Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Le soleil se lève à l'Est

30/11/2020 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Aujourd'hui, dernière séance boursière d'un mois de novembre radieux pour les marchés financiers, qui ont appris coup sur coup l'alternance politique aux Etats-Unis et l'arrivée prochaine de vaccins efficaces contre le coronavirus. Reste maintenant à trouver le catalyseur qui va permettre de boucler 2020, une annus horribilis sur le plan sanitaire et social mais pas sur le plan boursier. Mais peut-être existe-t-il déjà : la reprise asiatique.

Du vert, du vert, et encore du vert. Les marchés financiers sont restés en apesanteur la semaine dernière, et tant pis si les uns s'inquiètent des dégâts sanitaires de la pandémie, les autres des dettes publiques et les troisièmes des plaies béantes que 2020 est en train d'ouvrir entre groupes sociaux. J'ai toujours la curieuse impression que personne ne sait si tout cet argent qui coule à flots depuis les bilans des banques centrales est un bien ou un mal. A court terme, c'est sans discussion possible une bénédiction. Mais sur la durée, est-ce vraiment une catastrophe ? Les économistes n'ont pas la réponse, en tout cas pas de réponse formelle. Il apparaît en revanche certain que les gouvernements considèrent cette manne comme de la dette perpétuelle. Peut-être que dans les années à venir, les Etats vont communiquer sur des dettes publiques "ajustées" de l'effet Covid, comme les entreprises le font déjà régulièrement quand il s'agit d'écarter les éléments non-récurrents ?

Côté investisseurs, ces milliards qui tombent du ciel sont exploités sans états d'âme. Le problème n'est pas de trouver des fonds mais de les aiguiller et de s'adapter aux grandes évolutions pour suivre le rythme effréné des indices majeurs. La suite pourrait être une question de génération. Celle qui arrive aux affaires est la génération Z, c’est-à-dire les jeunes nés à partir de 1997 et jusqu'à environ 2010, qui sont par conséquent en train d'entrer dans le monde de l'entreprise (dédicace spéciale à mes stagiaires). Cette génération sera la plus "disruptive" de l'histoire, dixit Bank of America Merrill Lynch. Personnellement, je reste sceptique à la vision des deux spécimens d'ados "Gen Z" qui partagent mon quotidien, mais sait-on jamais. Pour la banque d'affaires américaine, cette génération est "clic-tiviste", socialement impliquée, citoyenne du monde, connectée en permanence et financièrement conservatrice. En conséquence BofA ML estime que nous sommes probablement au pic générationnel de l'alcool, de la voiture, de la viande, des centres commerciaux géants et des médias à papa. Les années 2020 seront donc celles du commerce en ligne, des paiements, du luxe, des médias modernes et des critères ESG. Qu'on se le dise.

Comme chaque lundi, quelques nouvelles du weekend à ne pas rater

  • La majorité des Français n'a pas l'intention de se faire vacciner, selon un sondage Ifop pour le JDD.
  • Le Financial Times révèle que l'Union européenne cherche à nouer une nouvelle alliance post-Trump avec les Etats-Unis pour contrer la Chine.
  • Les opérations financières continuent, à l'image de la rumeur de rachat d'IHS Markit par S&P pour 44 Mds$, et de celle, plus modeste mais avérée GlobalWafers sur Siltronic.
  • Joe Biden devrait nommer aujourd'hui les membres de son équipe économique, alors que Donald Trump n'a toujours pas officiellement concédé sa défaite.
  • Les discussions sur le Brexit achoppent à nouveau sur la pêche.
  • L'OPEP démarre un sommet de deux jours pour tenter d'imposer ses prix.

Après une nouvelle séquence haussière, les indices ont l'air d'avoir besoin de souffler, ce qui n'est pas vraiment étonnant puisque le mois de novembre risque de rentrer dans les annales au niveau des indices globaux, qui ont affiché de rares gains à deux chiffres. Le CAC40 perdait 0,37% à 5576 points peu après l'ouverture. Les marchés occidentaux pourraient toutefois trouver dans les nouvelles statistiques macroéconomiques positives en Asie (Chine et Japon ce matin) un relais d'optimisme bienvenu… et durable.

Les temps forts économiques du jour

L'inflation allemande (14h00) précèdera deux statistiques américaines, l'indice PMI de Chicago (15h45) et les chiffres de l'immobilier ancien (16h00). Notez aussi à 11h00 une allocution de Christine Lagarde lors d'une conférence. Ce matin, le Japon a annoncé une production industrielle supérieure aux attentes en octobre, tandis que les PMI chinois de novembre sont plus vigoureux que prévu et confirment leur ancrage en zone d'expansion.

L'euro a flirté avec le cap de 1,20 USD, avant de revenir à 1,1969 USD. L'once d'or perd 1 % à 1769 USD. Le pétrole perd un peu de vigueur à 47,62 USD le Brent et 45 USD le WTI. La dette publique américaine offre un rendement de 0,84 % sur 10 ans. Le Bitcoin rebondit très vigoureusement à 18 575 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adecco : Credit Suisse passe de sousperformance à surperformance avec un objectif de cours relevé de 45 à 62 CHF.
  • Aurubis : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer.
  • Aviva : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 350 à 400 GBp.
  • Bodycote : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 635 GBp.
  • Bossard : UBS relève son objectif de cours de 156 à 170 CHF.
  • BP Plc : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 300 GBp.
  • Daimler : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 60 à 64 EUR.
  • DWS : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 34 à 39 EUR.
  • Ekinops : Midcap Partners valorise le dossier 7,60 EUR par action.
  • Flughafen Zürich : UBS passe d'achat à neutre avec un objectif de cours relevé de 130 à 156 CHF.
  • Inficon : UBS reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 800 à 810 CHF.
  • Intesa Sanpaolo : KBW passe de performance de marché à surperformance en visant de 2,40 EUR.
  • JCDecaux : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours réduit de 18 à 16 EUR.
  • Pandora : SEB Equities passe de conserver à vendre en visant 500 DKK.
  • Recipharm : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 200 SEK.
  • Rockwool : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 2200 DKK.
  • Rovio : KeyBanc démarre le suivi à performance sectorielle.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces importantes

  • Axa va céder ses activités dans la région du Golfe Persique à Gulf Insurance Group, dans le cadre de sa stratégie de simplification, pour 269 M$.
  • La Commission européenne approuve Dupixent de Sanofi, seul médicament indiqué pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l'enfant âgé de 6 à 11 ans. Par ailleurs, Sanofi prévoit de finaliser l'acquisition de Kiadis au S1 2021.
  • Accor émet 500 M€ d'OCEANE 2027.
  • Nexans a mis fin aux discussions avec Cenergy Holdings en vue du rachat de l'activité câble du belge.
  • Contestation sur l'offre de rachat de Next Private sur Altice Europe : Lucerne Capital estime qu'elle viole le droit néerlandais.
  • La Compagnie des Alpes va mettre en chômage partiel environ 3900 personnes à cause de la fermeture des remontées mécaniques et des parcs de loisirs pendant les vacances de Noël.
  • Xavier Niel, Mathieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari lancent une SPAC baptisée 2MX Organic, dédiée à la "production et la distribution de biens de consommation durables".
  • Géry Robert-Ambroix quitte son poste de directeur général délégué de Carmila, repris par Sébastien Vanhoove.
  • Gaussin et Plug Power signent un partenariat stratégique pour développer ensemble des véhicules de transport à hydrogène pour les marchés américains et européens.
  • Umanis a subi une grosse cyberattaque le 14 novembre avec le rançongiciel Netwalker, mais assure que ses systèmes sont désormais opérationnels et sécurisés.
  • Touax a racheté et annulé un peu moins de la moitié des TSSDI émis en 2013.
  • CGG étend pour 3 ans son centre d'imagerie dédié pour PDO à Oman.
  • NextStage a cédé ses parts dans Fountaine Pajot.
  • AB Science obtient un prêt de 15 M€ de la BEI pour ses travaux avec Masitinib dans la Covid-19, avec émission de BSA au profit de la banque européenne.
  • Bourrelier perd son appel contre la décision de l'AMF de donner droit à la demande d'OPR sur les actions de la société, initiée par JG Capital et Lazard Frères Gestion. La société étudie les suites à donner.
  • Sofragi a publié le calendrier provisoire de la transformation de la société en SICAV non cotée sous conditions suspensives.

Dans le monde

Annonces importantes

  • S&P Global négocierait le rachat d'IHS Markit pour 44 Mds$, selon plusieurs sources.
  • Jean-Pierre Mustier serait contesté à la tête d'Unicredit, à l'approche du renouvellement de son bail au printemps, a appris Reuters.
  • Unilever n'est plus cotée qu'à Londres, après l'arrêt définitif de la cotation aux Pays-Bas.
  • ABN Amro a prévu de réduire ses effectifs de 15% additionnels d'ici 2024.
  • GlobalWafers négocie le rachat amical de Siltronic pour 125 EUR par action.
  • La Chine autorise Tesla à commencer à vendre son SUV Model Y produit à Shanghai.
  • Aegon veut vendre ses activités en Europe centrale et orientale à Vienna Insurance Group pour 830 M€, pour renforcer son bilan en contexte de crise.
  • HSBC songe à abandonner la banque de détail aux Etats-Unis, appris le Financial Times.
  • CNOOC et Semiconductor Manufacturing International seraient sur la "liste noire" de la Maison Blanche.
  • L'exclusivité de Mithra sur les applications de l'Estetrol prolongée jusqu'en 2036 en Europe.
  • Universal Studio ouvre un parc à thème Nintendo à Osaka le 4 février.
  • Le patron de Japan Exchange démissionne après la panne géante d'octobre.
  • Les groupes viticoles australiens en souffrance après la décision de Pékin d'infliger des surtaxes douanières sur les vins australiens, à l'image de Treasury Wine qui a perdu plus de 20% en deux séances.

Ça publie aujourd'hui. Zoom Video Communication, CPI Property, Adler, L'Occitane, Nacon, BigBen

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AB SCIENCE 0.00%16.7 Cours en temps réel.-15.06%
ABN AMRO BANK N.V. 0.28%8.562 Cours en temps réel.6.41%
ACCOR -0.49%30.26 Cours en temps réel.2.60%
ADLER REAL ESTATE AG -0.32%12.56 Cours en différé.-2.78%
AEGON N.V. -0.11%3.574 Cours en temps réel.10.45%
ALTICE EUROPE N.V. 0.04%5.334 Cours en temps réel.0.08%
AURUBIS 1.78%66.12 Cours en différé.2.14%
AVIVA PLC 0.00%346.4 Cours en différé.6.43%
AXA 0.27%19.716 Cours en temps réel.0.71%
BIGBEN INTERACTIVE 1.24%20.35 Cours en temps réel.7.83%
BODYCOTE PLC 1.61%757.5 Cours en différé.0.00%
BOSSARD HOLDING AG 2.75%205.5 Cours en différé.12.11%
BOURRELIER GROUP SA -2.50%39 Cours en temps réel.0.00%
CARMILA -1.13%12.2 Cours en temps réel.4.75%
CENERGY HOLDINGS S.A. 1.06%1.72 Cours en temps réel.4.93%
CGG -0.34%0.9388 Cours en temps réel.16.27%
CNOOC LIMITED -0.12%8.42 Cours en clôture.17.27%
COMPAGNIE DES ALPES -2.88%18.24 Cours en temps réel.-1.47%
CPI PROPERTY GROUP S.A. -1.37%0.72 Cours en différé.-1.37%
DAIMLER AG 4.01%57.84 Cours en différé.-3.79%
DJ INDUSTRIAL 0.67%31099.6 Cours en différé.0.68%
DWS GROUP GMBH & CO. KGAA 2.61%35.195 Cours en différé.-1.44%
EKINOPS 0.14%7.36 Cours en temps réel.8.08%
FLUGHAFEN ZÜRICH AG 0.65%153.7 Cours en différé.-2.18%
FOUNTAINE PAJOT 0.84%96 Cours en temps réel.9.68%
GAUSSIN SA -0.45%11.394 Cours en temps réel.8.95%
GLOBALWAFERS CO., LTD. -1.80%654 Cours en clôture.-7.63%
HSBC HOLDINGS PLC -1.11%407.25 Cours en différé.8.61%
IHS MARKIT LTD. 1.11%88.35 Cours en différé.-2.60%
JAPAN EXCHANGE GROUP, INC. -2.57%2634.5 Cours en clôture.-0.13%
JCDECAUX SA 2.59%16.21 Cours en temps réel.-15.19%
KIADIS PHARMA N.V. -0.19%5.29 Cours en temps réel.0.47%
MITHRA PHARMACEUTICALS S.A. -5.40%19.46 Cours en temps réel.4.31%
NACON 1.36%7.47 Cours en temps réel.-8.03%
NASDAQ 100 1.82%13235.248268 Cours en différé.0.84%
NASDAQ COMP. 1.66%13418.718931 Cours en différé.0.86%
NEXANS 0.45%66.85 Cours en temps réel.12.32%
NEXTSTAGE -1.10%90 Cours en temps réel.2.82%
RECIPHARM AB (PUBL) 0.18%226 Cours en différé.2.83%
ROCKWOOL INTERNATIONAL AS 1.05%2500 Cours en différé.8.60%
ROVIO ENTERTAINMENT OYJ 0.90%6.71 Cours en différé.5.39%
S&P GLOBAL INC. 1.20%316.875 Cours en différé.-4.74%
SANOFI -0.95%82.4 Cours en temps réel.5.76%
SEMICONDUCTOR MANUFACTURING INTERNATIONAL CORPORATION -0.34%29.5 Cours en clôture.33.48%
SILTRONIC 0.00%138.95 Cours en différé.8.47%
SOFRAGI 0.63%1590 Cours en temps réel.0.00%
TOUAX SCA -1.08%9.2 Cours en temps réel.0.87%
UMANIS S.A. -1.51%9.16 Cours en temps réel.4.26%
UNICREDIT S.P.A. 3.79%8.078 Cours en différé.1.77%
ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS, INC. -3.51%380.28 Cours en différé.16.76%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader