Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
429
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Les Technos se rebiffent, Tesla s'effondre, l'Italie pèse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
28/09/2018 | 09:02

Après plusieurs séances d'hésitations, les valeurs technologiques américaines ont lancé la contre-offensive hier, permettant au Nasdaq 100 de s'adjuger 0,88%, sous l'impulsion de gains voisins de 2% pour Apple et Amazon notamment. Les hausses du Dow Jones et du S&P500 ont atteint 0,2%. A Paris, le CAC40 a cassé le "mur des 5 530 points" pour clôturer à 5 540 points, mais grâce à ses défensives et non à ses technologiques. Le CAC40 a ouvert en baisse de -0,5% à 5 512 points à cause de l'Italie.

Les marchés américains auront mis quelques heures à digérer les dernières indications de politique monétaire de la Fed, mais le bilan est au final positif. Wall Street a terminé en vive hausse et le dollar s'est affermi, ce qui est on ne peut plus logique au regard de la dynamique de l'économie des Etats-Unis et de la trajectoire de resserrement monétaire définie avec clarté par la banque centrale. Pour illustrer cela, il n'y a qu'à voir la réaction du Nikkei 225 ce matin : l'indice japonais progresse de plus de 1% en se délectant de la baisse du yen et de la vigueur de son premier marché d'exportation.
 
De quoi parle-t-on dans les salles de marché ce matin ? En premier lieu, de la nomination, ou pas, de Brett Kavanaugh à la Cour Suprême après les auditions d'hier. Donald Trump lui a réitéré cette nuit son soutien et a exhorté le Sénat à le nommer aujourd'hui. On parle aussi budget italien 2019, après que le gouvernement est tombé d'accord sur un budget affichant 2,4% de déficit sur la période 2019-2021, qui met toutefois la pression sur les indices européens ce matin. Le Brexit reste au centre du jeu et Boris Johnson n'en finit plus de savonner la planche à Theresa May, en s'offrant une tribune dans le 'Daily Telegraph' pour appeler la cheffe du gouvernement à renoncer à son plan, à deux jours du congrès annuel de son parti.
 
Terminons avec l'information la plus légère du jour (quoique) : Elon Musk est officiellement mis en cause par la SEC pour son tweet d'août sur un projet de sortie de la cote à 420 USD. "Le statut de célébrité ou la réputation d'innovateur technologique d'un dirigeant ne donne pas le droit de prendre ces responsabilités à la légère", a expliqué le gendarme boursier américain, qui a déposé une plainte devant une cour fédérale en demandant, outre des pénalités, une interdiction de gérer une société cotée pour Musk. L'action Tesla chutait de près de 12% hors séance, autour de 270 USD.
 
Les temps forts économiques du jour
 
En Europe, de nombreux indicateurs sont attendus, parmi lesquels :
  • 8h45 : inflation préliminaire mensuelle française (-0,2% vs. consensus -0,1%)
  • 8h45 : consommation mensuelle des ménages français (+0,8% vs. consensus +0,3%)
  • 9h55 : chiffres mensuels du chômage allemand (consensus -9 000)
  • 10h30 : PIB final du Royaume-Uni au second trimestre (consensus +0,4%)
  • 11h00 : inflation préliminaire mensuelle de la zone euro (consensus +2,1%)
Aux Etats-Unis :
  • 14h30 : inflation préliminaire mensuelle (consensus core +0,1%)
  • 14h30 : revenus et dépenses mensuels des ménages (consensus +0,4% & +0,3%)
  • 15h45 : indice PMI de Chicago (consensus 62,3)
  • 16h00 : indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan (consensus 100,5)
 
L'euro a cédé pas mal de terrain face au billet vert hier et se traite 1,16466 USD ce matin, en léger rebond. Le pétrole reste ferme à 81,387 USD pour le Brent et 72,25 USD pour le WTI. L'once d'or a piqué du nez à 1 184 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • JP Morgan passe de neutre à surpondérer sur Direct Line, en visant 395 GBp.
  • Jefferies revalorise McBride de 160 à 175 GBp en restant acheteur.
  • DZ Bank revalorise SAP de 120 à 125 EUR en restant acheteur.
  • Crédit Suisse revalorise Sonova de 205 à 220 CHF en restant à surperformance.
  • Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer sur Telefonica Deutschland, revalorisé de 3,80 à 4,50 EUR.
  • Liberum entame le suivi de Ten Entertainment Group à l'achat en visant 325 GBp.
 
L’actualité des sociétés
 
Le nouveau directeur général d'Air France KLM Ben Smith, remplacera aussi momentanément Franck Terner aux commandes d'Air France, confirmant les rumeurs de la veille. Greenpeace brocarde EDF, Total et Engie sur leurs offres d'électricité "verte". L'Estonie réclame 152 millions d'euros à Gemalto pour des failles de sécurité dans ses cartes d'identité. Le ton monte entre Scor et son actionnaire Covéa, qui espère toujours racheter le réassureur, qui s'y oppose et refuse d'entamer des discussions dans un communiqué haut en couleurs qui mérite d'être lu. Reworld entre en négociations exclusives avec Mondadori France pour racheter ses magazines. Abivax, Deinove, Ateme, IT Link, Akwel, Spir, Roche Bobois, Microwave et plusieurs autres valeurs moyennes ont publié leurs trimestriels.
 
La SEC va attaquer Elon Musk pour son tweet d'août sur le retrait de la cote de Tesla, dont le titre chute hors-séance. Le marché surveille les banques italiennes après l'annonce d'un budget transalpin moins vertueux pour 2019 à 2021. Wintershall (BASF) et DEA (LetterOne) vont marier leurs divisions hydrocarbures. Boeing et Saab fourniront à l'US Air Force ses prochains avions d'entraînement, pour 9,2 milliards de dollars. Volvo vendra des camions électriques aux Etats-Unis en 2020. Environ 40 000 passagers de Ryanair affectés par une grève dans six pays européens vendredi.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIVAX 0.64%18.9 Cours en temps réel.-16.72%
AIR FRANCE-KLM SA -4.49%10.095 Cours en différé.-4.08%
AKWEL 3.00%17.84 Cours en temps réel.-14.26%
ATEME -0.83%14.32 Cours en temps réel.28.93%
BASF SE 0.49%61.4 Cours en différé.-9.28%
BOEING COMPANY (THE) -0.60%336.28 Cours en différé.4.03%
CAC 40 -0.80%6062.3 Cours en temps réel.1.32%
DEINOVE 5.76%0.936 Cours en temps réel.28.08%
DIRECT LINE INSURANCE GROUP PLC -2.38%336 Cours en différé.10.14%
ENGIE -0.99%16.48 Cours en temps réel.15.59%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.00%1.0614 Cours en différé.-2.30%
GEMALTO -0.10%51.2 Cours en différé.1.07%
IT LINK -2.94%16.5 Cours en temps réel.7.94%
MICROWAVE VISION 1.38%22 Cours en temps réel.17.30%
NIKKEI 225 0.34%23479.15 Cours en temps réel.-1.96%
REWORLD MEDIA -1.23%2.41 Cours en temps réel.-11.27%
ROCHE BOBOIS 0.00%19.45 Cours en temps réel.11.14%
RYANAIR HOLDINGS PLC -0.29%15.38 Cours en différé.4.85%
SAAB AB -0.61%295.7 Cours en différé.-4.94%
SAP AG -1.27%127.8 Cours en différé.7.58%
SCOR SE -1.47%36.77 Cours en temps réel.-0.27%
SONOVA HOLDING AG 0.00%256.4 Cours en différé.15.35%
SPIRIT AEROSYSTEMS HOLDINGS, INC. -0.88%65.03 Cours en différé.-9.98%
TELEFONICA DEUTSCHLAND HOLDING 0.42%2.609 Cours en différé.0.54%
TEN ENTERTAINMENT GROUP PLC 0.49%308.5 Cours en différé.1.66%
TESLA, INC. -1.96%899.41 Cours en différé.119.31%
TOTAL -0.67%44.75 Cours en temps réel.-8.44%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) 0.07%112.169 Cours en différé.1.13%
VOLVO 1.02%173.45 Cours en différé.9.82%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader