Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
346
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Le piège de Trump se referme sur la Fed

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
08/08/2019 | 09:05

Le rebond l'a finalement emporté hier sur les principales places financières occidentales, mais les investisseurs sont aux abois face aux incertitudes nées du bras de fer économique que se livrent la Chine et les Etats-Unis. Une véritable partie de poker au long cours, qui fait de nombreuses victimes collatérales et qui pèse naturellement sur la confiance et la dynamique des affaires. En réaction, plusieurs banques centrales ont réduit leurs taux. Et Donald Trump a accru la pression sur la Fed pour qu'elle en fasse autant.

Le travail de sape du Président des Etats-Unis pour forcer la banque centrale américaine à réduire davantage ses taux pourrait bien finir par porter ses fruits. Donald Trump a une nouvelle fois attaqué la Fed hier, en la qualifiant d'incompétente, après que plusieurs autres banques centrales dans le monde eurent réduit leur taux, parfois de manière inattendue, pour amortir le choc de la guerre commerciale lancée par Washington. Dans l'esprit de la plupart des investisseurs, une baisse de taux est synonyme d'afflux de liquidités et de hausse des marchés. Et dans celui de Donald Trump, c'est un outil indispensable pour contribuer à forcer la Chine à s'engager dans un "new deal" commercial avec les Etats-Unis. La pression monte plus que jamais sur la Réserve Fédérale, à tel point que certains économistes pensent qu'elle aura du mal à résister, même si son analyse économique est juste. "Il est de plus en plus probable que la Fed va s'engager dans deux réductions de taux de 25 points de base en septembre puis en décembre", estime désormais James Knightley, l'économiste en chef d'ING, qui pensait jusque-là que l'institution aurait les armes pour tenir le coup.
 
L'autre élément à surveiller aujourd'hui, c'est le marché pétrolier. Alors que le spread entre le brut léger américain WTI et le Brent de Mer du Nord se réduit et que prix du baril a perdu un cinquième de sa valeur par rapport à ses pics 2019, un rebond s'est dessiné aujourd'hui, après des fuites opportunes en provenance de Riyad. L'Arabie Saoudite aurait contacté d'autres pays producteurs pour discuter d'un moyen de faire remonter les cours. L'or noir devrait rester nerveux à l'approche de la prochaine rencontre de l'Opep+, début septembre.
 
Le CAC40 gagnait 1,1% à 5325 points peu après l'ouverture. La spéculation sur la politique de la Fed et la fixation par la banque centrale chinoise d'un cours-pivot du yuan un peu plus élevé que prévu ont regonflé le moral des troupes. Mais tout cela reste fragile.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Que révélera le bulletin économique de la BCE ? Réponse à 10h00. Le rapport hebdomadaire sur l'emploi américain suivra à 14h30, avant à 16h00 l'annonce des stocks des grossistes aux Etats-Unis. Ce matin, les chiffres de la balance commerciale chinoise ont montré que l'export est plus vigoureux que prévu et que les importations ont moins baissé qu'attendu.
 
L'euro se négocie 1,1209 USD ce matin. L'once d'or est positionnée sur les 1500 USD. Le pétrole rebondit après les commentaires saoudiens : à 57,75 USD pour le Brent et à 52,61 USD pour le WTI. Le rendement de l'obligation d'État américaine sur 10 ans atteint 1,734%, quasiment étale. Le Bitcoin est stable à 11 932 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • ALK-Abello : DNB passe de conserver à vendre en visant 1300 DKK.
  • Bic : AlphaValue passe d'acheter à accumuler avec un objectif de cours abaissé de 79,10 à 68,70 EUR.
  • BNP Paribas : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 66 à 67 EUR.
  • E.ON : Goldman Sachs passe de conserver à vendre en visant 8,95 EUR.
  • Glencore : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 300 à 275 GBp.
  • GTT : AlphaValue passe d'alléger à accumuler avec un objectif de cours relevé de 82,60 à 87,50 EUR.
  • Rolls Royce : AlphaValue passe d'accumuler à alléger avec un objectif de cours réduit de 859 à 758 GBp.
  • Saras : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 2,15 à 1,79 EUR.
  • Total : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 57 à 56 EUR.
  • Voestalpine : Commerzbank passe de conserver à alléger avec un objectif de cours ramené de 26 à 19 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Bourbon Corporation et sa sous-holding Bourbon Maritime ont obtenu du Tribunal de commerce l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire en date du 7 août. Cette demande fait suite aux appels en garantie de la société d'ICBC Leasing, pour plus de 800 M$. En outre, la procédure de conciliation concernant Bourbon Maritime ne faisait plus le poids après l'accélération "par certains prêteurs français" du remboursement de leurs créances pour 720 M€ plus les intérêts contractuels. Seules les deux holdings sont concernées. Transgène va examiner les conséquences de l'arrêt de la phase III menée par SillaJen dans le cancer du foie avec Pexa-Vec (pour cause d'efficacité insuffisante), notamment par rapport à la phase II menée actuellement dans la même indication en combinaison avec nivolumab. DBV Technologies a procédé à une nouvelle soumission à l'agence américaine du médicament de son dossier d'enregistrement de Viaskin Peanut dans l'allergie à l'arachide. Drone Volt reçoit une commande pour deux drones Altura Zenith. Figeac Aero clôt son programme de rachat d'actions après avoir acquis 0,86% de son capital. Biom'Up tire 5 M€ sur sa ligne obligataire de financement. Claranova et Catering International Services ont publié leurs comptes.
 
Booking et American International Group ont publié de solides trimestriels, tandis que Lyft rehausse ses prévisions. D'insistantes rumeurs laissent penser que Broadcom va racheter à Symantec sa division produits professionnels pour 10 Mds$, à défaut d'avoir pu acquérir la totalité du spécialiste de la cybersécurité. Salesforce dépense 1,35 Md$ pour s'offrir ClickSoftware. Microsoft a confirmé écouter des discussions d'utilisateurs, notamment sur Skype, pour améliorer la qualité de service et avec l'aval des utilisateurs concernés, assure le groupe. Le syndicat des pilotes britanniques Balpa a voté en faveur d'une grève motivée par les salaires chez Ryanair. Allianz Global Investors, principal actionnaire d'Osram, s'est prononcé contre le projet d'OPA de Bain Capital et Carlyle, jugeant la proposition à 3,4 Mds€ inférieure à la valeur de l'entreprise. Le patron de Boeing pense toujours que le B737MAX revolera en 2019. Selon Bloomberg, Bayer et Elanco pourraient officialiser dès la semaine prochaine le mariage de leurs divisions santé animale. Leclanché sera le prestataire du plus grand projet de production et de stockage d'énergie solaire des Caraïbes, à Saint-Kitts et Nevis. Huntsman vend deux divisions à Indorama Ventures pour 2,1 Mds$. Samsung lance son Galaxy Note 10.
 
Ça publie. Deutsche Telekom, Adidas, Merck KGaA, Zurich Insurance, KBC Groep et Kerry Group en Europe. Keurig, Kraft Heinz et Activision aux Etats-Unis. China Mobile, MTR Corporation et Shiseido en Asie.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACTIVISION BLIZZARD -0.73%53.69 Cours en différé.15.29%
ADIDAS 0.00%Cours en clôture.0.00%
ALK-ABELLÓ A/S 0.62%1624 Cours en différé.68.13%
AMERICAN INTERNATIONAL GROUP 0.00%Cours en clôture.0.00%
BAYER 1.52%67 Cours en clôture.0.00%
BIC 2.79%62.7 Cours en temps réel.-31.58%
BIOM'UP 5.49%0.288 Cours en temps réel.-93.77%
BNP PARIBAS 0.12%51.56 Cours en temps réel.30.46%
BOOKING HOLDINGS INC. 1.16%1873.31 Cours en différé.8.76%
BOURBON 0.00%Cours en clôture.0.00%
BROADCOM INC. 1.26%263.27 Cours en clôture.0.00%
CAC 40 0.24%5896.24 Cours en temps réel.24.91%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 0.26%5888.5 Cours en différé.24.20%
CHINA MOBILE LIMITED -1.77%61 Cours en clôture.-18.07%
DBV TECHNOLOGIES -0.08%13.33 Cours en temps réel.25.73%
DEUTSCHE TELEKOM AG 0.33%15.114 Cours en différé.1.62%
DRONE VOLT 0.41%0.12 Cours en temps réel.-40.93%
E.ON SE 0.11%9.109 Cours en différé.5.44%
ELANCO ANIMAL HEALTH INCORPORATED 0.19%26.4 Cours en différé.-16.27%
FIGEAC AÉRO 0.35%11.44 Cours en temps réel.3.64%
GLENCORE 2.94%246.65 Cours en différé.-17.76%
GOLDMAN SACHS GROUP INC. 0.15%218.23 Cours en différé.30.64%
GTT 0.00%Cours en clôture.0.00%
HUNTSMAN CORPORATION 1.85%23.14 Cours en différé.17.78%
KBC GROUP NV -0.13%37.02 Cours en différé.15.83%
KERRY GROUP 0.00%111.5 Cours en différé.28.90%
KEURIG DR PEPPER 0.33%30.63 Cours en différé.19.46%
LECLANCHÉ SA 4.08%1.275 Cours en différé.-38.75%
LYFT, INC. 6.39%46.76 Cours en différé.0.00%
MERCK KOMMANDITGESELLSCHAFT AUF AKTIEN -0.88%107.5 Cours en clôture.20.17%
MICROSOFT CORPORATION -0.09%149.48 Cours en différé.47.17%
MTR CORPORATION LIMITED -1.14%43.3 Cours en clôture.5.10%
NORTONLIFELOCK INC. 0.02%24.565 Cours en différé.30.01%
OSRAM LICHT AG 0.15%40.13 Cours en différé.5.67%
ROLLS ROYCE 0.00%Cours en clôture.0.00%
RYANAIR HOLDINGS 0.40%13.665 Cours en différé.26.93%
SALESFORCE.COM -0.80%162.88 Cours en différé.18.92%
SAMSUNG ELECTRONICS CO LTD Cours en clôture.
SARAS S.P.A. 0.13%1.569 Cours en clôture.-7.21%
SHISEIDO COMPANY, LIMITED -0.86%7932 Cours en clôture.20.18%
THE KRAFT HEINZ COMPANY -2.75%27.56 Cours en clôture.-26.23%
TOTAL 0.90%49.295 Cours en temps réel.5.79%
TRANSGENE 0.44%1.818 Cours en temps réel.-32.00%
US DOLLAR / CHINESE YUAN RENMINBI (USD/CNY) 0.19%7.0412 Cours en différé.2.31%
VOESTALPINE -10.67%26.8 Cours en clôture.-9.28%
ZURICH INSURANCE GROUP 0.41%390.7 Cours en différé.32.75%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
Réagir à cet article
calcucius - Il y a 3 mois arrow option
c'était couru d'avance, forte hausse aujourd'hui
1
  
iggy - Il y a 3 mois arrow option
le mec force sa propre banque a baissé ses taux sinon c est la crise. Vous imaginez le niveau du mec. y a le feu et donald remet de l essance.C est un taré pour moi.QuanD il y aura une crise et que la fed ne pourra plus baisser les taux on fera comment....comme d habitude aucun ne pense a LT
3
  
  • Publier
    loader