Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les grandes banques US accumulent les provisions pour créances douteuses

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
14/07/2020 | 19:43
LES GRANDES BANQUES US ACCUMULENT LES PROVISIONS POUR CRÉANCES DOUTEUSES

Trois des plus grandes banques américaines ont annoncé mardi avoir provisionné un total de 28 milliards de dollars pour créances douteuses, rappelant ainsi que la majeure partie des dégats économiques liés à la pandémie de coronavirus sont encore à venir.

Pour faire face à la crise, les emprunteurs ont bénéficié de millions de milliards de dollars d'aide gouvernementale, de crédit bon marché et d'une certaine indulgence des banques mais une partie de cette aide est appelée à disparaître et les banques redoutent désormais une hausse des pertes sur crédit.

"Les revenus des consommateurs augmentent, l'épargne est en hausse et les prix des maisons augmentent", a déclaré le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes. "La partie récession" viendra plus tard, a-t-il ajouté.

La banque a passé une provision record de 10,5 milliards de dollars pour couvrir d'éventuels défauts à venir sur ses prêts.

Sa consoeur Citigroup a pour sa part mis de côté 8 milliards de dollars pour créances douteuses.

Si ses provisions ont grevé les résultats des deux banques, Citigroup comme JPMorgan ont toutefois fait état de performances trimestrielles moins mauvaises qu'attendu grâce à la hausse de leurs revenus issus des activités de trading.

Cela est de bon augure pour Goldman Sachs, Morgan Stanley et Bank of America, qui annonceront leurs résultats plus tard dans la semaine.

Toutefois, JPMorgan comme Citigroup ont prévenu mardi que le bond de leurs activités de trading, lié à la forte volatilité des marchés financiers, ne devrait pas durer.

De son côté, Wells Fargo, qui ne dispose pas d'une activité importante de banque d'investissement, a accusé sa première perte depuis 2008. La banque, qui tente déjà de se déprêter d'un scandale lié à ses pratiques commerciales, a annoncé une provision de 9,57 milliards de dollars pour couvrir d'éventuelles pertes sur crédit.

"Notre vision de la durée et de la gravité du ralentissement économique s'est considérablement dégradée", a déclaré son PDG Charlie Scharf.

Il a ajouté que Wells Fargo entreprendrait une revue stratégique entre le troisième et le quatrième trimestre.

(Elizabeth Dilts-Marshall et Imani Moise, Blandine Hénault pour la version française)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CITIGROUP INC. -0.50%50.14 Cours en différé.-37.24%
MORGAN STANLEY -0.40%49.26 Cours en différé.-3.64%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 1.13%201.64 Cours en différé.-13.28%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
04:30Chine-L'activité des services a progressé à un rythme plus lent-Caixin
RE
04:14USA-Trump sème la confusion en appelant au vote par courrier en Floride
RE
03:51Réunion de "bilan" le 15 août sur l'accord commercial USA-Chine - sources
RE
03:22Disney va privilégier le streaming pour son nouveau film "Mulan"
RE
02:50Coronavirus-La Chine rapporte 27 nouveaux cas d'infection
RE
02:47Plusieurs tonnes de matériel sanitaire envoyées au Liban, annonce Macron
RE
02:16Liban-Le conseil de Défense recommande l'état d'urgence à Beyrouth
RE
01:08Trump dit que l'explosion de Beyrouth semble avoir été causée par une bombe
RE
00:57Pékin ne veut pas d'escalade des tensions avec Washington-ambassadeur
RE
00:24Les USA prêts à aider le Liban après l'"attaque terrible", dit Trump
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"