Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le Premier ministre libyen favorable à la tenue d'élections le 24 décembre

21/10/2021 | 18:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

TRIPOLI, 21 octobre (Reuters) - Le Premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah s'est dit jeudi favorable à la tenue d'élections nationales le 24 décembre, comme le prévoit le plan de paix soutenu par l'Onu.

Le dirigeant libyen a appelé ses compatriotes à participer massivement au scrutin pour permettre au pays de sortir de dix ans de guerre civile depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011.

"Nous soutenons les efforts de la commission électorale pour organiser (les élections) à la date prévue", a déclaré Abdel Hamid Dbeibah pendant une Conférence sur la stabilisation de la Libye à Tripoli.

Dans sa déclaration finale, la Conférence souligne la souveraineté et l'indépendance du gouvernement libyen et son rejet catégorique de toute ingérence dans ses affaires intérieures.

La tenue d'élections crédibles sur l'ensemble du territoire libyen, avec l'aval des différentes factions concernées - le gouvernement de Tripoli dans l'ouest du pays et les forces du maréchal Khalifa Haftar dans l'Est et le Sud - est cruciale pour mettre fin au conflit et favoriser le départ des mercenaires étrangers qui soutiennent les deux camps.

La conférence sur la Libye, co-présidée par la France, l'Allemagne et l'Italie, qui se tiendra le 12 novembre prochain à Paris, "permettra de donner la dernière impulsion internationale nécessaire en soutien aux élections de la fin de l’année, et de contribuer à ce que les conditions favorables à la tenue de ces élections et au respect de leur résultat soient réunies", a de son côté déclaré Jean-Yves Le Drian devant la Conférence.

"Elle endossera le plan libyen de départ des forces et mercenaires étrangers et accompagnera sa mise en œuvre, pour mettre un terme aux ingérences étrangères", a ajouté le chef de la diplomatie française.

"Il n'y a pas d'autre option que de respecter pleinement le principe de la non-ingérence. Des actions de dissuasion doivent être entreprises contre tous ceux qui interfèrent avec cette souveraineté", a insisté quant à elle la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla Mangoush. (Michael Georgy, avec Daniel Moshashal à Dubaï et John Irish à Paris, version française Tangi Salaün et Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
02:21Chine-Rebond de l'activité manufacturière en novembre-PMI
RE
01:38Yémen-Raids aériens de la coalition saoudienne contre Sanaa
RE
01:19Chatham adoucit son offre pour RR Donnelley dans le cadre de la bataille pour le rachat.
ZR
00:13Principaux bénéfices du détaillant IKEA malgré des "défis sans précédent".
ZR
29/11Les négociations sur le nucléaire iranien reprennent dans la méfiance
RE
29/11Coronavirus-Biden appelle les Américains à ne pas paniquer face à Omicron
RE
29/11UnitedHealth prévoit un bénéfice pour 2022 inférieur aux estimations
ZR
29/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine en hausse après les craintes suscitées par Omicron
RE
29/11Guadeloupe-dix militaires supplémentaires du gign et un escadron de plus de 70 gendarmes mobiles déployés dès mardi-lecornu
RE
29/11Dix militaires du GIGN et plus de 70 gendarmes mobiles déployés dès mardi en Guadeloupe-Lecornu
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"