Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes stables après le PIB chinois et les résultats

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/04/2019 | 11:43
LES BOURSES EUROPÉENNES STABLES À L'OUVERTURE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent sans grand changement mercredi, dans des marchés dépourvus d'orientation malgré une actualité riche en résultats de sociétés et une croissance chinoise supérieure aux attentes.

À Paris, l'indice CAC 40 grappille 0,04% à 5.531,11 points vers 8h20 GMT tandis que le Dax est parfaitement à l'équilibre à Francfort. A Londres, le FTSE cède 0,12%, pénalisé par le repli des valeurs minières.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 0,01%, le FTSEurofirst 300 recule de 0,17% et le Stoxx 600 cède 0,22%.

L'économie chinoise a enregistré une croissance de 6,4% au premier trimestre en rythme annuel, comme lors des trois derniers mois de 2018, déjouant les pronostics grâce notamment à une amélioration de la production industrielle et de la demande des ménages.

Mais les économistes estiment qu'il est prématuré d'envisager un rebond marqué de la deuxième économie mondiale et beaucoup pensent que Pékin ne pourra faire l'économie de mesures de soutien supplémentaires.

"Le bilan qu'on peut faire, c'est que l'économie chinoise poursuit sa phase de convalescence au premier trimestre avec des mois de janvier et de février qui étaient encore négatifs et un mois de mars, qui au vu des dernières données, confirme un début de stabilisation qui a toutes les chances de se poursuivre au deuxième trimestre", commentent dans une note les économistes de Saxo Banque.

"Le seul bémol au niveau de la dynamique chinoise reste la demande domestique qui est encore faible, comme l'ont souligné les derniers chiffres des importations", ajoutent-ils.

Plusieurs statistiques en Europe figurent aussi à l'agenda, notamment les chiffres définitifs de l'inflation en zone euro à 09h00 GMT. La publication du Livre beige de la Réserve fédérale américaine, à deux semaines de sa prochaine réunion de politique monétaire, sera également surveillée.

VALEURS

Le secteur des ressources de base cède 1,43%, la plus forte baisse en Europe. BHP a, comme Rio Tinto mardi, abaissé sa prévision de livraisons de minerai de fer en 2019 en raison de perturbations liées à une tempête tropicale.

L'indice Stoxx de la technologie prend 0,77%, porté par les résultats et les prévisions bien accueillis du fabricant néerlandais d'équipements pour semi-conducteurs ASML (+2,60%).

Dans son sillage, STMicroelectronics signe la plus forte hausse du CAC avec un gain de 2,47%.

Le géant des cosmétiques L'Oréal réduit ses gains (+0,58%) après avoir touché en début d'échanges un plus haut historique en réaction à des chiffres meilleurs que prévu au premier trimestre. "Le titre se traite avec une prime de 30% par rapport à sa moyenne à long terme, il devient difficile de rester acheter en l'absence de réelle surprise sur son bénéfice" commente un analyste chez Liberum.

En vue, Vallourec grimpe de 8,68%, le marché saluant l'annonce d'un contrat important pour la fourniture de tubes de conduite rigides au Brésil.

A la baisse, Danone perd 1,89% après avoir vu sa croissance organique fortement ralentir au premier trimestre, pénalisée par la faiblesse de sa nutrition infantile en Chine et le boycott de ses produits laitiers au Maroc.

Sanofi cède 2,08%, un analyste évoquant le repli de l'indice S&P de la santé (-2,03%) la veille à Wall Street.

GTT (-2,51%), en queue de peloton du SBF 120, pâtit de la baisse de son chiffre d'affaires trimestriel et de l'abaissement de recommandation de Société générale à "conserver".

Ailleurs en Europe, ABB bondit de 5,52 après l'annonce surprise de la démission de son directeur général et la hausse de son chiffre d'affaires à périmètre comparable au premier trimestre.

Ericsson s'adjuge 4,70%, à un plus haut de quatre ans, après des résultats meilleurs que prévu accompagnés d'un relèvement des prévisions de l'équipementier suédois pour le marché mondial des réseaux. Dans son sillage, Nokia avance de 1,44%.

EN ASIE

Le Nikkei à la Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,25% après avoir touché en séance un plus haut de plus de quatre mois, les espoirs d'avancées dans les négociations commerciales entre le Japon et les Etats-Unis soutenant les valeurs automobiles.

Autre soutien de taille: l'annonce d'une croissance chinoise supérieure aux attentes au premier trimestre qui a profité aux entreprises fortement exposées au marché chinois.

Après une séance en yo-yo pour les Bourses chinoises, le CSI 300 des grandes capitalisations a terminé à l'équilibre et la Bourse de Shanghai a fini sur un gain de 0,29%.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi - entre 0,05% et 0,3% - soutenue par des résultats bien accueillis et, en fin de séance, par un bond de 23% de Qualcomm après un important accord avec Apple. [.NFR]

Qualcomm et Apple ont mis fin à la totalité des procédures judiciaires qui les opposaient depuis deux ans dans le cadre d'un accord amiable doublé d'un contrat de licence et de fourniture de composants.

Emblématique du bon accueil réservé par le marché aux résultats supérieurs aux attentes, Johnson & Johnson a gagné 1,1% après avoir dépassé les estimations au premier trimestre et revu à la hausse sa prévision de croissance de son chiffre d'affaires pour 2019.

CHANGES

Le dollar américain recule de 0,18% face à un panier de devises internationales, les derniers données chinoises ayant calmé les craintes d'un ralentissement économique mondial.

L'euro grimpe au-dessus de 1,131 dollar.

Le dollar australien, très sensible à l'évolution de l'économie en Chine, profite de la croissance chinoise supérieure au consensus pour toucher un pic de deux mois face au dollar et de quatre mois face au yen.

TAUX

Le rendement des Treasuries à dix ans dépasse la barre de 2,6%, à un plus haut d'un mois.

Le 10 ans allemand prend plus de trois points de base à 0,09%, un plus haut d'un mois également.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en hausse, soutenus par l'annonce d'une baisse inattendue (-3,1 millions de barils) des stocks de brut la semaine passée aux Etats-Unis selon l'Institut américain du pétrole (API). Le Brent a atteint un nouveau plus haut de 2019 à 72,20 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) dépasse les 64,50 dollars.

(Édité par Véronique Tison)

par Laetitia Volga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -1.14%5326.87 Cours en temps réel.12.98%
DAX -1.15%11611.51 Cours en différé.9.97%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 1.96%4.5845 Cours en différé.1.60%
EURO STOXX 50 -1.17%3334.25 Cours en différé.11.62%
GOLD 1.95%1526.74 Cours en différé.16.80%
NIKKEI 225 0.40%20710.91 Cours en temps réel.3.31%
SILVER 2.06%17.378 Cours en différé.10.17%
STOXX EUROPE 600 -0.78%371.36 Cours en différé.9.97%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
00:55La guerre commerciale Washington-Pékin s'enflamme, les marchés trinquent
AW
23/08BOURSE DE WALL STREET : La relance de la guerre commerciale fait chuter Wall Street
RE
23/08BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
23/08Point marchés-La relance de la guerre commerciale fait chuter Wall Street
RE
23/08Trump fait chuter Wall Street en ravivant la guerre commerciale avec la Chine
AW
23/08Clôture à wall street: le dow jones perd 2,35%, le s&p-500 2,55% et le nasdaq 2,95% (provisoire)
RE
23/08MARCHÉS : le conflit commercial reprend le dessus sur la politique monétaire
AW
23/08WALL STREET : le Dow Jones plonge de 2%, nouvelle escalade sino-américaine
AW
23/08EUROPE : Donald Trump et la Chine font plonger les bourses européennes
AW
23/08Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris Lundi 26 août 2019
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité