Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La privatisation du port du Pirée encore retardée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
19/11/2015 | 19:55
NOUVEAU REPORT DE LA PRIVATISATION DU PORT DU PIRÉE

ATHENES (Reuters) - Le gouvernement grec a repoussé du 3 au 15 décembre la date limite pour le dépôt des offres contraignantes pour la privatisation d'OLP, l'opérateur du port du Pirée, à la demande des parties intéressées, a annoncé jeudi l'agence en charge des privatisations.

C'est la deuxième fois en moins d'un mois que le processus de vente est retardé. La date initialement fixée au 30 octobre avait été repoussée au 3 décembre en raison de la tenue des élections législatives en septembre et de la résistance d'autorités locales.

Le groupe chinois Cosco Group, le danois APM Terminals et le philippin International Container Terminal Services sont sur les rangs pour une participation de 51% dans le premier port grec.

"Les investisseurs ont demandé une extension de deux semaines (...) pour avoir le temps de vérifier les données financières (d'OLP)", a déclaré à Reuters le directeur de l'agence de privatisation, Stergios Pitsiorlas.

Les privatisations, gelées après l'arrivée au pouvoir du parti Syriza en janvier, ont été relancées cet été après l'accord conclu entre Athènes et ses créanciers internationaux sur un troisième plan d'aide.

Stergios Pitsiorlas a également indiqué que le pays prévoyait toujours de signer le mois prochain un accord avec l'allemand Fraport, auquel sera confiée la gestion de 14 aéroports régionaux.

L'accord devra être avalisé par la Commission européenne et par le Parlement grec avant de prendre effet.

(Angeliki Koutantou, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
A.P. MØLLER - MÆRSK A/S 0.78%8750 Cours en différé.-8.93%
COSCO SHIPPING PORTS LIMITED -2.46%3.96 Cours en clôture.-37.93%
FRAPORT AG 1.27%33.48 Cours en différé.-55.82%
INTERNATIONAL CONTAINER TERMINAL SERVICES, INC. 6.56%103.9 Cours en clôture.-19.21%
PIRAEUS PORT AUTHORITY S.A. -0.97%16.36 Cours en différé.-25.13%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
01:34Liban-Trois vols ce week-end pour acheminer de l'aide française-Quai d'Orsay
RE
00:40GB-Johnson veut promouvoir la réouverture des écoles en septembre-presse
RE
00:34Coronavirus-Le bilan au Brésil dépasse les 100.000 décès
RE
00:18Migrants-Paris veut que Londres finance les contrôles dans la Manche-presse
RE
09/08Masque obligatoire dès lundi dans les endroits les plus fréquentés de l’agglomération parisienne
RE
08/08Coronavirus-Le bilan au Brésil dépasse les 100.000 décès
RE
08/08CORONAVIRUS : Trump signe une série de décrets après l'échec des discussions avec le Congrès
RE
08/08Une figure de l'opposition biélorusse brièvement détenue à la veille de la présidentielle
RE
08/08Plus de cinq millions de cas de coronavirus aux Etats-Unis
RE
08/08Une figure de l'opposition biélorusse arrêtée à la veille de la présidentielle
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"