Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Les marchés virent au rouge sur une rumeur venue de Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
31/10/2019 | 10:40

Une seule petite rumeur et les marchés suréagissent comme à leur habitude. Ce matin, un vent contraire présumé en provenance de Chine a suffi à déstabiliser des indices européens qui avaient démarré la séance en légère hausse. Explications.

La Chine s'est à nouveau invitée dans le débat boursier en faisant flancher les indices européens en matinée. Autour de 10h30, le CAC40 perdait 0,45% après avoir évolué non loin de l'équilibre depuis l'ouverture. C'est Bloomberg qui a semé le trouble en annonçant que des officiels chinois doutent qu'un accord commercial de long terme soit possible entre la Chine et les Etats-Unis à cause de Donald Trump. Plus précisément, ils semblent craindre la "nature impulsive" et les revirements du Président américain, estimant qu'il pourrait faire capoter un accord même si les négociateurs parvenaient à s'entendre.

Le papier de Bloomberg est particulièrement flou. L'information émane d'une source proche du dossier, qui cite des commentaires réalisés par des officiels chinois lors de "conversations privées avec des visiteurs à Pékin et d'autres interlocuteurs ces dernières semaines". Très imprécis, mais suffisant pour faire reculer des marchés toujours accros aux petites phrases sur le contentieux sino-américain. En Europe, l'Energie, les Matériaux de base (notamment les Aciéristes) et les Valeurs Cycliques sont chahutées.


Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
mepron - Il y a 8 mois arrow option
Si les chinois se mettent à croire en TRUMP ils sont devenus des enfants de choeur
  
  
davidoff69 - Il y a 8 mois arrow option
En attendant c'est Trump qui a des c... on a une Europe lente et imbu d'elle-même par nos représentants qui ne pense qu'à gonfler leurs portefeuille personnel. A bon entendeur.....
  
1
  • Publier
    loader