Jordan Dufee

Analyste Senior
Suivre
Suivre sur
Grand amateur de l'or, féru des questions pétrolières, enthousiaste des métaux rares et inconditionnel du cuivre, Jordan Dufee est sans surprise le spécialiste des matières premières sur ZoneBourse.
Expert de nos process d'investissements techniques et fondamentaux, véritable couteau suisse de l'équipe, il met sa vaste culture financière à votre disposition.

Bourse de Paris : Le marché veut son rallye sous le sapin

23/12/2021 | 07:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

L’actualité du moment n’est pas bien riche mais cela n’a pas empêché l’indice parisien de gagner du terrain hier et de s’offrir le luxe de dépasser le cap symbolique des 7000 points. De l’autre côté de l’atlantique, Wall Street a également clôturé dans le vert. Le S&P500 a progressé de 1.02% et moins d’’un petit pourcent le sépare désormais de son zénith historique. Aura-t-on droit à un énième record avant le décompte de la Saint-Sylvestre ? Probablement, sauf si les pulls moches, le chocolat chaud et la trêve des confiseurs ne viennent d’ici là tempérer les ardeurs des investisseurs.

Le coup de blues du début de semaine paraît déjà loin. Les marchés financiers gardent le moral, il n’y a pas grand-chose à ajouter en cette fin d’année. Les incorrigibles optimistes se sont tournés hier vers les Etats-Unis, où plusieurs indicateurs économiques ont été dévoilés, avec de bonnes surprises à la clé. Parmi les indicateurs de la séance, la croissance américaine a été révisée en hausse à 2.3% en termes annualisés au troisième trimestre, contre une précédente lecture de 2.1%. Pas de quoi de faire des étincelles, je vous l’accorde, mais le pays de l’Oncle Sam est en bonne voie pour atteindre une croissance annualisée de 5.6% cette année, après une contraction de 3.4% l’année dernière, du jamais-vu depuis près de 40 ans.

Toujours dans le registre macroéconomique et au chapitre des bonnes nouvelles, la confiance des consommateurs américains s'est améliorée plus que prévu en décembre selon l’indicateur du Conference Board. Dit autrement, l’inflation inquiète un peu moins malgré l’essor rapide du variant Omicron qui pourrait faire craindre de nouvelles pénuries, ruptures de chaînes d’approvisionnement et autres goulots d’étranglement, qui ont justement tendance à presser les prix vers le haut.

L’heure est donc à l’optimisme et rien ne semble être en mesure de gâcher les festivités après un millésime 2021 d’exception pour les actions européennes et américaines, pas même certains sujets brûlants comme la flambée des prix du gaz en Europe. Le vieux-continent paye cher la libéralisation de son marché et sa dépendance aux origines étrangères, plus particulièrement au gaz russe. Alors que les températures s’installent en territoire négatif et que les stocks européens sont au plus bas,  la société russe Gazprom, contrôlée par l’Etat, a réduit ses livraisons vers l’Europe, poussant les cours des principales références vers des niveaux délirants. Pour vous donner un ordre de grandeur, le TTF, le benchmark néerlandais, a brièvement dépassé la barre des 180 EUR/MWh, soit l’équivalent d’un baril de pétrole à 330 USD. Rien que sur le mois de décembre, les prix du gaz ont progressé de 80%. Sur l’année entière, on parle d’une augmentation de… 800%. 

A cet égard, l’inflation promet de rester au centre des enjeux en 2022. C’est d’autant plus vrai avec le gaz naturel puisque l’embrasement des prix de l’énergie en général désorganise d’autres filières, avec à la clé de nouvelles hausses des prix et ainsi de suite. C’est un effet boule de neige qui touche déjà la production d’engrais, mais également la production de métaux industriels comme l’aluminium. Dernier fait en date, une dizaine d’industries énergivores européennes (qui regroupe des filières allant de l’acier au ciment en passant par les engrais et le papier) ont émis hier une déclaration commune pour mettre en garde les décideurs politiques sur les effets dévastateurs de la flambée des prix de l’énergie sur leur rentabilité, pressant l’Union européenne à agir rapidement, au risque de laisser des cicatrices durables sur leur compétitivité.

Revenons aux marchés actions en nous tournant vers l’Asie où les marchés prennent de la hauteur. Le Nikkei a clôturé en hausse de 0.33% et le Hang Seng de 0.41%. L’Europe  boursière devrait poursuivre son ascension puisque le CAC40 est attendu en hausse de 0.35%. Le marché veut son rallye sous le sapin.

Les temps forts économiques du jour

Le programme est relativement chargé aujourd’hui, notamment aux Etats-Unis avec  les inscriptions au chômage, les dépenses et les revenus des ménages ainsi que les commandes de biens durables à 14h30, avant les ventes de logements neufs à 16h00.

L'euro s'échange 1,133 USD. L'once d'or revient à 1800 USD. Sur le marché pétrolier, le WTI évolue à 72.60 USD, tandis que le Brent cote 75.3USD. La dette américaine offre un rendement de 1.46% sur 10 ans. Le Bitcoin se stabilise à 48300 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • BioNTech : Kempen est désormais acheteur et revoit à la hausse son objectif de 300 à 350 USD.
  • Capital & Regional PLC : Stifel relève son conseil à neutre et vise 60 GBP.
  • Centogene : Kempen passe d’achat à neutre et sabre son objectif de cours de 22 à 5.50 USD.
  • DBV Technologies : Kempen & Co passe d’achat à neutre avec un objectif de cours de 1.10 USD.
  • Metro AG : Baader Bank est à l’achat mais abaisse sa cible de 12 à 10.50 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Annonces

  • Le ministère des Armées commande 169 hélicoptères Guépard à Airbus dans le cadre d’un contrat de 10 milliards d’euros.
  • Engie a finalisé la cession de 11.5% de GRTgaz pour 1.1 milliard d'euros.
  • Renault engage une restructuration de sa coentreprise avec le constructeur chinois Brillance Auto Group.
  • ArcelorMittal rachète pour 1.2 milliard de dollars d'obligations venant à échéance en 2023.
  • Altarea a annoncé la création du fonds Alta retail parks.
  • GTT obtient une commande de Samsung Heavy Industries pour la conception des cuves d'un nouveau méthanier.
  • Voltalia construira une centrale photovoltaïque pour le Centre National d'Etudes Spatiales en Guyane.
  • 2CRSi reçoit une commande auprès d’un acteur américain du trading à haute fréquence.
  • Carmat met fin à son enquête visant à identifier l’origine de problème de qualité se son cœur artificiel.
  • Navya nomme Sophie Desormière à la Présidence du Directoire.
  • Fountaine Pajot a publié ses comptes annuels.

Dans le monde

Annonces

  • Les comprimés anti-Covid de Pfizer obtiennent l'autorisation d'utilisation d'urgence de la FDA.
  • Elon Musk a vendu suffisamment d’actions Tesla pour atteindre l’objectif de 10% de cession de parts.
  • Tencent cherche à sortir de JD.com en cédant aux actionnaires une participation de 16 milliards de dollars sous forme de dividendes.
  • La Commission européenne autorise l'acquisition de WarnerMedia par Discovery.
  • Cintas revoit à la hausse ses prévisions pour l'exercice 2022.
  • Holcim va racheter l'entreprise américaine de toiture Malarkey pour 1.4 milliard de dollars.
  • Novartis met la main sur le britannique Gyroscope Therapeutics.
  • Ryanair abaisse ses prévisions financières annuelles.
  • Les investisseurs de Telecom Italia sont en pourparlers pour restructurer le groupe selon Mario Draghi.
  • Intershop vend un immeuble de bureaux zurichois pour 114 millions de francs suisses

Principales publications de résultats. Sanderson Farms, DCM Holdings, Weathernews

Lectures et vidéos


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI -1.84%4.545 Cours en temps réel.-3.54%
AIRBUS SE -4.14%102.74 Cours en temps réel.-4.61%
ALTAREA -2.09%150 Cours en temps réel.-8.59%
ARCELORMITTAL -1.70%28.04 Cours en temps réel.1.35%
BIONTECH SE -5.34%154.5 Cours en différé.-36.69%
CAPITAL & REGIONAL PLC 0.00%61 Cours en différé.4.27%
CARMAT -1.74%11.3 Cours en temps réel.-43.49%
CINTAS CORPORATION 0.18%370.94 Cours en différé.-16.45%
DCM HOLDINGS CO., LTD. -1.94%1059 Cours en différé.1.41%
ENGIE -2.08%12.596 Cours en temps réel.-1.15%
FOUNTAINE PAJOT 0.00%109 Cours en temps réel.-23.78%
GTT COMMUNICATIONS, INC. 0.00%0.0156 Cours en différé.14.71%
HOLCIM LTD -0.32%47.01 Cours en différé.1.40%
INTERSHOP HOLDING AG -2.16%635 Cours en différé.6.05%
JD.COM, INC. -7.03%49.58 Cours en différé.-23.89%
METRO AG -2.51%7.775 Cours en différé.-13.50%
NAVYA -0.07%1.485 Cours en temps réel.-27.86%
NOVARTIS AG 0.00%87.68 Cours en différé.9.22%
PFIZER, INC. 1.00%53.41 Cours en différé.-10.45%
RENAULT -1.73%23.86 Cours en temps réel.-20.51%
RYANAIR HOLDINGS PLC -3.48%13.855 Cours en temps réel.-5.87%
SANDERSON FARMS, INC. 0.21%191.36 Cours en différé.-0.06%
TELECOM ITALIA S.P.A. -1.77%0.2718 Cours en différé.-36.27%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -2.54%338 Cours en différé.-24.08%
TESLA, INC. -6.93%628.16 Cours en différé.-36.14%
VOLTALIA SA -1.80%21.85 Cours en temps réel.13.17%
WARNER BROS. DISCOVERY, INC. -7.82%16.86 Cours en différé.-22.30%
WEATHERNEWS INC. -2.37%6590 Cours en différé.-29.83%
Plus d'actualités
Les investisseurs ont encore faim !
Les investisseurs ont encore faim !
Dernière ligne droite avant 2022
Dernière ligne droite avant 2022
Séance écourtée avant Noël
Séance écourtée avant Noël