirus et de la restructuration de ses propres activités.

Unibail-Rodamco-Westfield (-8,78%), qui a accusé une baisse de 14,2% de ses loyers nets à 1,065 milliard d'euros au premier semestre, a également été durement sanctionné, l'immobilier commercial souffrant particulièrement de la crise actuelle.

Egalement à la peine, Casino a chuté de 13,12% et Danone de 5,38% après des publications jugées sévèrement.

La crise sanitaire n'a pas épargné le groupe de luxe Hermès qui a cédé 3,40% après avoir publié une chute de 42% de son chiffre d'affaires à données comparables au deuxième trimestre.

Sur le plan sectoriel, tous les indices ont plongé, à commencer par celui des banques qui a lâché 4,26%, tiré vers le bas par la chute de 7,62% du britannique Lloyds, qui a annoncé une perte semestrielle en raison de provisions pour créances douteuses plus élevées que prévu.

A WALL STREET

A l'heure de la clôture en Europe, le Dow Jones perd plus de 1% et tout le monde semble avoir oublié les signaux accommodants adressés la veille par la Réserve fédérale.

La contraction sans précédent du PIB américain a naturellement pesé, de même que l'annonce que les inscriptions hebdomadaires au chômage avaient légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, ce qui illustre les effets néfastes de la résurgence de l'épidémie sur le marché de l'emploi.

Ces mauvaises nouvelles sur le front macroéconomique relèguent pour un temps au second plan les publications trimestrielles qui continuent de pleuvoir.

Du côté de l'actualité des entreprises américaines, l'événement du jour interviendra après la clôture de Wall Street avec les publications des géants de la technologie Apple, Amazon, Alphabet et Facebook, dont le poids sur les indices est considérable.

CHANGES/TAUX

Le dollar a tenté un rebond contre un panier de devises internationales avant de retourner vers le creux de plus de deux ans touché la veille en réaction aux annonces de la Fed.

L'euro se stabilise pour sa part autour de 1,179 dollar après avoir franchi mercredi le seuil de 1,18 pour la première fois depuis septembre 2018.

Sur le marché obligataire, le rendement du 10 ans américain cède trois points de base à 0,55%.

En Europe, le rendement du Bund de même échéance a abandonné de son côté 4 points de bas à -0,54%, pénalisé par les chiffres du PIB allemand.

PÉTROLE

Les cours pétroliers reculent fortement sur fond de craintes pour la demande. Le baril de brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 4,60% à 39,37 dollars et celui de Brent de mer du Nord abandonne 3,50% à 42,22 dollars.

A SUIVRE VENDREDI :

La journée de vendredi sera marquée par une nouvelle salve de publications trimestrielles et par une nouvelle série d'indicateurs économiques, parmi lesquels les indices d'activité PMI officiels chinois pour le mois de juillet et une première estimation de l'évolution du PIB de la zone euro au deuxième trimestre.

(édité par)

par Patrick Vignal

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 3.75%112.28 Cours en différé.52.96%
CAC 40 -0.69%4729.66 Cours en temps réel.-20.33%
DANONE 0.29%54.56 Cours en temps réel.-26.17%
DAX -1.09%12469.2 Cours en différé.-5.89%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.37%1.163 Cours en différé.4.12%
EURO STOXX 50 -0.71%3137.06 Cours en différé.-15.63%
FACEBOOK 2.12%254.82 Cours en différé.24.15%
LONDON BRENT OIL 0.12%41.78 Cours en différé.-37.14%
RENAULT -2.35%21.565 Cours en temps réel.-48.87%
STOXX EUROPE 600 -0.10%355.51 Cours en différé.-14.43%
STOXX EUROPE 600 NR -0.08%781.46 Cours en différé.-12.86%
WTI -0.42%40.091 Cours en différé.-34.31%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:13Coronavirus-Plus de 2.500 cas supplémentaires en Allemagne
RE
04:19La Corée du Sud demande au Nord de mener une enquête sur la mort de son fonctionnaire
RE
03:22Coronavirus-Quinze cas supplémentaires en Chine continentale
RE
02:38USA-Trump compte remplacer Ginsburg par Amy Coney Barrett - CNN
RE
00:55Brésil-Jair Bolsonaro a été opéré avec succès pour un calcul de la vessie
RE
00:01Coronavirus-Plus de 700 décès supplémentaires au Brésil
RE
25/09USA 2020-A Atlanta, Trump cherche à séduire l'électorat noir américain
RE
25/09Coronavirus-La Floride lève ses restrictions sur les bars, restaurants
RE
25/09Au moins 22 morts dans le crash d'un avion militaire ukrainien
RE
25/09USA-Trump compte remplacer Ginsburg par Amy Coney Barrett - CNN
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"