Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
812
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Les miracles attendront

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
20/05/2020 | 09:02

La semaine avait commencé avec un vaccin contre le Covid-19 et une Union européenne fédérale, mais les investisseurs n'avaient pas vu l'astérisque ni pris en compte les avertissements en petits caractères. Résultat, les places financières ont généralement reculé hier. Mais pas tant que ça au vu du rebond de lundi.

Finalement, Moderna n'a peut-être pas trouvé le remède miracle contre le Covid-19. Et la Commission européenne n'émettra pas des Eurobonds dès la semaine prochaine. C'est comme ça : un développement clinique c'est long et semé d'embûches. La reconstruction européenne ne se fera pas en un claquement de doigts. Les réponses à la crise sanitaire et économique actuelle seront longues et complexes. Le marché l'oublie ponctuellement. Il n'empêche, l'actualité est devenue moins anxiogène. L'activité reprend petit à petit. Les déconfinements ne produisent pas, à ce stade, de signaux inquiétants. Des secteurs laminés (je pense à l'aérien, au tourisme ou aux loisirs) vont reprendre progressivement. Certains indicateurs macroéconomiques avancés vont mécaniquement s'améliorer. Ce devrait être le cas demain avec les PMI flashs des principales économies (ils mesurent le moral des directeurs d'achats d'entreprises).

En attendant, les milliards de fonds publics continuent à pleuvoir. Interrogés hier par les parlementaires américains, Steven Mnuchin (Trésor) et Jerome Powell (Fed) ont défendu les mesures mises en place pour contrer les effets du Covid-19. Le patron du Trésor US a même affirmé que les Etats-Unis sont tout à fait préparés à subir des pertes sur les 500 Mds$ de fonds publics déployés pour aider les entreprises. En parallèle, des financements très importants sont déployés pour renforcer l'indépendance industrielle de certains secteurs outre-Atlantique (cf. lectures ci-dessous). C'est assez cocasse au vu de la propension de Washington à se plaindre à l'OMC des programmes de soutien a l'industrie en Europe. Mais j'imagine que les circonstances ont fait disparaître certains garde-fous... Le Vieux continent a tout intérêt à se méfier quand même et à répliquer rapidement ce type d'initiative.

Je termine par un graphique aujourd'hui, produit par la gestion américaine First Trust. Il montre que depuis quinze ans, investir dans les actions de croissance ("growth") a toujours été plus rémunérateur que dans les actions décotées (ou présumées décotées, "value"), quel que soit le pas de temps (les variations sont des rendements annualisés moyens). Début 2020, c'est encore plus vrai ("YTD" dans le graphique). La démonstration s'appuie sur les indices S&P500 "Pure Growth" et "Pure Value", sachant que le "Pure Growth" est alimenté à 38% par les valeurs technologiques américaines, un véritable rouleau compresseur boursier depuis 2008.

Value vs Growth
Graphique First Trust

Le CAC40 perdait environ 0,6% à l'ouverture, à 4432 points.

Les temps forts économiques du jour

Les chiffres définitifs de l'inflation au Royaume-Uni (8h00) et dans la zone euro (11h00) précèderont les stocks pétroliers américains (16h30). Par ailleurs, le patron de la Banque d'Angleterre, Andrew Bailey, doit être auditionné par les parlementaires britanniques à partir de 15h30.

L'euro reste ferme face au dollar à 1,0946 USD. L'once d'or s'approche à nouveau de 1750 USD. Le pétrole est haussier, à 34,76 USD pour le Brent et à 31,96 USD pour le WTI. La dette d'Etat américaine à 10 ans affiche un rendement de 0,69% Le Bitcoin se stabilise à 9767 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Altice Europe : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 4 EUR.
  • Anheuser-Busch Inbev : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 36 EUR.
  • Applus : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 5,80 EUR.
  • Aurelius : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 73 à 29,50 EUR.
  • Burberry : Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 2100 à 1550 GBp.
  • Fresenius Medical Care : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne en visant 70 EUR.
  • Fresenius SE : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 48 EUR.
  • GEA Group : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 24 EUR.
  • Julius Bär : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé à 47 CHF.
  • Konecranes : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 15 EUR.
  • Logitech : UBS passe de vendre à neutre avec un objectif de cours relevé de 40 à 53 CHF.
  • Pandora : Handelsbanken passe d'acheter à conserver en visant 300 DKK.
  • Salmar : Arctic Securities passe de conserver à acheter en visant 500 NOK.
  • Shop Apotheke : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 120 EUR.
  • UniCredit : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 11,20 à 11,30 EUR.
  • Valora : Baader Helvea passe d'alléger à accumuler en visant 200 CHF.
  • Zur Rose : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 300 CHF.

L’actualité des sociétés

 En France

Renault envisage de fermer trois sites en France, l'usine d'assemblage de Dieppe, le site de Choisy-le-Roi et la fonderie de Caudan, et d'arrêter la production de véhicules à Flins, selon Les Echos. Le constructeur automobile a obtenu en parallèle un prêt garanti par l'État de 5 Mds€. Danone veut devenir "la première entreprise à mission cotée". Total confirme la cession d'actifs au Royaume-Uni à NEO Energy. S&P place la notation "A-" de la dette de Michelin sous surveillance négative. La première locomotive électrique Prima d'Alstom livrée à Indian Railways entre en service. Bic lance 5 chantiers pour renforcer sa croissance. Vers une OPA simplifiée à 0,73 EUR sur Antalis. Le litige Negma s'envenime pour Biophytis, qui va pouvoir en parallèle lancer une phase II/III avec Sarconeos dans les complications liées au Covid-19 en Belgique. Argan lance la construction d'un nouvel entrepôt de 14 000 m² à Nancy. Genoway renforce sa propriété intellectuelle grâce à deux brevets obtenus par Merck dans le cadre de leur collaboration. Inventiva obtient 10 M€ de prêt garanti par l'Etat. Reprise aujourd'hui de la cotation des actions Néovacs. Le Vectorio de Guerbet validé au Canada. Altice Europe lance la restructuration ce NextRadioTV.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Worldline (assemblée générale), bioMérieux (assemblée générale, dividende), Tikehau (assemblée générale).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : IT Link, Medicrea, Altamir, Parrot, Audiovalley, AntalisGroupe Pizzorno Environnement, Microwave Vision, ST Dupont, Geci International

Sur les autres marchés

Les informations obtenues par Reuters laissent penser qu'Exxon Mobil va relancer la vente de sa participation de 6,8% dans le champ pétrolier géant ACG en Azerbaïdjan. La justice allemande a mis fin, contre un paiement de 9 M€, à une procédure pour manipulation des marchés financiers lié au "dieselgate", qui visait le directeur de Volkswagen, Herbert Diess, et le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch. Les rumeurs laissent penser que la vaste cyberattaque qui a touché EasyJet a été montée par des "pirates chinois". Johnson & Johnson arrête de vendre du talc pour bébé aux États-Unis et au Canada. Lockheed Martin pourrait retarder la livraison de 24 jets F-35 à cause des problèmes d'approvisionnement auprès de ses fournisseurs. Facebook lance une plate-forme de commerce en ligne pour aider les petites entreprises à surmonter le Covid-19, et prendre une place sur ce segment. Les bénéfices de Lenovo se contractent de 64% sur le dernier trimestre écoulé. Urban Outfitters pas épargné non plus par la crise. Mikron lance un plan de restructuration.

Ça publie. Lowe's, Target Corporation, Analog Devices, Xiaomi, Experian, Compass, Bandai Namco, Altice Europe, CTS Eventim, LDC

Lectures :

  • Dans le pays qui n'aimait pas les subventions, des centaines de millions de dollars de fonds publics octroyés à une société pharmaceutique tout juste née pour produire sur le sol américain.
  • La City pourrait accueillir les entreprises chinoises que Wall Street pourrait ne plus avoir le droit d'héberger, rapporte Reuters.
  • Le "projet choc" du gouvernement pour la dépendance et la dette sociale, dans Les Echos.
  • Le retard de la Suisse dans l'éolien et le solaire, relate AWP.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALSTOM 3.95%49.19 Cours en temps réel.12.08%
ALTICE EUROPE N.V. -0.49%3.629 Cours en différé.-36.57%
ANALOG DEVICES -1.80%115.83 Cours en différé.-0.79%
ANHEUSER-BUSCH INBEV -0.25%47.365 Cours en différé.-34.70%
ANTALIS 1.58%0.9 Cours en temps réel.11.59%
APPLUS SERVICES, S.A. 2.71%6.81 Cours en clôture.-40.26%
AUDIOVALLEY -0.80%3.71 Cours en temps réel.-14.02%
AURELIUS EQUITY OPPORTUNITIES SE & CO. KGAA -1.85%13.79 Cours en différé.-63.97%
BANDAI NAMCO HOLDINGS INC. 0.08%5953 Cours en clôture.-10.22%
BIOMÉRIEUX 0.84%131.3 Cours en temps réel.64.08%
BIOPHYTIS 3.51%0.705 Cours en temps réel.243.22%
BURBERRY GROUP PLC -1.87%1443 Cours en différé.-33.33%
CAC 40 -0.25%5096.12 Cours en temps réel.-14.54%
COMPASS GROUP PLC -2.32%1157 Cours en différé.-37.33%
CTS EVENTIM AG & CO. KGAA -2.42%34.66 Cours en différé.-36.63%
DANONE -0.50%60.24 Cours en temps réel.-18.08%
DJ INDUSTRIAL -0.03%26868.72 Cours en différé.-5.85%
EASYJET PLC -0.35%686.7825 Cours en différé.-51.45%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.13%1.1435 Cours en différé.1.77%
EXXON MOBIL CORPORATION -0.76%44.345 Cours en différé.-36.04%
FACEBOOK -0.79%238.5694 Cours en différé.17.07%
FRESENIUS MEDICAL CARE AG & CO. KGAA 0.59%74.86 Cours en différé.12.77%
FRESENIUS SE & CO. KGAA -1.98%44.01 Cours en différé.-10.60%
GEA GROUP AG -1.24%31.13 Cours en différé.6.72%
GENOWAY -2.12%2.31 Cours en temps réel.88.80%
GUERBET S.A. -3.55%32.65 Cours en temps réel.-18.04%
HSBC HOLDINGS PLC 0.01%386.1 Cours en différé.-34.77%
INVENTIVA S.A. 1.96%9.38 Cours en temps réel.150.68%
KONECRANES PLC -0.19%20.92 Cours en différé.-23.50%
LDC -0.49%102.5 Cours en temps réel.-1.44%
LENOVO GROUP LIMITED -2.85%4.43 Cours en clôture.-15.30%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION -0.05%364.37 Cours en différé.-6.37%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. 1.40%63.76 Cours en différé.37.12%
LONDON BRENT OIL -0.11%43.62 Cours en différé.-34.76%
LOWE'S COMPANIES, INC. 2.37%144.49 Cours en différé.17.92%
MEDICREA INTERNATIONAL 20.49%6.94 Cours en temps réel.136.05%
MICHELIN SCA -0.45%92.96 Cours en temps réel.-14.41%
MICROWAVE VISION 1.27%24 Cours en temps réel.28.11%
MORGAN STANLEY 2.94%52.975 Cours en différé.0.45%
MTR CORPORATION LIMITED 0.90%39.2 Cours en clôture.-14.88%
NASDAQ 100 -1.15%10579.762609 Cours en différé.22.40%
NASDAQ COMP. -1.06%10440.086611 Cours en différé.17.59%
PARROT 7.73%2.51 Cours en temps réel.-12.73%
RENAULT 1.88%23.91 Cours en temps réel.-44.38%
S&P 500 -0.40%3214.61 Cours en différé.-1.03%
SALMAR ASA -2.70%421.8 Cours en différé.-3.52%
SHOP APOTHEKE EUROPE N.V. 1.16%122.2 Cours en différé.177.24%
ST DUPONT -3.37%0.0802 Cours en temps réel.-25.89%
TARGET CORPORATION 0.83%122.63 Cours en différé.-5.10%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 1.31%219.875 Cours en différé.-5.67%
TIKEHAU CAPITAL 0.00%22.9 Cours en temps réel.4.09%
TOTAL S.A. 0.44%34.495 Cours en temps réel.-30.22%
UNICREDIT S.P.A. 0.39%8.804 Cours en différé.-32.64%
URBAN OUTFITTERS, INC. -0.69%17.15 Cours en différé.-37.81%
VALORA HOLDING AG 1.72%177.2 Cours en différé.-35.48%
VOLKSWAGEN AG 0.20%141.48 Cours en différé.-19.90%
WORLDLINE -0.72%74.6 Cours en temps réel.19.05%
XIAOMI CORPORATION -7.82%15.08 Cours en clôture.39.89%
ZUR ROSE GROUP AG -0.35%286.5 Cours en différé.168.69%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Fredo2020 - Il y a 1 mois arrow option
Avec uniquement 24 nouvelles personnes en réanimation à cause du coronavirus au 21 mai 2020 (source le journal "Le Parisien") , cela nous fait +ou- 1 risque sur 3 millions de tomber chaque jour gravement malade du coronavirus et de finir sous respirateur. Et entre 87 % et 0 % de chance de survivre selon la compétence du service de réanimation.
Les personnes qui ne sont pas à risque devraient pouvoir se détendre.
  
  
  • Publier
    loader