Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les ouvrages des militants pro-démocratie retirés des bibliothèques à Hong Kong

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
05/07/2020 | 10:12

HONG KONG, 5 juillet (Reuters) - Les livres écrits par les personnalités du mouvement pro-démocratie à Hong Kong ne sont plus proposés dans les bibliothèques publiques, quelques jours seulement après l'entrée en vigueur de la nouvelle loi de sécurité imposée par Pékin. Cette loi, entrée en vigueur mardi au même moment où son contenu était publié, est destinée, selon le gouvernement chinois, à lutter contre les activités sécessionnistes, subversives et terroristes ainsi que les ingérences étrangères.

Elle a été adoptée en réponse aux manifestations pro-démocratie qui ont secoué l'an dernier l'ancienne colonie britannique, rétrocédée à la Chine en 1997.

Les ouvrages du jeune militant Joshua Wong ou encore de la politicienne Tanya Chan sont marqués indisponibles ou en considération sur les sites des bibliothèques publiques, selon une recherche effectuée en ligne.

"La loi de sécurité met en place un régime de censure sur cette ville financière internationale, comme il existe sur le continent", a dit samedi Joshua Wong dans un Tweet.

Une journée après l'entrée en vigueur de la loi, un homme de a été interpellé pour avoir porté le drapeau en faveur de l'indépendance de Hong Kong.

Vendredi, le gouvernement local a déclaré que le slogan "Libérez Hong Kong, révolution de notre temps", régulièrement scandé lors des manifestations pro-démocratie était illégal.

Un homme arrêté pour avoir renversé plusieurs policiers en moto, qui brandissait un drapeau avec ce slogan, a été inculpé pour terrorisme et incitation au séparatisme.

Le département des services culturels de la ville, qui administre les bibliothèques, a dit dans les médias que les livres avaient été retirés le temps de savoir s'ils violaient la loi ou non. (Donny Kwok, version française Caroline Pailliez)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
18:55L'Italie face à une forte hausse du nombre de migrants - ministre
RE
18:35La Turquie va poursuivre ses études sismiques en Méditerranée orientale
RE
18:27Le président biélorusse appelle Vladimir Poutine à l'aide
RE
18:12GOVERNMENT OF GRAND DUCHY OF LUXEMBOURG : Jean Asselborn a participé à la réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne
PU
17:55Les USA discutent de la Biélorussie avec l'UE - Pompeo
RE
17:25Coronavirus-La GB enregistre 1.012 nouveaux cas d'infection
RE
15:59Coronavirus-Près de la moitié des Brésiliens exonèrent Bolsonaro-sondage
RE
13:51Le président biélorusse appelle Vladimir Poutine à l'aide
RE
12:12ALLEMAGNE : Le syndicat IG Metall favorable à la semaine de 4 jours
RE
11:34TIKTOK : Trump donne 90 jours à ByteDance pour céder ses intérêts US
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"