Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Les marchés accusent le coup du pic de tension USA-Iran

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
03/01/2020 | 09:56
LES BOURSES EUROPÉENNES RECULENT EN DÉBUT DE SÉANCE

Les principales Bourses européennes reculent en début de séance vendredi après la mort d'un important dirigeant militaire iranien tué par des frappes américaines en Irak, une nouvelle escalade de la tension entre Washington et Téhéran qui fait monter les cours du pétrole et incite au repli sur les valeurs refuges comme le yen et l'or.

À Paris, le CAC 40 perd 0,42% à 6.015,97 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,95% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,42%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,46%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,6% et le Stoxx 600 de 0,54%.

Trois jours après une manifestation violente visant l'ambassade américaine à Bagdad, le Pentagone a annoncé que le général Qassem Soleimani, à la tête de la force Al Qods, unité d'élite des Gardiens de la révolution iraniens, avait été tué dans une frappe aérienne des Etats-Unis contre son convoi à l'aéroport de la capitale irakienne, sur ordre du président Donald Trump.

Le guide suprême de la Révolution islamique, l'ayatollah Ali Khamenei, a déclaré qu'une vengeance terrible attendait les "criminels" ayant assassiné Qassem Soleimani, selon des propos rapportés vendredi par la télévision publique iranienne.

Sur les marchés, ce vif regain de tension géopolitique l'emporte sur les éléments positifs qui ont dominé la tendance des dernières séances, qu'il s'agisse de la détente dans le conflit commercial USA-Chine ou du nouveau soutien de la Banque populaire de Chine à l'économie.

"Les marchés sont encore assez étroits après les fêtes mais même sur une séance normale, on aurait observé des réactions identiques", estime Christian Lenk, stratège taux de DZ Bank. "Les répercussions de la frappe aérienne sont difficiles à évaluer et la tension dans la région reste élevée."

Sur le plan macroéconomique, la séance sera animée entre autres par les premiers chiffres de l'inflation en décembre en Allemagne et par l'indice ISM manufacturier américain, en attendant la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, à 19h00 GMT.

En France, l'inflation calculée aux normes européennes IPCH s'est accélérée en décembre à 1,6% sur un an.

VALEURS

A l'exception de celui de l'énergie (+0,80%), soutenu par la hausse des cours du pétrole, tous les grands indices sectoriels européens Stoxx évoluent en territoire négatif.

Les replis les plus marqués affectent le compartiment des transports et du tourisme (-1,53%) et celui des matières premières (-1,47%).

Air France-KLM chute de 7,02%, Lufthansa de 7,64%, Easyjet de 3,18%.

La plus forte baisse du CAC 40 est pour le sidérurgiste ArcelorMittal, qui abandonne 2,91%.

A l'opposé, les pétrolières et parapétrolières montent: Total gagne 0,83%, TechnipFMC 1,06% et Vallourec 1,5%.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo reste close et rouvrira lundi après quatre séances de fermeture.

En Chine, l'indice SSE Composite de Shanghai et le CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale, qui montaient en début de séance, ont effacé leurs gains après l'annonce de la mort de Qassem Soleimani: le premier a fini la journée sur un repli de 0,05% et le second cède 0,18% en clôture. Ils enregistrent néanmoins leur cinquième performance hebdomadaire positive d'affilée.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng perd 0,23% après avoir pris jusqu'à 1,2% en matinée et inscrit un plus haut de six mois.

A WALL STREET

Avant les frappes américaines à Bagdad, la Bourse de New York a démarré l'année 2020 sur les chapeaux de roue jeudi, les indices atteignant des sommets inédits grâce aux nouvelles mesures de soutien à la croissance en Chine et au regain d'optimisme sur le commerce sino-américain.

L'indice Dow Jones a avancé de 330,36 points (+1,16%) à 28.868,8 points, le S&P-500, plus large, a pris 27,07 points (+0,84%) à 3.257,85 et le Nasdaq Composite a gagné 119,59 points (+1,33%)à 9.092,19 points.

Apple a pris 2,28% après avoir franchi pour la première fois le seuil des 300 dollars.

TAUX

Le repli sur les actifs jugés les moins risqués se traduit par une baisse marquée des rendements des emprunts d'Etat de référence dans les premiers échanges en Europe: celui du Bund allemand à dix ans recule de plus de quatre points de base à -0,265%, au plus bas depuis deux semaines alors qu'il avait touché jeudi un plus haut de sept mois à -0,157%.

La baisse est plus marquée encore pour les Treasuries: le rendement des emprunts américains à dix ans chute de près de six points à 1,8264%, au plus bas depuis le 13 décembre.

CHANGES

Le yen, valeur refuge habituelle en période de tension, s'apprécie de plus de 0,5% face au dollar et de près de 0,7% face à l'euro; il a atteint contre le billet vert son plus haut niveau depuis début novembre.

Le franc suisse progresse lui aussi et a touché un pic de quatre mois face à l'euro.

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence alors que l'euro recule à 1,1157 dollar.

PÉTROLE

Les cours du pétrole ont atteint leur plus haut niveau depuis quatre mois face à l'escalade de la tension entre Washington et Téhéran, qui fait craindre des perturbations dans l'approvisionnement mondial en brut.

Le Brent gagne 3,09% à 68,30 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 2,86% à 62,93 dollars.

OR

L'or profite à plein de son statut de valeur refuge: son cours sur le marché "sport" gagne 0,95% et a atteint son plus haut niveau depuis quatre mois à 1 544,88 dollars l'once.

(Marc Angrand, avec Dhara Ranasinghe à Londres, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -7.17%7.38 Cours en temps réel.-25.63%
APPLE INC. -6.54%273.52 Cours en différé.-6.86%
ARCELORMITTAL -4.96%13.22 Cours en différé.-15.48%
AUSTRALIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (AUD/JPY) -1.56%71.021 Cours en différé.-4.44%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) -0.65%140.319 Cours en différé.-0.51%
CAC 40 -3.32%5495.6 Cours en temps réel.-4.99%
CANADIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (CAD/JPY) -1.05%80.984 Cours en différé.-0.74%
DAX -3.19%12367.46 Cours en différé.-6.65%
DJ INDUSTRIAL -4.42%25766.64 Cours en différé.-5.54%
EASYJET -8.94%1095 Cours en différé.-22.08%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) -0.60%119.77 Cours en différé.-1.51%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.09%1.1001 Cours en différé.-2.90%
EURO STOXX 50 -3.40%3455.92 Cours en différé.-4.61%
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.0.00%
HANG SENG 0.48%26836.54 Cours en temps réel.-4.80%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) 0.52%0.8872 Cours en différé.-0.66%
LONDON BRENT OIL -1.48%50.7 Cours en différé.-16.85%
LUFTHANSA GROUP AG -6.05%12.27 Cours en différé.-25.23%
NASDAQ 100 -4.93%8436.666084 Cours en différé.1.17%
NASDAQ COMP. -4.61%8566.479823 Cours en différé.-0.08%
NEW ZEALAND DOLLAR / JAPANESE YEN (NZD/JPY) -1.77%67.918 Cours en différé.-4.57%
S&P 500 -4.42%2978.76 Cours en différé.-3.54%
STOXX EUROPE 600 -3.75%389.45 Cours en différé.-2.70%
STOXX EUROPE 600 NR -3.65%842.8 Cours en différé.-2.54%
TECHNIPFMC PLC 0.46%15.3 Cours en différé.-28.64%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) -0.69%108.875 Cours en différé.1.47%
VALLOUREC -5.94%1.788 Cours en temps réel.-36.42%
WTI -2.65%45.585 Cours en différé.-16.16%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
06:20Vendredi 28 février 2020 - Service Basic d'AWP
AW
03:37Coronavirus-Un premier cas confirmé au Nigeria
RE
03:24Coronavirus-La Chine fait état de 327 nouveaux cas confirmés
RE
02:38Syrie-Guterres (Onu) appelle à un cessez-le-feu dans le nord-ouest
RE
02:20Coronavirus-Plus de 2.000 cas confirmés en Corée du Sud
RE
01:11Coronavirus-La Chine fait état de 327 nouveaux cas confirmés
RE
00:32Coronavirus-Cinq rencontres du championnat italien de football à huis clos
RE
27/02La Turquie promet de cesser d'empêcher les réfugiés syriens d'affluer en Europe
RE
27/02CORONAVIRUS : l'épidémie à un "point décisif", mesures drastiques
AW
27/02Syrie-Représailles turques contre des cibles gouvernementales
RE
Dernières actualités "Forex"