Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les actions européennes progressent légèrement, les valeurs technologiques et minières compensant les pertes d'Ericsson.

19/10/2021 | 10:36
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Le principal indice boursier européen a légèrement progressé mardi, les gains des actions minières et technologiques ayant contribué à compenser les pertes de la société suédoise Ericsson, qui a été touchée par les problèmes de la chaîne d'approvisionnement mondiale.

L'indice paneuropéen STOXX 600 a progressé de 0,2 %, les minières, les services publics et les valeurs technologiques étant en tête des gains matinaux.

Les valeurs technologiques ont également été à l'origine d'une hausse des principaux indices asiatiques, qui ont reflété le rallye de la nuit de leurs homologues à la Bourse.

"Les marchés européens prennent toujours la tête des marchés offshore", a déclaré Thomas Mathews, économiste spécialiste des marchés chez Capital Economics.

"Avec le début de la hausse des taux et la reprise de l'inflation, l'époque des grands rallyes soutenus sur le marché est révolue, mais nous pouvons nous attendre à voir les actions européennes progresser pendant un certain temps."

L'équipementier télécom Ericsson a chuté de 3,3 % après la publication de ses résultats trimestriels, tandis que le groupe alimentaire français Danone a perdu 0,8 % après avoir enregistré une hausse de ses coûts et un ralentissement de la croissance de ses ventes au troisième trimestre.

Alors que la saison des rapports du troisième trimestre en Europe passe à la vitesse supérieure, les investisseurs scrutent les résultats des entreprises à la recherche de tout signe indiquant que les tensions dans la chaîne d'approvisionnement, les pénuries de main-d'œuvre et la flambée des prix de l'énergie commencent à miner les bénéfices.

Les bénéfices des entreprises européennes au troisième trimestre devraient augmenter de 46,7 % par rapport à la même période en 2020, selon les données de Refinitiv I/B/E/S, les révisions des bénéfices par les analystes s'étant récemment refroidies mais restant toujours positives.

"Il est difficile de voir comment un optimisme supplémentaire sur les bénéfices pourrait trop stimuler le marché à ce stade, juste en raison de la quantité de bonnes nouvelles déjà escomptées dans les prix des actions", a ajouté Mathews.

Le STOXX 600 a gagné 2,8 % jusqu'à présent en octobre, après une baisse de 3,4 % le mois précédent, les investisseurs s'étant tournés vers des actifs plus risqués dans l'attente d'une saison de bénéfices soutenue.

Toutefois, pour ajouter à la récente volatilité du marché, les investisseurs ont fait des prévisions agressives de hausse des taux d'intérêt, en particulier au Royaume-Uni, afin de compenser la flambée des prix de l'énergie et d'autres goulets d'étranglement qui font grimper les prix en général.

L'indice britannique FTSE 100 a progressé d'environ 0,1 %, soutenu par les miniers, les prix du cuivre ayant augmenté en raison d'une offre réduite depuis des décennies et d'une pénurie extrême de métal facilement disponible dans les entrepôts d'échange.

L'opérateur suédois de télécommunications Tele2 a glissé de 3,4 % après avoir publié des bénéfices trimestriels de base conformes aux attentes du marché.

Les secteurs des télécommunications et des soins de santé ont reculé respectivement de 0,5 % et 0,2 %, ce qui a pesé sur les marchés. (Reportage d'Anisha Sircar et Sruthi Shankar à Bengaluru ; Montage d'Anil D'Silva)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ATEA PHARMACEUTICALS, INC. -3.72%7.76 Cours en différé.-81.43%
BHP GROUP -1.59%39.59 Cours en clôture.-6.69%
DANONE -0.83%52.55 Cours en temps réel.-1.62%
DIAGEO PLC 2.88%3945.5 Cours en différé.33.65%
ERICSSON 2.67%94.15 Cours en différé.-3.57%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. 8.08%142.34 Cours en différé.-17.58%
MUNICH RE 1.59%249.7 Cours en différé.0.97%
NESTLÉ S.A. 2.47%121.76 Cours en différé.13.97%
ROCHE HOLDING AG 1.46%367.55 Cours en différé.17.23%
STELLANTIS N.V. 3.48%16.292 Cours en différé.11.13%
TELE2 AB 1.30%128.85 Cours en différé.17.63%
TESCO PLC 0.20%280.65 Cours en différé.21.28%
UNILEVER PLC 1.37%3932 Cours en différé.-11.84%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
08:59Le soulagement sur Omicron continue de profiter aux actions
RE
08:50FRANCE : le déficit commercial s'est alourdi en octobre à 7,5 mds d'euros
DJ
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
08:45Liontrust rachète la société britannique Majedie Asset Management pour 160 millions de dollars.
ZR
08:45ALLEMAGNE : Production industrielle meilleure qu'attendu en octobre
RE
08:43AFF/BNS : la Confédération rouvre le 2,5%/2036
AW
08:18ABB dévoile des objectifs de ventes et de bénéfices plus élevés
ZR
08:05CHINE : La croissance des exportations a ralenti en novembre
RE
08:00Stellantis - les offres produits et abonnements basés sur les softwares devraient générer des revenus d'environ 4 milliards d'euros d'ici 2026 et d'environ 20 milliards d'euros d'ici 2030
RE
08:00Stellantis - vise un chiffre d'affaires annuel supplémentaire de 20 milliards d'euros d'ici 2030 grâce au software automobile
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"